Skip to content

Ôsaka Tamaki: the mère de la star de tennis Ôsaka Naomi parle de sa vie et de la détermination de sa fille

Évoluer ensemble

Japanese tennis superstar Ôsaka Naomi recently made an important decision for her career in deciding to quit the IMG talent agency for her own entrepreneur, Evolve, with agent Stuart Duguid. The experts ont beaucoup spéculé sur ses potentielles motivations de ella, mais sa mère de ella Tamaki a son propre avis sur la question. “In faisant partie d’une grosse agence, ellelimitit”, declares-t-elle. «Aujourd’hui, elle est son propre patron de ella, elle peut donc faire ce qu’elle veut. »Elle ajoute en riant:« Naomi aime être aux commandes de sa vie de ella. She has ça de moi! »


Le livre d’Ôsaka Tamaki, I entitled “L’autre bout du tunnel” (Tunnel no mukô e)

Arrivée à un tournant de sa vie, Tamaki recently wrote an autobiography, Tunnel no muko (“L’autre bout du tunnel”), qui touche des aspects déterminants de sa vie tels que son enfance à Hokkaidô, son mariage avec Leonard Francois, Américain d’origine haïtienne, even if the manière dont elle a élevé ses deux filles dans le but of becoming des joueuses de tennis professionnelles. They are free from her because of the courageous and inspiring history of a Japanese woman who decided to live with her as she understood. Je me suis récemment entretenue avec Tamaki dans sa maison of her in Floride in order to discuss her son ouvrage, her family, as well as her futurs projets.

YAMAGUCHI NAOMI You sometimes have a well filled agenda. Have you commented on the necessary energy for the writing of a biographie also revealed?

ÔSAKA TAMAKI The premiere chose that j’ai faite, c’était tout simply de regarder toutes mes anciennes photos et vidéos. They m’ont ramenées à différentes étapes de ma vie, et alinsi, quand j’ai commencé à écrire, les mots sont sortis tout seuls. Il y avait de nombreux évènements à couvrir, mais j’ai felt qu’il m’était nécessaire de tout raconter.

Ôsaka Tamaki (à droite) avec son mari Leonard Francois et sa fille de quatre ans, Mari, devant leur petite boutique de vêtements importedés, dans la ville d'Osaka.
Ôsaka Tamaki (à droite) avec son mari Leonard Francois et sa fille de quatre ans, Mari, devant leur petite boutique de vêtements importedés, dans la ville d’Osaka.

Fascination for Serena and Venus

YN It is well with you that you were Leonard and he found out that he was a novice in tennis when he started coaching Mari and Naomi from their youth. Now I am inspired by the story of Richard Williams, who still has great knowledge in sport when he makes his debuts as an entraîneur for his little girls Serena and Venus. Cependant, j’ai été surpris par une des révélations de votre livre. You say in effet that votre mari has begun the training of your young daughter Mari alors qu’elle n’était encore qu’un nourrisson.

Ô.T. C’est vrai qu’il l’a notamment aidée à développer son équilibre et la force de son tronc, mais il s’agissait alors seulement de jeux, et non pas d’un quelconque entraînement. Il a toujours été beaucoup plus intéressé par le sport que moi. À l’époque, il faisait souvent du foot, du basket, du vélo et de la course. Il rêvait déjà très certainement de faire de nos enfants des athlètes. Mais lorsque les soeurs Williams sont montées sur le vant de la scène, cette vague idée s’est transformed into a concrete object.

YN Mari avait 3 ans et Naomi approchait de sa deuxième année lorsque Serena Williams a reporté are premier US Open à l’âge de 17 ans. Après avoir vu Venus gagner le titre l’année suivante, vous et votre mari avez decidé d’élever vos filles dans l’objectif devenir joueuses de tennis professionnelles. What are you to inspire chez les sœurs Williams et dans ce sport?

Ô.T. Nous étions fascinated by Serena and Venus. Deux sœurs adolescents noires, dans un sport alors dominé par des athlètes blanches, voyageaient autour du monde, rencontrant toutes sortes de gens, faisant l’expérience de nouvelles cultures. C’était une vie dont la plupart des filles de leur âge ne pouvaient que rêver. I’m honestly under the impression that joueur professionnel de tennis is an ideal method.

Naomi, aged three ans, s'entraîne avec son pere Leonard dans un terrain public de tennis à New York, suite au déménagement de la famille dans cette ville.
Naomi, aged three ans, s’entraîne avec son pere Leonard dans un terrain public de tennis à New York, suite au déménagement de la famille dans cette ville.

Ce style de vie, fait de voyages et de rencontres autour du monde, était une motivation encore plus forte pour nous que l’argent, même si cela aussi joué dans notre décision, puisque nous avions alors beaucoup de mal à joindre les deux bouts . At the time, we help each other avec sa boutique de vêtements imported tout en temps partiel au center d’appel d’une société de vente par correspondence. On ne parvenait à sleep that three heures par nuit. More le fait de regarder les prouesses des sœurs Williams nous permettait d’oublier tous nos soucis en rêvant d’un meilleur futur pour nos petites filles. We espoirs étaient particularly eleves pour Mari, que était déjà très athlétique pour son age de la.

