Skip to content

Les Andelys. For its 50th anniversary, the CSA Rugby transforms the essence

The day began with a tournoi de pétanque à la mêlée which brought together 41 joueurs. ©L’Impartial

You CS Andelys Rugby celebrity dimanche 3 juillet are 50and anniversary with a penalty of an imposée for a well-known trouble-fête trop.

Les benevoles ont travaillé d’arrache-pied pour que tout soit fin prêt le jour J. En entrant sur le stade du nord-est de l’Eureil fallait montrer patte blanche à Bruno qui assurait l’accueil des participants tout au long de la matinée.

They are even more than 250 people who are pointed, in addition to the members of the club and the family, but also the elders of the club who are retrospective for a good moment of conviviality and refreshment in the world.

700 photos and press shots

the foul 1
Les supporters et proches du club étaient venus in a famous name cet anniversaire. ©L’Impartial

The first ones to clear the control post are the 41 boulistes who are facing from 10 a.m. to a tour of the mêlée in 3 parties. Éric Hébert, old man and old president of CSA Rugby, in an assuré l’organisation. Au fur et à mesure de leur arrivée, nul ne pouvait manquer le travail titanesque de Jeanne Hebert who reconstituted in image the 50 years of history of the section. Pour cela, elle avait recueilli quelque 700 photos et coupures de presse qu’elle a chronologiquement placées sur 15 panneaux.

C’est avec gran intérêt que les uns essayient de reconnaitre les anciens joueurs, que les autres lisaient les articles de presse ou que d’autres encore recontaient les histoires du bon vieux temps provoked by photographs.

On and found an extract from the act of birth of the club materialized for a press article:

« Naissance d’une rugby team. Le rugby, sport roi, déploiera bientôt ses fastes aux pieds de Château-Gaillard. In effect, the idea launched to tout hasard, and for those weeks on the Place Poussin, sometimes, aujourd’hui, materialized. At the veille du spectaculaire France-Galles de ce week-end, quelques mordus de l’oval met in order to believe, aux Andelys, a rugby team. Les membres fondateurs, une thirty people parmi lesquelles M. Robert Chéreau, president of the CSA et de l’Office Municipal des Sports, M. Baty, municipal councillor, decided to go back in the morning, on the future terrain situated in the center of l’hippodrome de Château-Gaillard avant de fouler la pelouse de leur futur stade. Les rugbymen andelysiens ont elu le bureau de leur section. Celui-ci is composed as suit: president, M. Andor; secretary, M. Pozza ; tresorier, M. Baty ».

Enlever les vaches avant de jouer

Georges Ducardonnet, alias Jojo, is souvient : « Tout au début, on jouait sur un terrain loué par la ville, il fallait alors enlever les vaches avant de jouer. Le terrain suivant était à l’école militaire, puis on a joué route de Paix avant de se fixer definitely à Tomasini». Jojo faisait partie des pioneers du club aux côtés d’André Andor, Serge Pozza et Jean-Louis Sarna.

Videos : at the moment sur Actu
retrospective photos
Retrospective photos ©L’Impartial

Pour muscler la fête, le club avait prévu des animations pour les grands, mais également pour les petits: structure gonflable, activité rugby avec du matériel pédagogique, chamboule tout, course en sac, parcours de garçon de café, tir à la corde, jeux in bois, jeu de palais et mölkky. The club proposes also a tombola pour laquelle les 29 lots étaient parfaitement aligned sur le podium.

Aux alentours de midi, Jérôme Buchet, président en exercice du CSA Rugby, prenait la parole pour le mot d’accueil. Il était entouré by Thierry Lecour, Jean-François Beurms, Frédéric Duché, Bernard Riquier, Georges Ducardonnet, Martine Seguela, Sandrine Da Silva and Jérémy Sarna. Certains d’entre eux ont ensuite pris le micro dont Frédéric Duché que commençait par «je vous souhaite un joyeux anniversaire et félicitations aux benévoles… la municipalité sera toujours à vos côtés» and terminates par: «j’ai una grande Pense pour Pierre- Yves Sarna».

the podium
From G to D: Thierry Lecour, Jean-François Beurms, Frédéric Duché, Jérôme Buchet, Bernard Riquier, Georges Ducardonnet, Martine Seguela, Sandrine Da Silva and Jérémy Sarna. ©L’Impartial

Puis, Jérôme Buchet remerciait chaleureusement tous les benévoles, Jeanne Hébert, the municipalité et tous les sponsors: ODS, FGS, AMS, JFC, Riquier, Camping des 3 rois, Eure-immo, Pizza Max, Les délices d’Ange, Fiducial Securite et Groupama. Pour ce 50e anniversaire, Pierre-Yves Sarna était sur toutes les lèvres et tous s’accordaient à saluer ce grand Monsieur que a donné sans compter et s’est battu jusqu’au bout pour son club del him. Chapeau bas Monsieur Sarna.

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre L’Impartial dans l’espace Mon Actu . In one click, after inscription, you and retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

Your email address will not be published.