Skip to content

«On a été pauvre, mais on prend! », summarizes Didier Tholot, after Pau’s victory over Valenciennes (1-0)

Tous ces eléments pourraient faire thinker que la soirée a donc été parfaite pour les Béarnais. Ce n’est pourtant pas tout à fait le cas et les first mots by Didier Tholot at a press convention on the problem of the assembly in sont la preuve. « On est très bien payés avec ces trois factors. Je thought qu’on a fait une prestacion que est largely en…

Tous ces eléments pourraient faire thinker que la soirée a donc été parfaite pour les Béarnais. Ce n’est pourtant pas tout à fait le cas et les first mots by Didier Tholot at a press convention on the problem of the assembly in sont la preuve. « On est très bien payés avec ces trois factors. I believed that there’s a provision that’s largely in dessous des précédentes. »

Le ton est donné mais pressure est de estater que lorsqu’on penche sur la prestacion du Pau FC, on ne peut faire autrement que donner du credit score aux propos du technicien palois. Sure, I disadvantaged of one of many six defenses in protection after the suspension of Kouassi, Tholot avait determined to alter the 3-5-2 after the previous couple of weeks for a 4-3-3, with a change within the system and clarify why . L’vital déchet approach est les maladresses à l’approche du however valenciennois en première période auguraient d’une soirée difficile.

Le soulagement… de courte durée

La belle parade d’Olliero sur une tête de Bonnet (22e), ou le sauvetage sur la ligne de Ruiz, 5 minutes later, preserving the important and laissaient l’opportunité au Pau FC de faire mieux en seconde période. L’expulsion du capitaine valenciennois, Debuchy, dès l’entame du second acte (48e), apparaissait même comme un coup de pouce. Il n’en fut rien.

Pourtant in numerical superiority, les hommes de Didier Tholot ont continued à être bien trop brouillons dans le jeu pour mettre en hazard le VAFC. Pire, ils ont même déjoué, laissant les hommes de Nicolas Rabuel reprimand confiance, à l’picture des deux opportunités de Bonnet juste avant l’heure de jeu.

A vingt minutes du terme, le Pau FC pourtant su ouvrir le rating lorsque Sylvestre, sur son premier ballon après son entrée en jeu, envoyait Bassouamina crocheter Larsonneur pour inscrire dans le however vide son deuxième however en deux matches (1-0, 73e ). A soulagement s’emparait alors d’un Nouste Camp imagining that Pau FC avait fait le plus dur et allait pouvoir vers une fin de rencontre plus paisible. Là encore, c’était raté. De quoi passablement enerver Didier Tholot.

«Pas été surpris»

“Onze contre dix, on a fait preuve d’une affligeante fébrilité et on n’a pas été succesful de se faire trois passes. Your males 1-0, you ace des boulevards pour jouer des contres, tu ne les joues pas, tu fais des contrôles à cinq mètres et tu rends le ballon à l’adversaire… »Along with these technical imprecisions you enter toute la soirée, le bloc palois a même réalisé the efficiency of se faire peur en reculant sans cesse et en laissant le ballon aux Valenciennois, jusqu’aux derniers instants de la rencontre.

Incomprehensible, sauf pour Nicolas Rabuel, the northern coach, who to his trouver des circumstances attenuantes aux joueurs palois après coup: «C’est le scénario du match qui fait ça. Nous, on est mené au rating, en inferior numerical et logically on pousse, on s’ouvre. Pau était à la recherche de son premier succès de succès à la maison et il ya toujours cet effet-là, de vouloir préserver son however his et de reculer. Même en supériorité numerique, c’est dur de vouloir s’ouvrir, d’aller chasser, donc je n’ai pas été surpris. »


Les Palois ont désormais deux semaines pour préparer leur prochaine rencontre. À Metz, samedi 1st October.

David Le Deodic

Une pause bienvenue

You purchase the Pau FC to reellement assured l’essentiel en grangeant trois précieux factors que leur permettent d’enfin s’extirper de la zona rouge. De quoi arracher une pragmatic réaction de la half de Didier Tholot : «An element le content material, et vous savez que j’y attache beaucoup d’significance, c’est finalement une soirée très réussie. Je thought que sur la longueur, il va failir current autre selected mais dans la scenario dans laquelle on est, il faut être efficace et on l’a été. On studying the three factors and it appears that evidently it is good that the moments are on a mieux joué sans être récompensés. Ce soir, on a été pauvre, mais on prend! »

With the victory within the poche, Pau FC will be capable to benefit from the trêve internationale pour souffler avant de distributing for Metz (10e), then the groups have avec qui il devrait être amené à lutter pour le maintien comme Rodez (16e), Annecy ( 15e) and Nimes (17e). A pause that arrived on the level named by Didier Tholot, I regretted that they’re his crew soit sur une bonne dynamique when it comes to outcomes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.