Skip to content

In Ligue 1 football, the clubs prepare for an unusual season

Depuis dix ans, les seasons filent et se ressemblent dans le championnat de France. There is a locomotive fed in Qatari petrodollars – le Paris Saint-Germain – which is logically registered with the name of the winners of the competition, except for the Monegasque surprises (2017) and Lilloise (2021). Ajoutez-y son lot de prétendants aux accessits – le plus souvent Lyon, Marseille ou Monaco –, un ventre mou indéboulonnable et un dernier wagon préparé à batailler pour son maintien.

The new exercise 2022-2023, which will be sold on October 5 for the meeting between Lyon and Ajaccio (9 pm), will pourrait pourtant déranger l’ordre établi. If the PSG sees well une 11e couronne, les Parisiens, comme le rest de l’élite, devront composer avec un inédit format où non plus deux, voire trois, mais quatre équipes seront relegated à l’étage inférieur. Soit la condition du passage, from the following season, from 20 to 18 clubs dans le championnat tout en maintenant deux promotions venues de la Ligue 2.

Let it be adopted by the passé – from the apres-guerre jusqu’à 1970, after 1997 to 2002 –, this restriction became official in December 2021 with a double objective. Rendre le championnat plus attractif pour mieux le vendre au moment de négocier les prochains droits télévisuels. Et permettre aux équipes françaises de gagner en compétitivité pour espérer mieux figurer sur la scène européenne. En passant from 38 to 34 matches disputed over a season, « cela libérera quatre semaines pour les grands clubs que jouent la Ligue des champions »Retient Patrick Guillou, specialist for BeIN Sports du championnat allemand, où la formula à 18 clubs est pratiquée depuis longtemps.

« Être prêts à 100% dès la première rencontre pour ne pas se laisser distancer »

Cette nouvelle configuration surtout affected the preparation of the teams accustomed to the tableau. « After four descents, all the teams will have to gain a maximum of points as quickly as possible. Il faudra être prêts à 100% dès la première rencontre pour ne pas se laissez-faire », Explained at the press conference by the Reims entraîneur, Oscar Garcia. “I thought that at the time of the season the teams were the most disturbed by the celles of the milieu de tableau, which could be found for the four possible years”, prévoit de son côté Bruno Irles, l’entraîneur de Troyes, attendu, avec Brest, Clermont ou Lorient, parmi les clubs à la lutte pour leur maintien. Dans ce contexte, certaines formations ont anticipated leur recrutement, comme à Angers où sept renforts ont déjà intégré l’effectif.

Faut-il pour autant craindre une season plus Cadenasée, où les petites équipes seront tentées de se monrer particularly prudent? « I did not think that the quality of the game was affected. Le but est d’être efficace, et le meilleur moyen pour cela, c’est de rester fidèle à ce qu’on sait faire », nuance Bruno Irles, citing the example of promus Auxerre et Toulouse, “Mounts in Ligue 1 thanks to an offensive profile that is ont eux-mêmes intérêt à ne pas renier”.

Trêve hivernale décalée pour cause de Mondial

In cette année de Coupe du monde au Qatar (du 21 novembre au 18 decembre), d’ordinaire disputed in début d’été and exceptionnellement déplacée pour prevent les chaleurs étouffantes, the calendrier was found également chamboulé. The teams qualified for a European Coupe devront negotiated a première partie de season plus dense, like in the Ligue des champions, où il n’y aura plus qu’une semaine between the matches of the group phase. « Cela changed the planning. Du mois d’août jusqu’en novembre, il y aura beaucoup de matches, where it will be important d’avoir des profiles de joueurs différents car on va jouer tous les trois jours », Esteemed the president of Marseille, Pablo Longoria.

The three hivernale, elargie à 45 jours, will be donc avancée pour allow au championnat de reprimand ses droits durant les fêtes de fin d’année. The plupart des équipes accorderont deux semaines de congé aux joueurs que ne seront pas concernedés par l’événement, avant de se lancer dans une nouvelle phase de remise en forme. Une coupure qui pourrait donner lieu à « of grosses surprises dans les résultats, jugeait Nicolas Dyon, former physical trainer of Nice and Rennes, dans un entretien à Ouest-France in June. The teams who are not international, if they work well, pourront tirer leur épingle du jeu».

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.