Skip to content

I will understand the supremacy of American athletes in basketball

He confirmed the reussite, voire the predominance of certain countries in the disciplines sportives données and ceased to raise debates on the planet. Dans le souci d’expliquer les facteurs à la base de cette predominance, des arguments liant la réussite sportive à la prédisposition physiologique, au don, à la nationalité, et même aux climatiques conditions, pour ne citer que ceux-là, vont émerger au fil du temps et va attirer l’attention de la communauté des professionnels du sport. If he considers that sport is a social phenomenon of one of three great complexities, the understanding of sportive reussite is not explicit from the simplistic arguments that separate sport from culture, from public politics, from l’économie et du processus de socialisations. Dès lors, l’utilisation des sciences sociales et humaines semblent être nécessaires à la comprehension de cette réalité. Cet article vise à analyze de façon succincte la prédominance des athletes américains dans le basketball en s’appuyant sur des considérations sociologiques et des eléments structurals et structurants de l’organisation du basketball aux États-Unis.

The NBA and the NCAA are complete

From a global point of view, the predominance of Americans in basketball is not the result of a simple hassle. Des facteurs d’ordres économiques, culturels, politiques et structurals convergent pour donner ce résultat. In effect, the States-Unis possèdent la ligue de basketball (National Basketball Association) la más populaire et attractive au monde. To feed the league, it is already the university basketball that plays a determining role in the four nissant des ressources par le biais d’une « drawingt » (Repêchage) annuelle. This draft constitutes the most performing basketball recruiting system in the world, the fourteenth youth with different franchises in the NBA who became the latest Mega stars, such as Michael Jordan (draft 1984), Kobe Bryant (draft 1996), LeBron James (draft 2003), Stephen Carry (draft 2009) pour ne citer que ceux-là.

It is important to understand the structuring role of the Draft in favor of a certain balance in the NBA. Comme mentionné plus haut, cet évènement annuel réunit les thirty (30) NBA franchises qui auront chacun à faire deux « picks » (choix) in deux tours parmi les meilleurs jeunes joueurs de la planète enscrits à la Draft. Mais, quelle franchise fera are “pick” (choix) in premiere? C’est là que ça devient intéressant puisqu’il ne s’agit pas d’un marché aux enchères that facilitates the concurrence between the different franchises. Decidément, choose in the premiere or in the dernier dans la Draft depending on a circulation (Lottery) that uses an algorithm that favors the franchises the most classées depending on the season passed. C’est-à-dire, plus a franchise a loss of matches hanging la saison passée, plus the probability of obtaining a des premiers « picks » (choix) is big. The draft system is based on the attractiveness of the NBA, which allows different competitive franchises. In the difference of certain other marchés or the competitors are réjouissent of the affair of the other, dans le sport l’equilibre between the competitors is important, because the spectacle that sells the leagues is produced seulement when the adversaries are confronted. Plus the adversaries are competitive, plus the product is attractive.

As for college basketball, it is managed by the National Collegiate Athletic Association (NCAA) which is charged with organizing a competition that includes three divisions. Les Etats-Unis disposent des stades de basketball les plus attractants du monde et une couverture médiatique assez important. He believes that the point of departure of the structure of the NBA is based on solid foundations that endure for a long time and durably assure the predominance of the Americans in basketball.

What is it that explains the great interest of the Americas for basketball? ?

Partant des facteurs structuralls évoqués ci-dessus, des théories sociologiques peuvent facilitate the understanding of the intérêt des jeunes américains pour le basketball. Citons, for example, the French sociologue Pierre Bourdieu who says that “individus are not free”, c’est-à-dire, les pratiques et le behavior d’un individual sont façonné par des objective structures independent of conscience et la volonté de l’individu lui-même (le structuralisme génétique). This propos est d’avantage illustrée por el concept de «l’habitus» which met in evidence des modes de perception, de behavior transmitted to the individual by the family et le système éducatif. Indeed, for Bourdieu the action of an individual is greatly influenced by the heritage that he conveys are family entourage and are social apprenticeship. C’est-à-dire, dans un système sociale, la plupart des individus ne font que reproduire des penses et des actions, qui, au départ, ne leur appartiennent pas (social reproduction).

In s’appuyant sur ces eléements théoriques, on verra that the process of socialization des Américains is determinant dans la prédominance des Américains dans le basketball. On board, from the first moments of his socialization, the child is exposed to one of three large broadcasts of basketball through the largest American television networks. Dès lors, les champions of the NBA are devenus des héros that l’enfant veut à tout prix imitar. Il faut also includes the role of the family who, from the age of 5-6 years, soumet systematically leurs enfants to the practice of basketball. D’ailleurs, c’est un sport très ludique que favorise le développement psychomoteur des enfants à travers des jeux.

Ensuite, the American educational system, which, after the primary school jusqu’à l’université, encourages and incites the practice of sports in general and basketball in particular for the mechanisms of meeting between them ” high schools » (lycées) et également entre les universités. Ces rencontres sportives attirent beaucoup de spectateurs et sont retransmises en directes par des géants de la télédiffusion américaines. L’autre mécanisme du système éducatif pour inciter la pratique sportive, c’est le « Sports Scholarships Program ». In effect, tous les ans, the American universities attribute an important name to the bourse d’études à des jeunes on the basis of leur talent dans le sport. Ajouté à tout cela, Il ya aussi des moyens financiers assez importants investis dans le basketball universitaire, des infrastructures, de centers d’entrainement et encadrement techniques du système de sport universitaire des États-Unis que rentrent en ligne de compte.

