Skip to content

« If the French rugby team veut m’appeler… »

The famous South African explorer Mike Horn (56 years old) is a fan of rugby, notably thanks to his father who was young.

Your passion du rugby vient de votre père. Quel joueur était-il?

Sa position était demi de mêlée pour l’équipe provinciale Transvaal en Afrique du Sud. They are club était les Diggers, il aussi joué por le Baberians et il était dans la sélection pour l’Afrique du Sud. Il était aussi coach de l’ Transvaal provincial team.

You sometimes played with rugby. Etiez-vous un bon joueur et auriez-vous pu faire carrière et à quel post?

J’ai started at 6 years old. J’ai comme mon père joué demi de mêlée. J’ai aussi joué pour l’équipe provinciale de Transvaal au lycée et à l’université. Après l’université, j’ai arrêté car j’ai rejoint l’armée. Peu après mon retour de l’armée, j’ai quitté l’Afrique du Sud pour la suisse où j’ai joué pour le LUC (Lausanne University Club).

Echangeriez-vous toutes vos ventures contre une joueur de joueur vous qui rêviez des JO ?

J’aurais aimé que les deux puissent co-exist. In effect, I want to participate with JO, but South Africa is boycotted because of apartheid. C’est pour cette raison que je me suis lance dans l’aventure.

What are your rugby souvenirs? Le rugby, c’était ma vie!

Je passais chaque week-end au stade quand j’étais enfant pour regarder les grands matches. J’y travaillais comme vendeur de programs, bières et chips. Entre autres, j’allais regarder mon papa jouer. I also have the chance to see the All Blacks, the Pumas (Argentin), the French and the British Lions jouer.

Il paraît que vous étiez au pôle Nord lors de la dernière Coupe du monde. Cela a dû être frustrant de vivre de loin la victoire de l’Afrique du Sud.

The result of l’Afrique du Sud inspired me to repousser mes limits et de sortir victorieux pendant la más grande galère de ma vie comme explorateur.

« Dans une mêlée ou en terre inconnue, on est déterminé par la vitesse à laquelle on se relève »

On loue souvent le jeu rugueux, physique de l’Afrique du Sud par rapport au french flair français. Vous êtes d’accord?

As a nation, the South-Africans are construits pour jouer au rugby. Les Français eux, sont plus construits pour jouer avec un flair. Une étude a été faite por determinar quelle nation avait le physique le plus adapted pour jouer au rugby, l’Afrique du Sud en est ressortie gagnant.

If l’Afrique du Sud affrontait en France la France in 2023 in the finale of the Coupe du monde votre cœur hésiterait-il ?

I hope that France wins a Coupe du monde, but if it’s against Africa du Sud I prefer a null match! (sourire)

Vous avez déjà été mental coach. Certain rugby teams you have applied and coached your aimeries?

J’ai déjà I coached the Springboks and the Sadisons Rugby Club in Angleterre. Et j’aimerais beaucoup avoir l’opportunité de coacher les Français un jour. Qu’ils m’appellent !

Est-ce plus dur de se frotter à une mêlée ou un plaquage que d’aller en terre inconnue ou de traverser le Pôle?

La seule différence, c’est que la nature ne tirei pas. Mais on a souvent l’impression qu’on est plaqué au sol sans arrêt, jour après jour, mois après mois, année après année. Mais dans une mêlée ou en terre inconnue, on est déterminé par la vitesse à laquelle on se relève.

What are your prochains projects? Dans les mois à come, I prevois to distribute à l’aventure pour retracer first months pas d’aventurier et redécouvrir les endroits que m’ont formé. Je souhaite aussi témoigner des changements qui ont eu lieu dans ces endroits 20 ans après les avoir côtoyés.

Leave a Reply

Your email address will not be published.