Skip to content

Les Alouettes acquired the rights of LDT

Les Alouettes de Montréal ont le sens de la surprise. The team announced jeudi soir, au beau milieu de son match face aux Elks d’Edmonton, qu’elle avait acquis les droits du Québécois Laurent Duvernay-Tardif dans the LCF.

My days here at 10:01 p.m.

Katherine Harvey Pinard

Katherine Harvey Pinard
the press

Les droits du joueur de ligne offensive appartenaient jusqu’ici aux Stampeders de Calgary. In return, les Moineaux cèdent deux choix conditionnels.

C’est donc I will say that if Duvernay-Tardif decides to play on the Canadian circuit, rather than return to the NFL or take on football, it will be with the Alouettes who will align.

The director général de la formation montréalaise, Danny Maciocia, commented on the nouvelle par voie de communiqué. An understandable façon de faire, considering that it is on the ground for the first match of the chef des Alouettes at the time of the announcement.

« Laurent is seen as an icon of football in Montreal and Quebec, at-il souligné. Nous ne pouvons que sortir gagnants de cette transaction, car même s’il n’endosse jamais l’uniform des Alouettes, il pourra nous encourager et s’afficher ouvertement comme l’un de nos partisans without feeling any remords. »

« Nous souhaitons le meilleur des succès à Laurent pour la continuité de sa carrière de football et sommes satisfaits que si le porsuit au Canada, sera dans une ville et un stade qu’il connaît très bien, al-il jouté. Et si jamais il s’aligne avec les Alouettes, il pourra enfin afficher les lettres MD sur son chandail, comme il souhaitait le faire. »

After the defaite of son équipe, jeudi, Maciocia a précisé aux médias that the transaction avait été réalisée la veille.

On travaille là-dessus depuis l’année dernière, pour avoir ses droits à Montréal, sachant qu’un jour il va peut-être jouer. If ce n’est pas le cas, ce sera un bon ambassadors pour les Alouettes.

Danny Maciocia, Director General of the Alouettes

Duvernay-Tardif, who reported Super Bowl LIV avec the Kansas City Chiefs, jongle between his career in medicine and celle d’athlète professionnel. Il a préféré ne pas se chercher de contrat cet été et de plutôt commencer sa résidence en médecine. Il est donc currently joueur autonome et pourra will join an NFL team in September prochain.

feasible probabilities

La nouvelle instantly – et évidemment – ​​fait réagir sur les réseaux sociaux, Laurent Duvernay-Tardif étant l’une des personnalités sportives les plus appréciées au Québec.

Seulement, the chances of seeing him jouer dans the LCF are plutôt minces. Dans un entretien avec the press In June, his main interest was indicated that he prioritized his medicine as such, since he considered “that it will be on the table on the football plan as an automne”, avouant d’ailleurs avoir sérieusement songé à annoncer sa retraite au cours des derniers mois.

« I have been announcing my withdrawal, more than ever I have spoken of the medicine with the teams who are interested in my services, they understand, I have explained. Il n’y aucun directeur général who can say that je ne prends pas la bonne décision. C’est possible qu’il y ait moins d’intérêt qu’il y en actuellement [cet automne], mais personne ne peut remettre en doute mon choix. »

Duvernay-Tardif avait ensuite I affirmed three clearly that the probabilities that the soit de retour sur les terrains de football étaient of «50-50» and that, if he decided to play in the new age, it would be for a team that aspires to Super Bowl.

« Ce n’est plus une question d’argent, avait-il laissé entendre. The most important thing will be the fair part of a team that has the chance to win the Super Bowl. »

The athlete is now questioned more precisely to know if it is possible to join the Québécois team, given the event or the choices and functions for the NFL.

These are the beautiful marketing ideas! Mais non, je ne thought pas que ce soit une possibilité. J’ai l’impression that if I met my médecine en veilleuse à nouveau, ce sera dans l’optique d’aller gagner un autre Super Bowl.

Laurent Duvernay-Tardif, in June

« Je le dis en toute humilité et je ne veux pas avoir l’air de faire la grosse tête, mais je mise sur moi-même, avait-il ajouté. Je me permets de regarder ce qui est le mieux pour moi d’un point de vue plus holistique et macro au lieu de simply voir ça d’un point de vue football. Je suis heureux dans ma position actuelle. »

Comme on dit, il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée. But if he trusts these affirmations, the chances of seeing Duvernay-Tardif in the uniform of the Alouettes are almost null.

With the collaboration of Miguel Bujold, the press

Leave a Reply

Your email address will not be published.