Skip to content

La Nuit du Football Africain tombe à nouveau sur Kinshasa

Après deux années sans ballon rond pour cause de Coronavirus, la Nuit du Football Africain était de return le week-end dernier à Kinshasa. Pour cette septième édition, the capital of the République Démocratique du Congo accueillait a gala match between continental football legends and a forum on the theme of “sport, country and development”.

Au stade des Martyrs, les ancient gloires du continent ont à nouveau foulé le gazon pour a gala match against the legendes du football congolais. Des milliers de supporteurs sont déplacés pour voir amokachi, adebayor, mboma or weariness Affronter Les Anciens Léopards Emmenés Par Tresor Mputu, Zola Matumonao encore Roger Hitoto.

In the issue of a non-spectacular match (3-3), the former captain of the Sily national de Guinée, Pascal Fendounone cachait pas son bonheur de participaper à la fête :

“Ils dissent that nous sommes vieux, mais il nous en reste encore dans les jambes. On ne peut pas tout perdre, Confirmait avec son sourire légendaire l’ancienne star de Saint Etienne au micro d’Africanews. Sinon, on spent a good moment. The party is bonne.”

Le Nigerian Nwankwo Kanu et l’ancien attackant des Léopards,Mbala Biscuit ont signed les plus beaux buts de la soirée.

A panel at the plein coeur de l’actualité

The République Démocratique du Congo is in the process of a security crisis, notamment dans la partie Est du pays. An update that is not enough to feed the debates of the “Sport, country and development” forum.

“Notre pays est en train de upload beaucoup d’agressions notamment à l’Est avec nos voisins qui sont en train de mettre très mal à l’aise nos populations, rappelled Serge Nkondé, Congolese minister of sports. Il est d’autant plus important de rassembler ces populations à travers un bon développement des sports. It seems that when the population is in deficit, in full force, it is difficult to develop notre sport.”

Aux côtés du ministre, de nombreuses figures du football continental comme l’ancien entraîneur Claude Leroy, champion d’Afrique en 1988 avec le Cameroun, ou Sarah Mukunafrom FIFA.

The Old International Beninois, Jimmy Adjovi-Boccofaisait également partie des intervenants lui who devoted himself to the training of young talents du continent via son l’Institut Diambars, created à Saly au Sénégal avec Patrick Vieira et dont sont issus 4 vainqueurs de la dernière CAN (Saliou Ciss, Bamba Dieng, Gana Gueye etjoseph lopey).

“On a created Diambars il ya 20 ans. Aujourd’hui, c’est une vraie réussite, une référence en matière de sport et d’éducation sur le continent africain. On est fiersthe ancient emblematic joueur du RC Lens (D1 française) is celebrated. Notre jeunesse aime le sport. La jeunesse congolaise tout comme la jeunesse africaine aime le sport, aime le football. Et, on avec le football a potentiel of économique develpement, mais aussi social avec une mobilization de la jeunesse qu’il ne faut surtout pas negliger.”

Cette septième Nuit du football africain rest a space d’échange salué par l’ancien international ghanéen, Anthony Baffoe :

“I think that this is one of the three great initiatives. Il faut continuer sur cette base. C’est also une implémentation. Stratégie de long terme et c’est très important”.

Cette septième édition s’est concludes for a gala soirée. The occasion of couronner les ancient stars ayant écrit les most prestigieux chapitres de l’histoire du sport roi sur le continent. C’est le cas du Guinéen Pascal Fendounodu South-Africain Mark Fish ou encore du Ghanéen Stephen Appiah.

Leave a Reply

Your email address will not be published.