Skip to content

Le soccer fait-il partie de la tradition du Qatar?

I printed:

Pour cette 22e édition de la Coupe du monde de soccer, le Qatar, pays hôte, a mis non sans difficultés les petits plats dans les grands. Cet événement planétaire at-il uniquement un objectif économique pour le petit émirat gazier ou bien le ballon rond est-il une réelle ardour dans le pays?

From our particular cargo to Qatar,

« Welcome to FIFA, welcome to Qatar! On t’aime, ô toi notre pays le Qatar! » En choeur, de jeunes enfants arborant des drapeaux aux couleurs de tous les pays, taking part within the Mondial chantent en anglais et en arabe, à tue-tête, sur de petites embarkations que naviguent sur l’une des rivières artificielles du new quartier Qanat, au north of Doha. Il fait plus de 36 degrés, le taux d’humidité is superior to 60% mais rien ne les arretent. À half ces jeunes qui tent de boucler une video pour le jour J, il n’y a d’ailleurs pas un chat dans les rues de la capitale, hormis, comme chaque jour, les travailleurs migrants du BTP.

Dans ces weather conditions, on ne peut que poser la query: remark faire du sport à l’extérieur, et en l’prevalence du foot en plein cœur du désert? Is it that the spherical balloon is anchored within the Qatari tradition in addition to the programs of dromadaires or is it simply a possibility?

Chronologie des Coupes du monde dans le métro de Doha. © Anne Bernas/RFI

Dans les cafés de Doha, in phrases with taxi drivers or portiers de facilities commerciaux, tout le monde est unanimous: le foot ici, c’est sacré. « On regard to all of the matches of all of the champions » exclaimed Richard, a local of Ghana. « Et le Qatar, c’est certainement la meilleure équipe de la péninsule arabique », Renchérit Ahmad, younger Indian of twenty-two years turned three « patriots ». Homme ou femme, jeune ou moins jeune, le ballon rond semble faire l’unanimité.

Effet Coupe du monde? Il apparaît que non puisque les stades sont pleins en permanence, aux dires des followers, et les rencontres «Al derby» et «Al klasiko» between the best golf equipment du pais passionnent les Qatariens. Il exists même une équipe féminine, albeit très peu appréciée des conservateurs qatariens. Dans les cafés et les hôtels de la capitale, les grands championnats de foot étrangers sont diffusés sur des écrans géants. On the finish of October, expatriates, Qatari and vacationers are ainsi fidèles au rendez-vous pour dévorer « le » match phare de la Ligue des champions européenne, FC Barcelone-Bayern Munich.

« There may be already a ardour for soccer in Qatar », affirms sans ambages Raphaël Le Magoariec, doctorate au sein de l’équipe Monde arabe et Méditerranée (EMAM) de l’université de Excursions et chercheur en politiques sportives des pays du Conseil de coopération du Golfe. Une tradition et une ardour certes plus récentes que dans d’autres pays, mais qui ont tout de même un passif.

Dessined by a cabinet of British architects, Foster and Partners, the Lusail stadium is inspired by «de l'artisanat arabe traditionnel, tout en dorure et en rondeur».
Dessined by a cupboard of British architects, Foster and Companions, the Lusail stadium is impressed by «de l’artisanat arabe traditionnel, tout en dorure et en rondeur». © Anne Bernas/RFI

Les migrants, fer de lance du foot qatarien

C’est à la fin des années 1940, au graduation du développement de l’industrie pétrolière, que le soccer fait son apparition dans le petit émirat, avec l’arrivée de travailleurs étrangers, venus du monde arabe (dont de nombreux Égyptiens) où le foot est déjà très current. The interactions between the employees amènent le Qatar à s’interesser alors au ballon rond. Grâce aux retombées du pétrole, le foot va pouvoir s’institutionnaliser, et ce surtout lors de l’indépendance du pays in 1971. « Le sport est une event de rassembler autour de la determine de l’émir », be aware Raphaël Le Magoariec. The yr after 1980, the Qatari staff recorded their first “successes” on the worldwide scene, notably in opposition to France and the JO in Los Angeles in 1984 (2-2).

« Une rupture intervenent dans les années 1990. La inhabitants s’enrichit, les malls apparaissent et le sport intéresse moins, poursuit le chercheur. Le père de l’émir decides to passer à la vitesse supérieure pour gagner en puissance. » Sure members of the regnant household commenced to inject a partie de leurs richesses dans des golf equipment locaux. C’est aussi à la même époque que l’Aspire Academy voit le jour, a big coaching heart directed tour à tour par des grands noms du foot mondial, que va former des joueurs venus des quatre cash de la planet et qui seront naturalisés in perform of leurs performances (90% of the qatarienne inhabitants étant étrangère). The choice program can be in Africa, in Latin America and in Asia. Le soccer qatarien apparel de plus en plus, et c’est le however recherché. The previous coach of Paris Saint-Germain Laurent Blanc can be appointed coach from December 2020 to February 2022 of the Al-Rayyan membership; In 2019, Qatar will return the Coupe d’Asie grace to the son équipe nationale surentraînée.

Le Mondial envahi le souk Waqif.
Le Mondial envahi le souk Waqif. © Anne Bernas/RFI

A logo of identification

If the game, and specifically the foot, is after the années 1990 an outil du gentle energy de l’émirat, il n’en demeure pas moins un « symbole d’identité très populaire », added Raphaël Le Magoariec. « Il ya aussi una query d’ego autour du soccer, et notamment lors de l’embargo en 2017 (The Saudi Arabia, the United Arab Emirates, Bahrain and the Egyptians have imposed an financial and diplomatic embargo on Qatar for 3 years, judged notamment trop proche de l’Iran and accused of holding notamment les Frères musulmans, NDLR). Le foot alors été used as a component of structuration d’un nationalisme, idea qui n’était pas intrinsèque à cette société. »

Automobile les voisins du petit émirat pleads to criticize Qatar, affirming that they’re joueurs son des naturalisés, soudanais, yéménites, égyptiens and so on, et ce alors que les Émiriens ont également dans leur équipe nationale de nombreux joueurs naturalisés. « Il ya ce jeu de dénonciation des naturalisations, it appears that evidently Qatar agace ses voisins automotive il est à la pointe dans le domaine du foot. » Et ce bien que l’Arabie saoudite déploie de plus en plus d’efforts pour atteindre are a Qatari rival, in creant par exemple sa propre académie sportive sur le modèle de la dohanaise.

Vêtue de sa conventional abaya, captured by the actions of Bayern, Houda ne résiste pas. Elle type son phone et commente ses images of her: « Là, c’était lors de l’inauguration du stade Lusail in septembre! Regardez comme on est tous unis! On porte tous le maillot nationwide. C’était magique. Ici, le foot, c’est plus qu’une ardour, ça fait partie de notre vie. » Et la jeune Qatarienne, pas peu fière, to concede that she is a privileged one: she’s going to go to 3 matches of the Coupe du monde, they’re jersey of the nationwide staff sur le dos, et ce que soit son palmarès.

Doha in photos





► Return to all of the articles on Qatar by clicking right here

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *