Skip to content

Pierre Roussel, capitaine du Stade, goes quitter Aurillac in fin de saison : « Je n’aurais jamais Pensé faire cette carrière »

In 2021, you have extended one season plus one option. What allez-vous faire l’an prochain?

Ça, je ne sais pas encore. Ça se saura prochainement, mais rien n’est officiel.

In revenge, this is what I acted, this is what you need to be plus Aurillacois…

Hey oui. Après dix ans au club, j’arrête à Aurillac. Ça va être une page que turns, mais c’est la vie.

Receive by mail our personal newsletter Terre de Sports et retrouvez chaque lundi les infos et résultats de vos sports favoris.

NL {“path”:”mini-thematique-inscription”,”thematique”:”MT_Sports_Multisports”,”accessCode”:”14124111″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”: “KEEP_ALL”,”filterMotsCles”:”1|10|11|14|17|2593|15369|17123″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4124111″, “idArticlesList”:”4124111″,”idDepartement”:”233″,”idZone”:”9941″,”motsCles”:”1|10|11|14|17|2593|15369|17123″,”premium”: “true”,”pubs”:”banniere_haute|article”,”site”:”MT”,”sousDomaine”:”www”,”urlTitle”:”pierre-roussel-capitaine-du-stade-va-quitter-aurillac -en-fin-de-saison-je-n-aurais-jamais-pense-faire-cette-carriere-“}

Is there a decision that is long enough to die?

Ma compagne vit à Albi, c’est una décision par rapport à nous. Je vais tout simply la rejoindre là-bas. C’est une décision qu’on a prize ensemble et c’est la meilleure pour nous deux.

Pierre Roussel (Stade Aurillacois) : “C’est clair et précis, on sait où on va”

What va-t-il rester de cette décennie ici?

Beaucoup de choses… The finale in Toulouse. Une demi-finale ici. Et plein de joueurs qui sont des amis. An entraîneur also, Jeremy Davidson, who would like to come and who would like to be great.

Vous êtes un historique et on en oublie même que vous êtes Corrézien. C’était facile pour vous de vous intégrer ici?

Quand je suis arrivé de Castres, j’étais jeune et Espoir. Je voulais réussir dans le world pro et m’imposer, mais au début, c’était difficile. The premiere année, j’ai joué un peu, it seems that Davidson has confidence. J’étais un petit peu juste, mais au fur et à mesure, j’ai réussi à m’imposer. Les mecs m’ont tout de suite intégré. Il n’y a que des bons mecs. Ça a été assez exceptionnel. Sur ces dix ans, il ya toujours eu cette bonne entente.

Comment is your body after 10 years of Pro D2?

Ce n’est pas une jeunesse premiere, mais ça va. Il ya pire que moi je thought (sourires).

Pierre Roussel (Stade aurillacois), the touche c’est are given

What would the petit garçon say who started rugby at Objat au sujet du Pierre Roussel d’aujourd’hui, capitaine d’Aurillac avec more than 200 matches au compteur?

That je n’aurais never thought réussir ça. J’étais loin d’être le meilleur quand j’étais jeune. At the training center in Castres, I didn’t think why and aurait eu grand monde pour parier sur moi pour passer pro. Et à force de travail, ça s’est fait tout seul.

Des entraîneurs m’ont fait confiance et ça s’est fait comme ça, mais je n’aurais never thought faire cette carrière. Faire plus de 200 matches avec un seoul club et, pour finir, être capitaine, c’était une belle récompense

Le dernier match de la saison jouera à domicile, c’est particulier?

Oui parce qu’il y aura ma famille, ma compagne, tout le monde sera au stade et c’est bien de faire une dernière communion.

And at-il des adversaires ou équipes que vous avez aimé rencontrer ou que vous redoutiez?

Il ya eu tellement de matches que c’est compliqué de ressortir quelque chose en particulier. Comme je m’intéresse à la touche, je me souviens de Puricelli ici, l’année de la finale. C’était un beau duel. On avait pris beaucoup de plaisir à défendre et bien les contrer.

Vous êtes intervenu ces dernières saisons en amateurs à Saint-Simon. Vous voyez-vous poursuivre dans cette voie?

Je fais mon DE, parce que je n’aime pas rester à rien faire. C’est quelque chose qui m’occupe et qui m’intéresse. I did not think that I would enter the faire of DE, who is there for the management, can serve me. Pas seulement dans le rugby mais dans mon futur métier, peut-être. Pour gérer une équipe, c’est très intéressant de coacher des hommes.

Aurillac obtained the prêt pour un an du pilier sud-africain de Montpellier Robbie Rodgers

You say that you want to think about rugby. C’est aussi ce qui vous a permis de durer à haut niveau?

Quand j’étais jeune, je ne faisais que du rugby. J’étais focalized dessus. Avec le temps, on est obligagé de voir autre chose parce que c’est un monde assez fermé. Le fait de reprimand mes études (a Master 2 obtained at the Toulouse Business School, NDLR) fait que quand le rugby allait moins bien, j’avais mes études et quand les études me prenaient un peu la tête, j’avais le rugby. J’avais trouvé mon équilibre pendant ces trois années.

« Le rugby, c’est bien, it seems that c’est notre boulot, notre passion, mais il faut préparer l’après, pour ne pas se retrouver comme un con quand les clubs ne veulent plus. Ce qui arrivera de plus en plus for the generations to come. »

Pierre Roussel (3e ligne et capitaine d’Aurillac)

Have you been sensitized to this question during your career?

Tout seul, ce n’est pas certain que j’aurais fait ce que j’ai fait. Ma compagne m’a aidé, elle m’a poussé, ma fait prendre conscience que le rugby n’allait pas être éternel. On est dans la lumière à un momento et quand elle s’éteint il faut avoir une vraie vie. Pour ça, je la remercie.

Avoir des partenaires que ont été pluri-actifs at-il compté dans votre réflexion?

Ça te fait relativiser et te montre qu’il n’y a pas que le rugby. Même si on n’a pas des salaires mirobolants en Pro D2, on vit comfortably. Certes, il ya des sacrifices. Ce sont des contrats à courte durée, il faut toujours is referred to in question, all entraînements are challenged. Ce n’est pas de l’acquis. Mais on fait ce qu’on aime. Et c’est important de voir des gens qui travaillent à côté, la vraie vie, quoi.

Quand j’ai passé mon diplôme, je suis alé à la blanchisserie Boisset it seems that the patron du DE connaissait le père de Paul. Et le fait d’y voir Levan (Datunashvili) qui y bosse ou des mecs de Saint-Simon que j’entraîne qui y travaillent, ça te rappelle qu’avec le rugby on est privilégié.

ESPOIRS – Aurillac craque in seconde période sur la pelouse du Stade Toulousain (45-17)

Have you conscience d’être aimé par ce public?

Je l’ai ressenti. Les gens dissented him, but you caught him avec distance. Tu peux avoir des commentaires bons ou mauvais et je prends tout ça avec recul. Mais ça va avec mon charactère. Certains supporters sont devenus des amis, donc je sens que j’ai été apprécié.

Auriez-vous pu aller jouer ailleurs durant ces dix ans?

Pass vraiment. Ici j’ai toujours re-signé tôt. When I arrived, on avait des bons résultats, une belle bande de potes. Je me plaisais ici et il ya toujours eu une confiance avec le président. On s’est toujours bien entendu.

And at-il quelque chose que vous voudriez dire aux supporters?

Thank you. Et venez contre Oyonnax pour ce dernier match, avec une victoire (sourires).

Interview conducted by Jean-Paul Cohade
Photos : Jérémie Fulleringer

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.