Skip to content

Rugby à XV : “Pour un gamin qui a grandi ici, c’est quand même quelque selected…”, Sacha Lotrian revient sur son premier match avec l’USAP as capitaine

Age 21 years previous, le pilier gauche, initially from Miles, était capitaine, samedi avec Perpignan à La Rochelle.

“Pour un gamin que a grandi ici, que supporte ce membership depuis toujours, c’est quand même quelque selected.” Deux jours après avoir vécu sa grande première de el avec le brassard de capitaine, Sacha Lotrian, est revenu sur le rendez-vous à La Rochelle (defaite 43-8), qui a été, pour lui assez particulier. In impact, alors qu’ils ont fait une giant revue d’effectif, en faisant jouer beaucoup de jeunes et de recrues, the coaches determined to confer the duty of mener cette équipe à Lotrian.

Le pilier gauche, dans l’effectif depuis la saison 2018-2019 et que a commencé à jouer très régulièrement à de la saison suivante, a gravi petit à petit les étapes, on the level of turning into disormais l’un des eléments clé du pack Catalan. C’était donc naturel pour le employees de lui offrir, within the absence of Mathieu Acebes, common captain, but additionally Alan Brazo, Piula Faasalele and Lucas Bachelier, who suppléent parfois leur ailier, la responsabilité de mener les troupes in Charente-Maritime.

Accompanied by Mathieu Acebes

Jeudi, avant la mise en place, les entraîneurs ont donc annoncé au jeune homme la tache qui serait la sienne pendant le week-end. “C’est sûr que c’est un peu plus de pression, reprimand. Il n’y a pas de choses à faire en plus. Faire le toss, parler à l’arbitre, le discours du capitaine avant la rencontre. ..” Et justement pour ce discours, Lotrian, jamais avare en bons mots, avait décidé de faire courtroom, sans doute un peu rattrapé par l’enjeu, mais aussi avec la volonté, très humble, de rester à sa place. “Je n’ai pas fait lengthy, sourit-il. J’ai essayé d’expliquer qu’on n’avait rien à perdre, que c’était une belle event pour les jeunes de montre ce qu’ils valent et qu’ il fallait en profiter.”

La niit précédant la rencontre, le jeune catalan, a pressure pas mal cogité avant de s’endormir. Mais il savait surtout qu’il avait la confiance de tout l’encadrement. “C’était la récompense de son travail de su et de ses ses précédentes, rappelle Guillaume Vilaceca, entraîneur de la touche, who accompanied her in espoirs. Il a montré que c’était un joueur essential de l’USAP et qu ‘il advantage him.” Et même s’il n’était pas sur la feuille de match, Mathieu Acebes a fait le déplacement à La Rochelle pour être aux côtés de Lotrian. Il a d’ailleurs longuement échangeé avec lui lors de l’échauffement. “I am telling you that that is mon brassard and that try to be applicable to me,” reprimanded the younger man.

Peu de dialogue avec l’arbitre

Une fois le coup d’envoi donné, les choses ont été un peu plus compliquées pour le pilier, qui, à l’picture de son équipe, a souffert, face aux champions d’Europe. Surtout, les Catalans ont été beaucoup pénalisés. Extra leur capitaine to lastly assess peu pu échanger avec l’arbitre. “J’ai essayé, mais il était sûr de ses décisions de him, il n’y avait pas vraiment de dialogue doable”, he rebuked.

Desormais, après avoir goûté à l’ivresse du brassard, Sacha Lotrian espère-t-il que cela reproduced? “C’est bien d’y avoir goûté et d’avoir des responsabilités. Mais Mathieu et Piula le font bien mieux que moi. Je dois rester dans mon rôle.” De toute manière, il faudra sans doute attendre un momento pour revoir le jeune homme sur le terrain. Il est sorti sur blessure à La Rochelle, touché à l’épaule gauche. The IRM lundi a laissez-faire reveals an damage or a tendon rupture. Il doit en passer d’autres en fin de semaine to find out the precise length of their unavailability, qui devrait être au minimal d’un mois in case of damage, et beaucoup plus s’il ya rupture …

Leave a Reply

Your email address will not be published.