Skip to content

Novak Djokovic, great in what of popularity

Wimbledon (Royaume-Uni) (AFP) – Enormous titles, beaucoup of records, more equally controversial: Novak Djokovic, vainqueur dimanche d’un 7e Wimbledon, apply au titre de meilleur joueur de l’histoire même if his personnalité is loin de faire l’unanimité.

After being victorious in London, the 35-year-old Serbe won the 21st Grand Chelem title, and was raptured by a long-time Rafael Nadal, who lost his title to his other great rival, Roger Federer.

Toute sa carrière, Djokovic aura pourtant souffert d’être parfois relegated dans l’ombre de ces deux géants, plus populaires, et qui souvent seront venus perturber sa que absolue: celle d’être sacré comme le “GOAT” du tennis.

Epris de victoires mais aussi bourreau de travail, le natif de Belgrade n’aura jamais ménage ses efforts por reporter des titres mais aussi se faire aimer du public et de ses pairs. Sans jamais and parvenir totally.

Il a pourtant tout pour être une idole: affable, respectueux, drôle, patriote mais ouvert sur le monde, cultivated, polyglotte… Mais à trop vouloir en faire, ses attitudes ont parfois été incomprises.

“J’ai des emotions”

A minorité est même parfois allée jusqu’à le huer. Mechanical Troop? predictable trop? A little comedian? An arrogant peu? Peut-être trop fort, tout simply.

“Le fait est que 90% du temps, voire plus, je joue contre mon adversaire et aussi contre le stade. J’ai l’habitude, mais je suis humain, j’ai des émotions”, disait-il il ya un an .

Novak Djokovic in the Wimbledon final against Nick Kyrgios, July 10, 2022 Adrian DENNIS AFP

Alors le soutien appuyé reçu en finale de l’US Open 2021 où, après s’être imposed à l’Open d’Australie, à Roland-Garros et à Wimbledon, il visait l’exploit ultime du tennis, à savoir le Grand Chelem , a semblé marquer ce tournant tant attendu dans le cœur du public. Au point que le chasseur froid a pleuré en plein match. The ensuite lost face to Daniil Medvedev, dans l’un des rares moments où il s’est laissé écraser por la pression.

Mais cet instant de grâce avec le publica a été très éphémère. Quelques semaines later, les controversies l’ont rattrapé avec the question of the obligatory vaccination to enter Australia.

Tout à sa volonté de reporter le premier Grand Chelem de l’année (qui lui aurait permis de dépasser Nadal et Federer), il aura tout tempted pour jouer jusqu’à chuter de son piedestal: venu “risk sanitaire”, il est expelled d ‘Australie after several days in a retention center.

Privé des Masters 1000 américains (Indian Wells et Miami), he was consoled with a title in Rome, avant de se faire eliminer en quart à Roland-Garros par Nadal, qui rafle le titre.

Jusqu’à ce rayon de soleil anglais: avec ce septième titre sur le gazon londonien, Djokovic égale la mundo de son idole, Pete Samapras.

“C’est ce tournoi qui m’a donné envie de jouer, quand j’ai vu Pete Sampras gagner. C’est alors que j’ai sued à mes parents de m’acheter une raquette”, rappelé dimanche le N. 3 world.

Novak Djokovic après seventeenth sacre at Wimbledon, on July 10, 2022
Novak Djokovic après seventeenth sacre at Wimbledon, on July 10, 2022 Daniel LEAL AFP

Né à Belgrade on May 22, 1987, the Serbe was also rapproche a new fois des étoiles.

More yes, after 21 Grand Chelem titles, 87 reported tours with 38 Masters 1000, he set the record for gains on the circuit with more than 156 million dollars, Djokovic did not laugh at a child.

Sous les bombes

At 12 years, pour échapper aux bombardements pendant la guerre dans les Balkans, il a passé pendant deux mois et demi ses nuits dans des abris antiaériens et ses journées… sur un court de tennis, car l’école était fermée.

Puis, sa famille a fait de gros financiers efforts pour l’envoyer dans une école de tennis en Allemagne, avant qu’il ne devienne professionnel in 2003.

The recipe for son succès sportif is a mixture of obvious ingredients such as talent and work, of ingredients plus research (regime without gluten, yoga for soupless and mental relaxation) and elements plus esoteric: a room with oxygen for la récupération, a gourou pour le mental, des visits à une mystérieuse “pyramide” en Bosnie pour l'”energie”…

Novak Djokovic vs. Nick Kyrgios in the Wimbledon final, July 10, 2022
Novak Djokovic vs. Nick Kyrgios in the Wimbledon final, July 10, 2022 Adrian DENNIS AFP

Il aussi beaucoup travaillé sa popularité, mais avec beaucoup moins de réussite. With his signes of gratitude he sent to the chacune of the four tribunes après chacune de ses victoires of him, or his declarations of him sur le court qu’il fait dans la langue du local public.

disqualification

Auprès de ses pairs aussi, il tente de se faire aimer, avec la création du syndicat des joueurs PTPA (Professional Tennis Players Association) avec lequel il intendde defend les intérêts des joueurs face aux tournois et à l’ATP. Sans grand succes non plus.

Car ses efforts ont souvent été flavorés par quelques malheureuses initiatives. Dernières en date: his position against the anti-Covid vaccine, but also the organization of a tour in ex-Yougoslav in full pandemie who turned to his “cluster”.

More than just the disqualification in the 8th round of the US Open 2020 after involuntarily touching a game of light with a ball in a gesture of chore. Ou encore des jets de raquette, comme aux Masters 2016.

More salué et encouragé dimanche par le public londonien et même apparemment reconcilé avec son ex-meilleur ennemi Kyrgios, l’auréole de Djokovic brille à nouveau. Jusqu’à quand?

Leave a Reply

Your email address will not be published.