Skip to content

Le deuxième however de Vannes, face au C’Chartres Soccer, aurait-il dû dêtre validated?

Through the motion of the forty fourth minute, which enlivens the deuxième égalisation vannetaise, Jordan Henry (creator of the decisive go for the buteur Alexis Ebrard) is nicely in hors-jeu place. Mais il est remis en jeu par la tête en arrière du défenseur chartrain Ricardo Faty.

Relive the direct du match avec notamment l’expulsion de Jean-Pierre Papin

La tête de Faty était-elle délibérée?

Mais que dit la règle? It stipulates that the faut faire distinguishes between « motion délibérée » and « déviation ». In brief, a joueur est en hors-jeu s’il fait motion de jeu en profitant d’un ballon que a «rebondi ou été dévié par le poteau, la barre transversale, un arbitrate ou un adversaire». Dans ce cas de determine, an « adversary ».

Il ne l’est pas, in return, s’il reçoit la balle d’un adversaire qui «fait délibérément motion de jeu», sauf s’il s’agit d’un «sauvetage». Ricardo Faty, who discovered 40 mètres de son however, veut-il remiser à son gardien? In referring the photographs to the video, it’s tough to make a exact recreation. Mais, a priori, le défenseur chartrain, en léger déséquilibre et qui se trouve lobé, ne semble pas trop maîtriser son coup de tête of him. Dans ce cas, le however aurait dûtre invalidé. Extra to vitesse réelle, the touche arbitrator thought of that Faty “delibérément” referred to son gardien Kévin Crépel. Ce qui a engendré l’incompréhension et la colère des Chartrains.

Colère du president Gérard Soler on the mi-temps envers le corps arbitral.

Excès de zèle arbitral sur l’expulsion de JPP?

On the finish of the assembly, like Fabrice Lemeur, the president of the arbitrators of Eure-et-Loir and the supervisor samedi soir, avait du mal à se faire une idée précise.

«J’attends de voir les pictures pour savoir si le geste du defender chartrain est maîtrisé ou non», at-il déclaré, révélant that the cardboard rouge collected by Jean-Pierre Papin is the outcome du hors-jeu que amène la deuxième égalisation du VOC.

“This can be a chain of failures that will likely be damaged in a couple of minutes and that may result in the expulsion of the prisoner… The arbitrator will apply the laws”, confids Fabrice Lemeur tout en soulignant that the arbitrator is younger (22 years outdated) . M. Visbecq a, peut-être, fait preuve d’excès de zèle et aurait pu réprimander Jean-Pierre Papin d’un easy verbal avertissement.

Jean-Pierre Papin, who suivi la deuxième période derrière la main-courante, congratulated Samuel Noireau-Dauriat, changed à la 68e minute.

Regarding one other recreation motion on the finish of the match (83′), or the chartrain clan demanded a penalty on a fateful captain Clément Chantôme, “ceintured” by a Vannes defender on a nook, the video is relentless: il n’y avait pas faute du Breton, quite une essential du Chartrain.

Jean-Andre Provost

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *