Skip to content

« Nous avons pu elever nos requirements »

The directive of the Val d’Isère sports activities membership is a venue faire level au golf d’Aix-les-Bains, à un peu plus d’un mois des programs masculines (géant et slalom les 10 et 11 décembre), les femmes n ‘étant pas au program avalin cet hiver. Même si le contexte, avec les annulations de Zermatt et Lech, n’est pas beneficial, le positif reste de mise.

Ingrid, à bientôt un mois de l’événement, où en êtes-vous dans la préparation de ce 67e Critérium avalin?

« Nous sommes à un mois de la première épreuve. Les dernières semaines vont défiler très vite. Le plus gros morceau resté la préparation de la piste. Nous avons started the week-end (5-6 November) with a refreshment and the chutes of neige naturelles. La Face de Bellevarde is left white. »

Vous n’accueillez qu’un seoul week-end de programs cette saison. Cela change-t-il la donne pour vous ?

« After the mois d’avril, nous savons que nous avons un seul week-end avec les hommes. Ce n’est pas forcement plus léger à organiser. Mais nous avons moins de pression automotive pas de préparation à assurer sur deux websites. Cela permet aussi d’élever les requirements, en travaillant sur nos faibles. Ça a également changé notre modèle économique. Avec les hommes et les femmes, nous mutualisions beaucoup de choses. Là, tous les moyens financiers sont centralisés sur les épreuves masculines, avec du coup un équilibre plus fragile. We equip sont moins mobilisées. La saison prochaine, nous revenons au calendrier pour les femmes. C’est validated by the FIS. Ce might be difficult. Nous avons déjà engagé de gros travaux au degree de la fiber et de l’électricité du côté de La Daille, avec d’enormes investissements. »

Après plusieurs années en mode Covid, avec des prestations a minima concernant les à-côtés, vous allez retrouver une édition plus classique. C’est un soulagement?

« Cette année, nous allons return to a standard configuration on the favored a part of the occasion, with the ceremonies of remission of dossards and prizes in public who will return to the middle of the station. Il n’y a pas de restrictions of the FIS or contraintes sanitaires à ce jour. Nous espérons que cela sera toujours le cas au mois de décembre. »

« Il faudra être prêt pour le snow management le 2 décembre »

What’s the timing…

« Tout s’accélère ! From the first of November, tout a été mis en route. A petite interval of redoux arrive. Dans une semaine, il faudrait que nous puissions passer à la vitesse supérieure pour être confortable. Nous savons que nous savons faire dans l’urgence mais nous restons hyperlucides, par rapport à ce qui se passe chez nos voisins. Il ne faut surtout pas louper les créneaux de manufacturing, avec les enjeux climatiques et énergétiques. Nous n’avons pas de problèmes strategies à ce jour. Nous avons pu bien préparer l’échéancier. Le fait de ne pas s’occuper d’un website de vitesse enlève poids même if the opposite tracks are unbiased when it comes to neige manufacturing. Toutes nos forces vives sont focalisées sur un endroit (Bellevarde). Il faudra être prêt pour le contrôle (snow management) of the FIS on December 2. »

What concrete affect did the vitality disaster have on the Criterium?

« Les coûts ont augmenté, notamment au degree de nos constructions éphémères. Nous chauffons nos espaces, mais avec un machine utilisant des biocarburants pour respecter la transition énergétique. Le modèle change, c’est déjà dans notre réflexion depuis un momento, avec la mobilité douce qui avait été mise en place pour les Championnats du monde 2009. C’est la même selected pour la manufacturing de neige. Nous travaillons là-dessus. Nous devrions avoir bientôt une labeling avec le flocon vert. Nous sommes wise à ces sujets. »

Sur le plan sportif, est-ce that the victory of Clément Noël, le slalomeur du membership, la saison dernière à domicile, had a notable affect?

« Le fait que Clément (Noël) gagne à domicile, c’était la cerise sur le gâteau ! Nous avions connu une grosse tempête la veille de la course et nous avions réussi à livrer une course parfaite et nore licencié du membership des sports activities remporte le slalom, avec le titre olympique par la suite. Il a una valeur encore plus grande. C’est unambassadeur parfait pour notre événement, Ce sera sa première course de l’hiver. Il sera attendu et il a l’expérience pour l’aborder de manière sereine et faire vibrer les spectateurs. I additionally thought of Victor Muffat-Jeandet and a staff from France forte autour d’Alexis Pinturault. Une vraie valeur ajoutée. Ça ne peut faire que du bien à l’événement et au ski français. »

You simply launched the mannequin payant voilà douze mois. Où en est-on au degree de la billetterie ?

« La billetterie payante launched the seasonal passée, it was a problem, nous ne savions pas remark les spectateurs appréhenderaient le fait que ça soit payant. Nous avons elargi les provides, with an occasion encore plus giant for our shoppers, we’re accustomed and même les touristes de passage. Nous avons go away a tax of remplissage to 80% sur les tribunes avec 550 locations par jour accessible. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *