Skip to content

Les Gee-Gees balaient les Gaëls en prolongation – La Rotonde

Visual credit: Dereck Bassa – Photographer

Article edited by Dawson Couture – Journaliste

On the occasion of leur retour au pavillon Montpetit après deux mois d’interruption, les hommes de James Derouin ont vaincu les Gaëls de l’Université Queen’s, ce samedi, en prolongation. Dans ce match I disputed, the Gee-Gees ont réussi à return pour finalement battre leurs adversaires 72 -70, et al porter leur record de l’Ontario University Athletics (OUA) à huit victories et zéro défaite.

The victory was registered as the second in two days against the Gaëls for the men’s basketball team of the University of Ottawa (U d’O). Well that cette rencontre ait été plus serrée au tableau d’affichage que la première, l’intraîneur en chef Derouin remark a certain similarity between the deux parties. « Leur remontée au troisième quart-temps du dernier match to été replaced by la notre au troisième quart-temps de celui-ci »state-t-il.

A prolific départ…

Before the match, the head of the Gee-Gees, Guillaume Pépin, agrees that the purpose of their team is to use the tail at their advantage. Ceci est apparu dès le premier quart-temps avec des transitions rapides, des jeux à l’intérieur et de nombreux high lows. Pépin concrétisait d’ailleurs le bon début des Gee-Gees par deux tirs en suspension, still allowing their team to advance to 15-5 at the end of the first quarter.

If l’U d’O debutait le deuxième quart-temps sur la même lancée que la premier, le momentum changeait à la mi-chemin en favor de Queen’s. Derouin recognize d’ailleurs que « les Gaëls sont une équipe difficile à ffronter, en raison notamment de leur présence physique ». Bousculés, les Gee-Gees n’ont toutefois pas reculé face au défi, ce qui a porté fruit à la fin de la rencontre.

… and a throbbing end

Malgré l’avance acquise au début du match, l’U d’O voyait celle-ci fondre au troisième quart lorsque les Gaëls réalisaient un temps fort enregistrant 23 points. Toutefois, thanks to the defensive defense of Cole Newton and Gage Sabean, the Gee-Gees reussissaient to maintain dans le match. « Defense is our identity »declared Derouin, adding that he failed to ceder seulement 70 points against the deuxième attack in this preuve.

Le quatrième quart marquait le réveil des Gee-Gees. Dominant the terrain for his physical presence, Pépin pulled from l’arrière for six points alors qu’il ne restait que trois minutes à jouer. « Tout ce à quoi je pensais [à ce moment de la rencontre] était de devoir performer sous pression », trust-t-il. After a series of French reussis lancers, the Gee-Gees finally forced the match into prolongation.

Finally, deux tirs à trois points de Pépin et de Dragan Stagic donnaient l’avantage au Gris et Grenat dans le temps additionnel. Toutefois, c’est grace au bloc de Sabean dans les dernières secondes que l’U d’O a pu ajouter deux points de plus au classement.

Derouin admettait après le match à quel point il est fier de son équipe. « Nous avons fait de gros tirs et de gros arrêts quand il le fallait, et à la fin, nous avons réussi [à l’emporter] sous pressure »resume-t-il.

A return to the appréhendé

The victory against the Queen’s s’est réalisée was marred by unfavorable circumstances, according to Derouin. Celui-ci explained that the team of l’U d’O, in addition to sembler fatigued and dehydrated, avait perdu son meneur de jeu titular Quincy Louis-Jeune la veille à Kingston, en raison d’une blessure à la cheville.

A situation à laquelle s’joutait la réalité du calendar, puisque celui-ci imposait deux consécutifs matches contre unequipe du top dix, et ce, après deux mois de congé et un camp d’entraînement de huit jours. Se rappelant des séances d’entraînement trihebdomadaires sur Zoom pendant l’interruption, Pépin apprécie cependant le return au jeu : « C’est tellement bénéfique pour ma santé mentale et physique to return sur le terrain »souligne-t-il.

Cette victoire des Gee-Gees à domicile survient une semaine avant la Classique de la Capitale, qui aura lieu le vendredi February 18 at 8 p.m. at Place TD. Le Gris et Grenat and facing the Ravens de Carleton, classés numéro un au pays.

Leave a Reply

Your email address will not be published.