Skip to content

Réjean Genois tire sa révérence | “Le tennis, c’est toute ma vie”

If the recognition of Réjean Genois était égale à son héritage pour le tennis Québécois, il pourrait se passer de présentation. Ce héros de l’ombre a contribué à l’essor du tennis d’ici, surtout à l’affirmation des joueurs Québécois sur la scène internationale. Après 33 ans à la presidence du conseil d’administration de Tennis Québec, Genois accroche sa raquette une fois pour toutes.

Posted here at 7:00 a.m.

nicholas richard

nicholas richard
the press

Before accepting the presidency of Tennis Québec in 1989, Réjean Genois left an important figure in tennis Québec. I mounted the flight. C’est ce qui define the pioneers.

Il a été l’un des premiers athletes du Québec, in the company of their great friends Richard Legendre, à étudier dans une université américaine. In fact, the University of the State of Florida is the seule to respond favorably to the name letters sent by the deux jeunes hommes de 17 ans de la région de Québec, au tournant des années 1970.

Quelques années later, at the end of the decade, Genois is the first Canadian classé dans le top 100 worldwide.


PHOTO ARMAND TROTTIER, ARCHIVES LA PRESSE

Rejean Genois

The gamin qui frappait sur un mur d’école à Loretteville aura finally réalisé are rêve de représenter le Canada à la Coupe Davis. Et ce, à neuf reprises. In plus de participaper aux tournois de Wimbledon et de Roland-Garros et aux Internationaux des États-Unis.

Même si sa carrière de joueur a pris fin, il a voulu continuer à s’implicar. When I accepted the position of president of Tennis Québec for the interim in 1989. The intimacy finally lasted more than three decades.

Well plus qu’un travail

At the end of June, Tennis Québec had a ceremony to celebrate the career of the 69-year-old man. « Je l’ai vécu avec beaucoup d’honneur, mais avec beaucoup d’humilité aussi », a souligné Genois.

Pour lui, c’est l’equipe avant tout. A mot qui est revenu de nombreuses fois au cours de l’entretien. Tout comme le mot famille. Marié depuis près de 50 ans, aujourd’hui grand-père, Genois avait trouvé une autre famille chez Tennis Québec.

C’est une grande famille que est wessée seré. Le tennis a construit ma vie, donc j’ai été touché.

Rejean Genois

Une famille dont il est très fier. Les artisans du tennis québécois ont dû travailler d’arrache-pied pour faire gagner ses lettres de noblesse à cette discipline. Leur fédération sportive est au troisième rang des plus populaires au Québec après cells du hockey et du soccer. « J’ai toujours say that Tennis Québec, is a small team of passionnée who relieved of gigantic challenges and who continue to accomplish an extraordinary job. »

As a subject, the new general guideline of Tennis Québec, Andréanne Martin, to souligné à quel point l’apport de son ami avait été grandiose. She also souligné that they are her règne chez Tennis Québec s’est fait dans la discretion, mais surtout dans l’efficacité. « Réjean est extrêmement humble et il ne veut pas trop de visibilité. Justement, quand on lui a préparé notre petit hommage, il était très touché et il ne voulait pas qu’on fasse ça trop gros. »

The journey of the ages

Réjean Genois is one of the rare artisans who assisted and contributed to the tranquil revolution of Québécois tennis.

If this is the first Canadian to integrate the top 100il aussi été moin de la présence en finale des Internationaux des États-Unis de Leylah Annie Fernandez et de la percée dans le top 10 world of Felix Auger-Aliassime. Deux époques, un point commun: Réjean Genois. I want to know that you already have a great tennis tradition in Québec. Il est fier d’avoir pu participer à la continuité de cette grande histoire.

Il ne l’a pas eue facile et il est resté implied toute sa vie. C’est sa longévité et sa passion de el qui m’impressionnent le plus.

Andréanne Martin, director general of Tennis Québec

Passer 33 ans à la barre d’une même fédération is an immense exploit. Genois aurait pu deserter. Il en avait fait assez. Cependant, chaque année était une occasion d’embrasser l’un des plus grands amours de sa vie of him. « Je suis un homme fidèle, un homme passionné et un homme qui avait du plaisir à le faire. Le tennis, c’est toute ma vie. »

Sa plus grande fierté aura certainement été de permettre aux joueurs d’ici de rêver. De faire en sorte que le Québec soit reconnu sur la planète tennis. « Je me found comblé, chanceux et privileged. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.