Skip to content

Leurs favoris pour Roland-Garros | We Are Tennis

J’ai bien vu que mon favori pour s’imposer à Roland-Garros, in the occurrence of Stefanos Tsitsipas, in a fait réagir plus d’un et pas force dans mon sens. D’ailleurs, certains me l’ont bien fait understanding et je leur en suis reconnaissant. C’est pourquoi plutôt que de vous redonner mon avis, qui ne vous convient pas du tout, je vais cette fois vous dire qui sont les favoris, pour cette édition du simple messieurs de Roland-Garros, by Nicolas Mahut, Bastien Fazincani (coach WTA), Eric Salliot (RMC), Julien Reboullet (L’Equipe) and Quentin Moynet (L’Equipe).

Nicolas Mahut : « Dire Rafa is suffisant »
« Pour moi, favori est Rafael Nadal. Quant à l’explication, je n’en ai pas besoin. I will say “Rafa” is suffisant. C’est sûr qu’il a montré des signs pas très positifs à Rome avec son souci au pied, mais avec lui, on ne peut pas savoir. If I felt that there was a chance, it would be in Paris. And from the moment he is present at Roland-Garros, alors il en devient naturellement favori. Le problème va être de savoir jusqu’à quel point il va pouvoir supporter la douleur. On voit bien qu’il ya un seuil au-delà duquel ce n’est pas tenable pour lui. Va-t-il le dépasser? Yes, you can still defend your chances correctly. On the other hand, if the douleur is surmountable, it is my favor to report Roland-Garros. »

Ce qui s’est passé à Rome m’a refroidi

Julien Reboullet (L’Equipe) : « Novak is on an ascending trajectory »
« If Novak Djokovic reports the Masters 1000 in Rome, you will be well in favor, it seems that he is on an ascending trajectory, in train d’écrire l’histoire folle d’une saison que n’existera plus never pour personne , in ayant touché le fond en janvier en Australie, in ayant vu Nadal lui passer devant aux names de Majeurs dans l’histoire du tennis… Il y aurait là une trajectoire complètement folle. Il a quand même très, très bien joué contre Alcaraz à Madrid, avec pourtant une vraie faiblesse en retour de revers. Mais il a été très impressionnant en coup droit, ce qui est rare chez lui. Donc s’il règle la mire de son revers et qu’en plus il n’est pas gêné par le «kick» au service d’Alcaraz, comme à Madrid où avec l’altitude la balle prend beaucoup plus d’effet, il peut espérer beaucoup. D’ailleurs, ce serait très intéressant de le revoir jouer contre Alcaraz. Ce dernier est la fusée du moment, mais il est en train de soigner une entorse à la cheville ce qui n’est pas anodin. Et à ce jour, il n’a jamais rencontre suffisamment de succès pour atteindre los demi-finales en Grand Chelem. Il ne connaît pas encore la rythmique d’un match tous les deux jours pendant 15 jours. C’est quelque chose que, malgré son talent del il va devoir apprivoiser. C’est por ça que si là, maintenant, il fallait établir a favori pour Roland-Garros, étant donné that Rafael Nadal to quitté Rome en boitant très, très bas et en souffrant enormément, ce serait Novak Djokovic, mais à condition qu’ il s’impose à Rome! »

Eric Salliot (RMC) : “Tsitsipas a beaucoup appris de sa finale de l’an passé”
« Ce Roland-Garros s’annonçait super exciting. It’s already been a week with me as a gamer, more than what happened to Rome more than once, because I don’t have a trouille, because Novak Djokovic and Carlos Alcaraz, who are my favorites , se retrouvent dans la même partie de tableau, ce qui gâcherait tout. If you never did meet in the demi-finale, it is not impossible for someone who will be extracted from the other part of the table to recover the magic. I thought that Stefanos Tsitsipas a beaucoup appris de sa finale de l’an passé et je me qu’il ne sera pas loin du compte. »

Carlos Alcaraz, tout simply seems that ça me fait un peu rêver

Quentin Moynet (L’Equipe) : « Nole connaît ça par coeur »
« If on met Nadal de côté, vu les doutes qui entourent sa condition physique depuis hier, je dirais Djokovic, devant Alcaraz et Tsitsipas. Le Serbe a connu des débuts laborieux sur terre, liés à son début de saison (très) perturbé et à un manque évident de rythme. Mais depuis Belgrade, où he c’était encore sacrément poussif, il monte en puissance. Physiquement et mentalement, he proved against Alcaraz in Madrid that he avait presque retrouvé ses qualités djokosmiques. On the onset (just the title) l’époustouflant Alcaraz, mais il ne bat Djokovic que 7-6 au troisième set, dans des conditions parfaites pour le service kické de l’Espagnol dans la diagonale des avantages. Ce coup fera moins mal à Roland-Garros. Et Djokovic will be very meilleur à la relance. The management of a fortnight, of seven matches in three gagnant sets, “Nole” knew it by heart. Alcaraz, malgré his hallucinatory progression, past encore. »

Bastien Fazincani (WTA coach, coached, among others, Alize Cornet) : «Rafa s’il est opérationnel, sinon Alcaraz»
« Favorite number 1 : Rafa. Si, bien sûr, il peut jouer et s’il n’est pas trop diminué. Me if Alcaraz is in a lunar form and that Djokovic bursts well, you would say that the experience of the tour, of the terrain, of matches in 5 sets, without the conditions that are favorable, and the fact that they said it surtout gagner, regagner et reregagner à Roland-Garros, font by Rafael Nadal mon favori. Dans le cas où Rafa ne serait pas opérationnel, mon choix porterait sur Carlos Alcaraz, tout simply it seems that ça me lacked a peu rêver qu’il s’agisse d’un petit jeune que n’a jamais gagné. The beautiful story. In même temps, je ne prends pas le risque du siècle en le forecast! »

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.