Skip to content

Les Français ont les pouces verts

Ça y est, Roland-Garros est finished. Les courts sont bâchés pour un an. Le court Philippe-Chatrier sonne creux. Me si, tendant bien l’oreille, on understanding the rugissements d’un joueur espagnol que continue à écrire l’histoire de ce tournoi.

Mais pas de temps pour être nostalgique. Le circuit ne s’arrête pas. Jamais. Et à peine Rafael Nadal at-il soulevé la Coupe des Mousquetaires, que le grand cirque du tennis pris ses cliques et ses claques pour s’installer sur le gazon pendant quelques semaines. The transition is also beautiful and violent. The ocher terre battue is replaced by the gazon vert qui pète (in all cases in a first time), the long exchanges for the rally courts and the glissades for the volleys.

Les deux dernières victories in simple in Grand Chelem étaient sur gazon.

Du coup, comme on s’éloigne de cette surface made in France (also), les joueurs tricolores brillent beaucoup moins. Et bien non, absolutely pas! Paradoxically, there are still not three peu de courts in gazon dans l’Hexagone, les résultats des Français sur cette surface sont, historiquement, étonnamment bons. Actually after the Open, five French joueurs ont atteint le dernier carré à Wimbledon (por a total de huit demi-finales disputées) et l’un d’entre eux a même disputé la finale (Cédric Pioline 1997). A comparative title, now in the sept of the final years with a French joueur à Melbourne et seulement quatre à New-York. Roland-Garros remained avec 11 demies, dont un franco-française in 1983, even if after that year and the title of Yannick Noah, seulement sept demi-finales concerning des «Bleus».

Lorsqu’on regarde le tennis féminin tricolore, on s’aperçoit tout simply que les deux dernières victories en simple en Grand Chelem étaient sur gazon et qu’à cela, il faut ajouter deux finals.

Comment explain cette aisance sur le gazon pour les joueurs français? Pourquoi, sur les trente-trois joueurs titrés depuis l’ère Open, un tiers possède au moins un titre sur cette surface «so British»?

Plusieurs raisons, mais deux d’entre les me semble plus intéressantes.

Ils arrivent sur le vert, l’esprit libéré et le bras léger.

Firstly, the seasonal arrival historically at the Roland-Garros foulée, sauf lorsque le tournoi joue en septembre, ce qui, after 1891, n’est arrivé qu’une fois, pandémie oblige. Du coup, lorsque les Français débarquent à ‘s-Hertogenbosch ou Stuttgart (or quel que soit le tournoi sur gazon que démarre le lendemain de Roland-Garros), ils respirent. Non pas que le Grand Chelem parisien soit une corvée ou une punition, loin de là, mais c’est une grande pression que, au bout de quinze jours, est weighing sur le subconscient. Ils sont sollicités dans tous les sens, qu’il s’agisse des médias, familles, amis, sponsors… C’est sans discontinuer.

Alors certes, disputing a Grand-Chelem at home is a grand luxe even if all the champions become souhaitent goûter. More pas que. If you demand at all costs that the French joueur, toutes générations confondues, quel Grand Chelem il ou elle rêve de remporter, il o elle vous répondra sans la moindre hésitation qu’il s’agit de Roland-Garros. Bien sûr que c’est bon. Evidemment qu’il n’y a rien de mieux, mais c’est usant. Cette cape de super-héros lestée is disintegrated from which the mount dans l’avion pour quitter Paris et aller taper leurs premières balles sur le gazon britannique, allemand ou néerlandais. Ils arrivent sur le vert, l’esprit libéré et le bras léger.

An autre argument qui se tient et qui vient s’ajouter à l’état d’esprit des Français sur le gazon est leur style de jeu. In effect, if I consider the plus près l’identité des 11 Français titrés, on s’aperçoit qu’il s’agit d’un profil précis. Who in common notamment Richard Gasquet, Nicolas Mahut, Sébastien Grosjean, Henri Leconte, Fabrice Santoro, Michaël Llodra or Adrian Mannarino ? Ils ont tous, comme on dit, « une main ». Il s’agit de joueurs avec un toucher de balle plus développé que les autres. Cette capacité à être très technique est particulièrement efficace sur gazon où les échanges sont courts et le petit jeu primordial. Certes, avoir un gros service is also a great advantage, but with the slowdown of the surface, celui-ci is from plus to plus neutralized, alors that his talent pur, lui, is uncontrollable. You l’as or you ne l’as pas. Et il se trouve que bon nombre de Français l’ont.

The preuve, sur les 16 joueurs en lice en quarts de finale aujourd’hui à Stuttgart et ‘s-Hertogenbosch, presque 20% sont Français. C’est tout simply la nationalité la plus représentée.

In expectation that ça rigole …

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.