Skip to content

Laurent Duvernay-Tardif bursts “pour l’amour du soccer”

Laurent Duvernay-Tardif has a positive profession in medication, a basis in his analysis, publicity contracts and a Tremendous Bowl champion title. Pourquoi donc retourner au entrance avec les Jets? “C’est pour l’amour du soccer,” he replied merely.

• Additionally learn: NFL: Laurent Duvernay-Tardif formally joins the Jets

• Additionally learn: [BALADO] La Zone payante: tout sur le grand retour de Laurent Duvernay-Tardif avec les Jets

Il est vrai qu’un athlète a beau chercher au fond de lui-meme les motifs qui le poussent à s’exposer au risque, il resta que la ardour pour un sport no s’explica pas. Il faut la vivre.

C’est pourquoi le garde a sauté sur l’opportunité que lui ont offerte les Jets à la mi-saison, en se joignant, pour le second, à leur équipe de pratique. Le however est d’en venir à percer l’alignement régulier.

« Even when I signed right here [jeudi], ça faisait un mois et demi que je m’entraînais à plus haut quantity. Je me sens bien, même s’il y aura une periode d’acclimatation. Après, on verra si je peux contribuer à l’équipe », a fait savoir Duvernay-Tardif après son premier entraînement, lors d’une visioconférence avec les médias.

Belles retrouvailles

Duvernay-Tardif en est à son deuxième passage à New York, lui qui avait rejoin l’équipe l’automne dernier après avoir été échangé par les Chiefs de Kansas Metropolis. Le sympathique géant, qui fait toujours oscillar la steadiness à 318 livres, comme à son dernier match de él en janvier, n’a pas mis de temps à retrouver ses pantoufles.

« Ça fait deux jours que je vis avec l’équipe. Honnêtement, ça fait du bien. C’est fou remark ça te manque, c’est indescribable », at-il souri.

« Des fois je me suis demandé pourquoi je voulais rejouer au soccer. Oui, c’est pour gagner, mais surtout pour être en équipe, pour retrouver ce feeling de camaraderie avec des gars que je n’avais pas vus depuis janvier et qui sont contentes que je sois la.

« C’est quelque selected de précieux que tu ne retrouves nulle half ailleurs. C’est ça, le soccer. C’était beau aujourd’hui d’être sur le terrain. Je suis rouillé, mais ça va revenir vite », at-il lance.

Lorsqu’il a annoncé son intención de s’attaquer à sa résidence en médecine, en juin dernier, Duvernay-Tardif n’a cache qu’il espérait nunca cache qu’il espérait garner una opportunité dans la NFL una fois l’automne venu.


Laurent Duvernay-Tardif (à gauche) renewed with his co-equipiers of the Jets lors de l'entraînement de vendredi.

Photograph courtesy, New York Jets

Laurent Duvernay-Tardif (à gauche) renewed along with his co-equipiers of the Jets lors de l’entraînement de vendredi.

Le réve d’un autre titre

Il lui fallait d’abord trouver une équipe qui respectait ses choix, qui pouvait lui offerrir una likelihood de se battre pour voir du terrain et qui serait en place de gagner. Les Jets, who’re pavanent with a report of 6-3, cochaient toutes ces circumstances.

« If you regard the statistics of the deuxième moitié de saison l’année dernière, on perdait des matches, mais on marquait beaucoup de factors. This 12 months, the protection joue extraordinarily effectively. On a de nouvelles additions. C’est une query de cliquer et de bâtir cette tradition de gagnant. Je sens en deux jours ici que le vestiaire est plus mature, plus assured. C’est ça que ça prend, surtout en decembre et janvier », at-il affirmed.

Pour lui, il ne fait aucun doute que tout est attainable avec les Jets.

« J’ai deux mois et demi sur 24 de ma résidence qui sont complétés en médecine de famille. In a really perfect world, I’ll return on Tuesday after having received one other Tremendous Bowl. C’est un peu ça le plan. »

Finish or new division?

Le titulaire du poste de garde à droite, Nate Herbig, composes avec quelques bobos et ne s’est pas entraîné de la semaine. Pas query, toutefois, de lancer le Québécois dans la fausse aux lions sans une préparation adéquate.

« Je ne serai pas là dès maintenant, ça, c’est sûr. Je suis encore sur l’équipe de pratique. Je ne mets pas trop de stress. Si je veux contribuer, my ascension doit se faire rapidly, mais je suis consciente que ça fait 10 mois que je no ai pas joué au soccer», I stated at-il.

« LDT » has no bearing.

«Il n’y a pas d’autre tour de piste si tu ne contribues pas et que tu ne joues pas à un haut niveau cette année. C’est vraiment mon method en ce second. Je veux voir remark je peux integrer cet alignment-là le plus tôt attainable pour contribuer et laisser ma marque. Après ça, if on veut de mes providers après, on focus on. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *