Skip to content

Kazuhiro Goya, the primary Japanese rugby participant in Ariège, has arrived in Pamiers

l’essentiel
Arrivé il ya peu plus d’une semaine in Ariège, the Japanese rugbyman Kazuhiro Goya to this accueilli à bras ouverts au sein du SC appaméen (Fédérale 1). Ambition sportive, aventure humaine, celui qui est parfois comparé au Sud-Africain Cheslin Kolbe veut croquer à pleines dents dans sa nouvelle vie de él en Europe.

Jusqu’à lundi, c’est Patric Pachon qui sert de traducteur. Le restaurateur français settled in Japan after three lengthy years within the firm of the primary pas de Kazuhiro Goya in Ariège. At 28 years previous, the Japanese joueur found a brand new world. A brand new frie. Mais son sourire accroché au bord des lèvres traduit son immense bonheur de él et son envie de croquer à pleines dents dans son défi de él. After the restoration, rugby is the good ardour of Patric Pachon. C’est lui qui a été l’initiateur de cette incroyable arrivée chez les Damiers. “J’ai toujours voulu créer ce lien entre la France et le Japon. Culinaire d’abord puis avec le rugby. Avec la Coupe du monde, le rugby est devenu très populaire au Japon. Mais il ya eu 3 peu de Japonais qui ont Joué en Europe. Kazuhiro voulait faire un essai en Europe. Il eu already pas mal de contactas et puis cette opportunité avec Pamiers est arrivée. Le feeling est tout de suite passedé avec Jean-Philippe (Sannac)”. The ex-president of the Damiers is returning for some weeks to Japan with a delegation from the Western Area and all are there thrice. Le temps de regler tous les détails administratifs, ce n’est que la semane dernière que celui que tout le monde appelle déjà Kévin est arrivé. That is David Bégu, the principal entraîneur of SC appaméen (Fédérale 1) who’s there on the airport. Il est tout de suite tombé sous le charme de son nouveau joueur. “C’est une sacrée aventure (rires). Ça fait une semaine qu’on est avec lui, il est hyper respectueux.” Lors de son premier contact avec ses nouveaux coéquipiers, Kazuhiro a même offert un petit cadeau à chacun. After 7 skilled years in Japan, Kazuhiro Goya will uncover European rugby. After the good metropolises of Japan, it must adapt to l’Ariège et à sa ruralité. Mais ça lui va très bien. They’re arrived from him n’est pas passée inaperçue. “J’ai reçu un très bel accueil. Il ya même des gens qui m’ont reconnu. Il ya toujours des mots gentils. Ici, on ne passe pas incognito (éclat de rire).” At 28 years previous, he felt that c’était le bon second pour faire le grand saut. “Je voulais saisir cette opportunité. J’ai pu parler avec Jean-Philippe Sannac. Il m’a donné une belle impression du membership. J’ai apprécié son côté humain de él. Je vais essayer de faire partager mon expérience au SCA. ” Arrière ou ailier, Kazuhiro est souvent comparé à Cheslin Kolbe par sa vivacité et ses crochets dévastateurs. Even when he did not play after lengthy intervals of time, he’d depart his maillot de ses nouvelles couleurs late within the night. “En attendant mon visa, j’ai continué à m’entraîner au Japon. J’espère être opérationnel pour le match face à Castanet.”

Le seul Japonais jouer en France

A sportive adaptation that doesn’t devrait pas trop poser de probleme. “I do know rugby, poursuit David Bégu. I’ve arrived in a interval within the cours of laquelle on s’est peu entraînés. On lui a parlé du undertaking de jeu du membership. On will uncover one another. Il va y avoir un gros travail d’integration.” Automobile Kazuhiro ne parle pas français et 3 peu anglais. Mais sa volunté de él n’est pas de trop coach pour faire les efforts necessaires pour faciliter son specific adaptation de él. Le joueur japonais a très ship de rentrer le plus vite potential dans le vif du sujet. Il le sait, il va être regardé de près dans son pays de él. He c’est en effet le seul Japonais qui jouera cette année en France. “Je vais être une sorte de pionnier. À moi de provever que les joueurs japonais ont le niveau. J’aimerais que d’autres Japonais suivent mes traces.” Kazuhiro is bold. Mais évoluer à Pamiers, en Fédérale 1, est tout sauf un probleme. Il le sait, il a l’event de se faire remarquer et entraîner sa nouvelle équipe dans son sillage de él. One in every of his idols isn’t aside from Serge Blanco. Avec lui, et le jeu prôné par David Bégu et son employees de él, il pourrait y avoir du spectacle sur la pelouse de Balussou.

Avant de chausser les crampons, Kazuhiro Goya en profite pour faire du tourisme. After discovering the château de Foix, he’s there to go to the town of Carcassonne. Avec Patric Pachon, audois et carcassonnais, il avait un information parfait. “C’est une région riche par son Histoire. Je vis quelque selected d’distinctive. Je vais approfondir tout ça.” In Tokyo, the restaurateur additionally has the power to find these culinary specialists from the South of France, dont le cassoulet. Kazuhiro appreciated. D’ailleurs, this week, à Pamiers, lors d’une réception, il y avait du… cassoulet au menu.

In these few days à peine, Kazuhiro Goya sat déjà (presque) comme chez lui in Ariège.

Au Stadium of Toulouse cet après-midi

Hasard du calendrier, Japan will play a test-match cet après-midi in opposition to France at Stadium de Toulouse (14 hours). Clearly, Kazuhiro Goya can be within the stands. Il connait la majorityté des joueurs nippons qui seront sur la pelouse. “J’ai tous mes amis qui n’arrêtent pas de m’envoyer des messages (rires).” Et si le joueur japonais aura un petit faible bien legitime pour son pays de él, il ne cache pas non plus, depuis qu’il sait qu’il va jouer en France, un petit coup de coeur pour les Bleus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *