Skip to content

Rugby : comme Laumape, ces stars de l’Ovalie qui ont fait flop in Top 14

the essential
A petit tour et puis s’en va. Arrivé l’été dernier au Stade Français avec le statut de superstar, le center all black Ngani Laumape quitte le club de la capitale, sans jamais avoir répondu aux attentes. Mais ce n’est pas le seoul grand rugbyman international avoir fait flop in Top 14. Lydiate, Ioane, Weepu, Savea…Retour sur les déceptions les plus markants.

Gethin Jenkins (Toulon, 2012-2013)

Au Pays de Galles, Gethin Jenkins is a monument. 129 selections under the maillot frappé du poireau, 5 selections avec l’armada des Lions (cette super-équipe que regroupe les meilleurs joueurs des sélections britanniques), etc. Pour beaucoup, il s’agit du meilleur pilier gauche de l’Histoire du rugby gallois, un vrai roc en mêlée. When the RC Toulon arrived at the engagementr in 2012, he said tout l’air d’être un très bon coup, l’homme que arrivalra enfin à caler la mêlée varoise. Malheureusement, tout ne se passera pas comme prévu: Jenkins passera une année dans l’ombre d’un autre pilier gauche légendaire, l’Anglais Andrew Sheridan. Between blessures and performances in dessous des attentes du public et du staff, il jouera tout de même 21 matches, mais la plupart en tant que remplaçant. Lors de son passage au RCT, le club au muguet remportera sa première Coupe d’Europe… mais Jenkins saluted au mollet lors de la finale, et declarera ski pass pour les dernières rencontres de Top 14. Il repartira au Pays de Galles incognito au bout d’une petite saison.

Dan Lydiate (Racing 92, 2013-2014)

Encore un autre Gallois à qui le Top 14 n’a pas réussi. Dan Lydiate left Racing 92 in 2013, (encore appelé à l’époque Racing-Métro 92) avec l’étiquette de l’un des tout meilleur 3e ligne au monde. Indefatigable plaqueur-gratteur, le joueur au visage de poupon reste sur deux victoires dans le Tournoi des 6 nations avec le Pays de Galles (2012, 2013). Il est même sorti du Tournoi 2012 avec le titre de meilleur joueur, rien que ça. Pourtant, il n’arrivera jamais à faire son trou au Racing. Arrivé dans la peau d’un titular, il n’arrive jamais à convaincre le staff et glisse petit à petit sur la touche. Avant de disparaître complètement dans les tribunes. In the issue of the 2013-2014 season, there are 11 feuilles of matches. Pourtant, son contrat de he est de deux ans et Lydiate, la mort dans l’âme, commenced une nouvelle saison en Ile-de-France. Il n’ira pas au bout. After 3 months of the same caliber (seulement 4 matches joués after September 2014), he understood with the French direction to quit the Racing à l’amiable, et returnner dans son country.

Digby Ioane ( Stade Français, 2013-2015 )

Rapide, puissant, bon defense, explosive. In 2013, on ne present plus Digby Ioane, alors l’un des tout meilleurs ailiers sur la scène internationale. Undisputed title holder in the selection (11 essais avec les Wallabies) et avec son club des Queenslands Reds, c’est un surprise de le voir signer au Stade Français pendant l’été 2013. Une surprise qui perdra très vite son côté attirant, au vu des benefits de l’Australien. Développant très tôt le mal du pays, Ioane cherche à des la fin de sa première année de contrat. Il restera quand même un de plus, le temps d’être sacré champion de France in 2015. An honorable title, because the ailier ne fut pas inscribed on the feuille de match au Stade de France. In the end, the aura joué 31 matches in deux seasons, pour 5 petits essais.

