Skip to content

Le basketball fait son grand return à l’UQAM

The male and female basketball teams of the Université du Québec à Montréal (UQAM) ont entamé jeudi soir leur saison à domicile face à l’Université McGill. The girls are easily impossed (79-38) so long as the garçons are leaning into a chaude lutte (85-83).

« J’étais vraiment excitée. Vu que c’est ma dernière année, c’était mon dernier match d’ouverture, alors je suis vraiment contente qu’on ait gagné comme ça », to declare the meneuse of l’UQAM, Clara Blachier, ravie de fouler à nouveau le terrain après plus d’un an d’absence. Pour leur grand return, la joueuse et ses coéquipières ont signé leur première victoire de la saison.

Dans une salle comble, les Citadines de l’UQAM ont pris le des sus sur leurs adversaires dès le debut du jeu grace à une agressive defense et un bon ratio à trois points avec quatre tirs réussis sur dix tentatives dans le premier quart.

Ayant 16 points of delay après dix minutes de jeu, les joueuses de McGill ne sont pas parvenues à rattraper leurs hôtes, malgré une beautiful performance de leur joueuse du centre, Amélie Rochon.

Incapable of attacking the panier, the McGill Redbirds did not have the choice of having the chance to win three points, without success.

Les Citadines se promènent

De l’autre côté, les joueuses uqamiennes Delphine St-Cyr and Alex Dufresne ont intercepted all the rebonds et ont started the circulation du ballon.

The entraîneur-chef of the UQAM women’s basketball team, Renaldo Maignan, took advantage of the écart accumulé pour faire tourner son effectif et laisser les joueuses reposer. The replacement ailière, Paule Beline Ibata, who took advantage of her 20 minutes of play for faire and her son’s talent avant de filer vers la victoire.

A few days ago I started the season for a defaite serrée face à l’Université Laval, les Citadines sont rassurées avant leur prochaine rencontre contre l’Université Concordia samedi.

A cruel defaite pour les uqamiens

Les Citadins n’ont pas réussi à suivre les traces de leurs homologues féminines. Ils sont inclinés après avoir mené au pointage pendant les trois quarts de la partie.

« Même si on a gagné le match défensivement, vers le troisième quart, on a lâché et c’est devenu trop facile pour McGill. On savait that number 10, Jamal Mayali, allait lancer la balle et on l’a regardé faire. On n’a pas réussi à renverser la vapeur », to the disappointment of the entraîneur-chef of the male team of l’UQAM, Mario Joseph, after the match.

Destabilized since the debut of the game, they are expected to return to their pointage thanks to a good individual defense and an effective attack by Frantson Démosthène and Alix Lochard. Les deux athletes ont signed a double figure, tandis que leur coéquipier Jonathan Noel-Jeune faisait le ménage en défense en multiply les contres.

Cameron Elliot in the siren

Desarçonnés, the Redbirds de McGill sont Parvenus à reprimand dans le troisième quart-temps thanks to Haris Elezovic, très adroit près du panier. I have scored a total of 22 points.

If l’UQAM menait par dix points au début de la dernière manche, l’écart diminué vers les cinq dernières minutes de la partie. McGill put the UQAM to the faute et enchainé les lancers francs avec succès avant de les rejoindre au pointage à quelques secondes de la fin grace à un panier à three points par l’ailier Cameron Elliot.

Ex-aequo avec 70 points, les deux équipes ont dû aller en prolongations. Physically challenged, the Citadins de l’UQAM finally saw the McGill Redbirds lose five points in the last part due to a double pass from Cameron Elliot.

« On a eu une présaison très difficile, on n’a pas eu le début de saison auquel on s’attendait. The team’s cohesion is worked petit à petit, il en manque encore a peu. Il ya beaucoup de finissants et quelques recrues […] c’est mieux yes [le manque de cohésion] arrive maintenant qu’en finale », concluded Frantson Démosthène, la tête déjà tournée vers la suite de la saison.

Mention photo Manon Touffet | Montreal Campus

Leave a Reply

Your email address will not be published.