Les deux sœurs Mari (à gauche) et Naomi exhibiting fiercely leurs trophées de première place d'un tournoi régional junior de tennis.
Les deux sœurs Mari (à gauche) et Naomi exhibiting fiercely leurs trophées de première place d’un tournoi régional junior de tennis.

timid more determined

YN Naomi is present as a shy and introverted person, but with her toutefois utiliser son statut de superstar pour attracter l’attention du public sur les problèmes sociaux. In 2020, she will pass a strong message about racial injustices in affichant are supporting her au Black Lives Matter movement, and in 2021, she is not present at certain press conferences in order to meet the problems of santé mentale des athletes. Quelle est votre opinion en tant que mère?

Ô.T. Elle est en effet d’une nature très timid. Sans plaisanter, elle avait tendance à passer tout son temps libre à la maison, jouant aux jeux vidéo ou discussant avec sa sœur de ella. They are succès de la lui a toutefois permis de rencontrer diverses personnes, dont notamment son petit ami de la ainsi que des personnalités du monde sportif ou d’autres domaines, ce qui l’a progressivement fait sortir de sa coquille.

She remains independent. The idea of ​​wearing the masks bears the names of victims of racist crimes or of violence police lors de l’US Open venait entièrement d’elle. Plusieurs personnes autour d’elle avaient squeezed leurs craintes de potentielles répercussions, mais loin de la dissuader, cela encore plus renforcé sa determination de la faire. Sur ce point, she elle est comme moi. Lui dire de ne pas faire quelque chose ne fait que la motiver avantage.

Ôsaka Naomi wears a masque à la mémoire de Ahmaud Arbery, a homme noir assassinated dans le cadre d'un crime de haine, in order to protest against racial injustices suite à sa victory au troisième tour de l'US Open, le 4 september 2020 (AFP/Jiji).
Ôsaka Naomi wears a masque à la mémoire de Ahmaud Arbery, a homme noir assassinated dans le cadre d’un crime de haine, in order to protest against racial injustices suite à sa victory au troisième tour de l’US Open, le 4 september 2020 (AFP/Jiji).

« Il n’y a pas qu’un seul chemin vers le succès »

YN What faites-vous maintenant Naomi a gravi tous les échelons du tennis et que Mari s’est eloignée de ce sport? J’ai entendu I will say that you were in train to build a kindergarten and a school in Haïti.

Ô.T. Oui, nous investissons beaucoup de temps et d’énergie dans ce projet. Nous sommes en fait en train de bâtir sur un jardin d’enfants établi by a group of benevolents that our planes assembled when our homes arrived in Osaka. Il s’est désormais developpé en académie de tennis, avec des terrains, le jardin d’enfants et l’école, even qu’a grand dortoir. Nous avons plus 200 elèves entourés by a team dedicated to teachers, d’entraîneurs, et well évidemment de gardiens et d’agents d’entretien. C’est désormais une veritable petite communauté. Notre rêve est d’y entraîner les joueurs professionnels de tennis de demain.

At the moment, a des garçons de notre académie étudie dans un lycée d’Osaka. We hope to continue again and offer to plus d’étudiants the possibilité d’étudier et de s’entraîner dans d’autres pays. Cependant, il est assez complexe, que ce soit d’un point de vue financier ou logistique, d’envoyer des jeunes haïtiens vivre à l’étranger. Nous nous confrontons actuellement à la question du financing de ces programs d’échange et nous débattons de la meilleure manière de soutenir nos étudiants quand ils sont à l’étranger. Il ya de nombreux obstacles à surmonter, mais nous sommes déterminés à faire des rêves de nos étudiants une réalité.

YN Naomi is a modèle pour les enfants de Haïti, du Japon et d’ailleurs. They are histoire of her montre aussi aux parents that des eléments tels that the nationality or the family context and sont pas des barriers à l’éducation dès le plus jeune age dans le but d’être athlète professionnel. What dites-vous aux mères et aux pères qui portent en eux de tels espoirs pour leurs enfants?

Ô.T. Je leur dirai de se montrer flexible dans leurs efforts pour atteindre cet objectif. Il n’y a pas qu’un seul chemin vers le succès. We made decisions reflecting our difficult financial situation. More quelqu’un ayant un peu plus d’argent et de relations aura sans doute d’autres options à sa disposition of him. The most important thing is that you invest 120%, which is the approach that you chose. Les choses ne fonctionneront pas toujours comme prévu, mais si vous êtes entièrement dédiés à la tâche, vous pourrez faire face aux inévitables problèmes qui surviendront, et vous aurez de biens meilleures chances d’atteindre votre but.

Il faut quand même toujours prendre du recul. Decider d’élever votre enfant dans le but d’être tennisman professionnel ne vous donne pas pour autant le droit de mettre toutes vos attentes sur le dos de votre garçon ou de votre fille. J’ai vu de nombreux parents trop compétitifs réprimander leurs enfants pour avoir perdu un match, et me balancer leur sac de tennis à travers le terrain dans un mouvement de rage incontrôlé. Vous risquez d’étouffer votre enfant en vous concentrant uniquement sur la victoire. Plutôt que de tout de suite viser la gloire, il est préférable pour les jeunes athletes de rester humbles et déterminés.

Tamaki (à gauche) et son mari Leonard posent avec leur fille Naomi in September 2019 après sa victorious au Toray Pan Pacific Open qui s'est tenu à Osaka.
Tamaki (à gauche) et son mari Leonard posent avec leur fille Naomi in September 2019 après sa victorious au Toray Pan Pacific Open qui s’est tenu à Osaka.

(Photo de titre : Ôsaka Tamaki posant avec ses deux filles Naomi [droite] et Mari. Toutes les photos sont d’Ôsaka Tamaki, sauf mentions contraires)

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.