Zac Guildford (Clermont, 2014-2015)

New Zealanders Zac Guildford explosait aux yeux de la planet ovale lors de la Coupe du monde de rugby 2011. Lors d’un match de poule face au Canada (02/10/2011), il inscribed a quadruplé retentissant, et report ensuite the trophy last face to France (8-7, 10/23/2011). Mais rattrapé par ses problèmes d’alcoolisme, le joueur enchaîne les controversies et arrête même sa carrière of him. Il espère will be relaunched in signant deux saisons à Clermont, in 2014. Sans succès. After 21 matches joués, seulement 3 essais marqués et une bagarre dans un bar auvergnat, l’enfant terrible du rugby néo-zélandais résilie were hired in May 2015 for renter au country.

Piri Weepu (Oyonnax, 2015-2016)

Le demi de mêlée all black, world champion in 2011, avait déjà perdu de sa superbe lors de son arrivée dans l’Ain. I outshone my pays du long nuage blanc for the birth of Aaron Smith, Weepu was exiled in Angleterre in 2014. They are partially redone blason, when a challenge was launched: aider Oyonnax, who just qualified in Coupe d’Europe, à grandir un peu plus. Pari rate : them oyomen Seront relegated to the issue of the 2015-2016 season, Weepu, arrived in surpoids, passed plus de temps à l’infirmerie que sur le terrain. The history will be finalized for a license in January 2016 after tensions over the entrance of the club Johann Authier.

Quade Cooper (Toulon, 2015-2016)

La même année, the RC Toulon accueille une autre star de la planète ovale: le fantasque ouvreur Quade Cooper. You golden boy Australian, released on the face of the world in 2011 at the time of the Tri-Nations with the selection and the Super Rugby with the Queensland Reds of Melbourne, will be relaunched after a World Cup in 2015 as a substitute. Toulon is pour lui l’endroit idéal : la machine à gagner de Bernard Laporte vient de gagner sa 3e coupe d’Europe consécutive et cherche un successeur à Jonny Wilkinson. Défi trop haut pour Cooper. Convaincant à ses debuts of him, he néovarois lost petit à petit la confiance du staff et boucle sa saison avec un maigre bilan de 15 joués matchs pour seulement 2 essais. La greffe n’a pas pris, et l’ouvreur demande même à être libéré de sa 2e année de contrat pour rentrer au pays. Le stade Mayol never had the chance to see the indeniable talent offense of the Australian at work.

Ayumu Goromaru (Toulon, 2016-2017)

Amateur rugby player knows Ayumu Goromaru. Lors de la Coupe du monde de rugby 2015, c’est lui qui mena le Japon vers la victoire face à l’Afrique du Sud (32-24, phase de poule, 09/19/15). L’arrière registered 24 points in the match which remains the greatest exploit rugbystique of l’histoire nippone. After cette compétition réussie, Goromaru became a hero dans son pays of him. Lorsqu’il signe au RCT un an plus tard, c’est avec un statut de star. Une équipe de télévision japonaise le suit même sur la Rade. Malheureusement, son aventure française de el ne sera pas aussi glorieuse: 5 petits matches toutes compétitions confondues et surtout, 0 point marked pour le sniper du rugby nippon. Result, a premature départ après une petite année in Top 14.

Julian Savea (Toulon, 2018-2020)

Lorsque Savea signs au RCT, c’est une bombe humaine que est annoncée sur la Rade. Celui que l’on comparait volontiers à la légende Jonah Lomu empilait les essais sous la tunique noire. Même si le meilleur marqueur d’essai de la Coupe du monde 2015 (8 essais) connaissait alors le premier coup de moins well in his carrière, his signature is unexpected for a RCT that peinait à revenir sur le devant de la national scene. Mais le colosse ne changera pas la donne. Savea ne s’est jamais vraiment adapted à sa nouvelle vie varoise, et cela ressent sur le pré: en deux seasons, il inscribed seulement 7 essais in 32 matches. Trop peu, pour un joueur de son standing de him. Il rentrera en Nouvelle-Zélande in May 2020 et gardera un souvenir amer de son expérience toulonnaise from him.

Leave a Reply

Your email address will not be published.