On vient de voir que le système s’organizase pour porter influence sur les jeunes pendant leur processus de socialization familiale et éducative. Tenant compte de ces facteurs structuralls et structurant, on peut s’attendre à ce que la massive participation des jeunes universitaires américains dans la pratique du basketball lasting pendant très longtemps et cette nation continuera de produire les meilleurs athlètes du monde, car c’est le résultat des facteurs historiques, politiques, économiques, éducatifs et structurals mis en place au fil du temps.

More encore, noting that certain joueurs who attend to some of the NBA, for the plupart du temps, are not favored by the milieux (ghetto); c’est le cas notamment pour les Mégas stars Allen Iverson et LeBron James pour ne mentionner que ces deux-là. On the statement of LeBron James dans un entrevue après l’obtention de son second titre de NBA: « I’m LeBron James. From Akron, Ohio. From the inner city. I am not even supposed to be here » (Je suis LeBron James. D’Akron, Ohio. Du centre-ville. Je ne suis même pas censé être ici [traduction libre]). Il est important de nuancer cet aspect, caril n’y passed a consensus among the analysts as to a possible correlation between the origin sociale populaire des athletes and the probability d’atteindre the NBA. For example, an article by The New-York Times on November 2, 2013 reports on people who are living, plus the wind of an isolated social milieu, plus the probability of attending the NBA is important.

pastedGraphic.png

Source: Seth Stephens-Davidowitz/The New York Times

Toutefois, des considérations sociologiques, que nous avons déjà faites dans un article sur les determinants de la performance dans les jeux Olympiques Ici, peuvent être mises en avant dans l’analyse de l’origine de certaines stars de la NBA. Il s’agit donc de l’espace des social positions de Bourdieu repris par le sociologue Christian Pociello pour expliquer le choix de pratique de sport des individus. In fact, this space met in evidence the composition of the society for different groups and hiérarchisés selon quatre grands capitaux: Le capital économique, le capital culturel, le capital social et fin, le capital symbolique. To explain the choice of sports practitioners, to the help of empiric studies, Pociello will demonstrate that the choice of sport practices of subjects is properly linked to the capital that is not available. Ces études ont demontré that the athletes issus des milieux disadvantaged is addressed to the bas de l’espace où l’on retrouve de sports populaires (basketball, football, Judo, Athlétisme) que priorisent l’usage du corps et de la capacité physique au lieu vers ceux qui nécessitent tout une machinerie pour sa pratique, et par conséquent, attirent majoritairement des personnes venant de milieux plus aisés. Il s’agit ici de comprendre que les people venant des milieux disfavorisés, voyant le sport comme un moyen d’ascension sociale et n’ayant pas les moyens pour se payer des materiels très couteux, vont plutôt avoir un penchant pour les sports dont la pratique est moins couteuse.

pastedGraphic_1.png

Source : Cristian Pociello

Consequently, the popular origin of certain athletes who are au jourd’hui au haut haut sommet de la NBA dont LeBron James, 4 former NBA champions, constitutes a non negligeable element in our effort to explain the supremacy of American athletes in dans le basketball. Il ne s’agit plus de lier la performance de ces athlètes aux simple conditions physiologiques, encore moins au don. Il ya tout aussi bien des considérations géographiques, démographiques et macroeconomiques qui rentre en jeux. Effectively, the States-Unis of America have an area of ​​9,629,047 km² and have a population of 329.5 million inhabitants. In 2018, the GDP/tête des États-Unis was 62,641 $USD. You will quickly understand that plus the country is large in area and population, plus it has three important athletes, plus the GDP/tea is high, plus families have income to pay for sports practices. leurs enfants. Of the same manière, plus the GDP is high, plus the country has resources for the preparation of athletes (for citer Jolk et al, 1956).

In conclusion, the Americas continue to dominate the march of basketball pendant encore past decades. Leur suprématie dans le basketball n’est en aucun cas réducible aux seuls facteurs physiologiques, encore moins à la croyance qu’ils ont des avantages liés à des predispositions physiques. With our demonstrators, the sportive predominance of American athletes in basketball is the result of social, family, cultural, structural, geographic, demographic and macroeconomic components. Au-delà des capacités physiques et techniques des athletes, il ya tout un ensemble de facteurs externes qui influent dans cette performance.

It is important to note that this article does not claim to be exhaustive in terms of facts that lead to the predominance of American athletes in basketball. Il s’agit tout simply d’une analyze mobilisant des connaissances théorique dans la perspective d’éclairer des zones d’ombre sur ce sujet. L’article est ouvert aux critiques et peut être mobilisé dans d’autres analyses plus approfondies sur le sujet.

Lucasson Senatus,

Founder of the Research and Innovation Center in sport

Titulaire d’une maitrise en management du sport,

Student finissant to the maitrise in public administration

Leave a Reply

Your email address will not be published.