Skip to content

Rugby : comment the Section Paloise s’adapte aux fortes chaleurs en pleine préparation

Forte chaleur et reprise font-elles bon ménage?

On aurait préféré avoir des températures plus normal pour rebendre, 30-31 degrés, ç’aurait été parfait […] Sur les primers jours, aurait aimé que les joueurs aient plus de confort, ça met a peu de batons dans les roues. More finally, on sait que les grosses chaleurs vont us accompagner sur l’intersaison et le début de saison. Les étapes du Supersevens (in August, NDLR) were feront sous très hautes températures. Et il ya fort à parier, vus les climatiques changes, which in September à la reprise du Top 14, ce soit la même histoire. On se retrouve donc à jouer de plus en plus dans ces climatic conditions. From temps to temps, the periods of intense chaleurs peuvent être un vrai atout pour préparer les joueurs à ces hostile environnements.

What are the advantages and disadvantages of a weather teller?

La chaleur a un impact positif sur les aspects de vitesse, ça va aider sur des séances basées dessus. On the other hand, it will dehydrate more easily and quickly. It also goes une difficulté à capter l’oxygène dans l’air, donc sur toutes les notions énergétiques, la répétition des efforts, tu vois des joueurs more quickly les mains sur les hanches. C’est inévitable, avec la chaleur, tu es plus vite essoufflé.

Comment on the impacting températures-elles l’organization de vos journées ?

Ça change la donne car on s’entraîne un peu plus tard le soir pour rechercher de « la fraîcheur », en tout cas pour ne pas être sur le terrain aux heures les plus chaudes de la journée. Ça nous arrange d’un point de vue planification car ça nous permet d’éloigner nos entraînements de force du matin de nos séances énergétiques de l’après-midi. Du coup, il ya de vrais gains sur chacune des filières.

The drafting of your council

The drafting of your council


Romain Bourdiol, responsible for the performance à la Section Paloise.

Nicholas SABATHIER

More and also quelques désagréments…

The dehydration will t’emmener quelques douleurs musculaires et faire baisser these performances. Elle est nefaste sur tout ça donc on essaie de mettre des choses en place pour éviter de dehydratation d’une part et surtout que les organismes ne montent pas trop en température. If on arrive à bien lutter contre, en s’hydratant bien et en refroidissant bien les mecs avec des temps de pause suffisants, la température a peu d’impact.

What mettez-vous in place pour and parvenir?

On prévoit énormément d’eau, des endroits où les joueurs peuvent à la fois se rafraîchir en s’aspergeant ou en utilisant des serviettes froides. Jeudi, on aussi ouvert les jets pour qu’ils s’arrosent. De toute façon, on ne peut pas empêcher la chaleur. La seule solution serait de s’entraîner très tôt le matin mais ce serait au détriment du sommeil des gars… Donc on arbitre sur ces différents paramètres.

The drafting of your advice

Certains joueurs ont-ils subi de gros «chocs climatiques»?

Beaucoup de joueurs étaient en vacances ou en familles dans des endroits moins chauds. Il ya donc une acclimatation au climat d’ici que est difficile. Pour ceux qui ont eu des vacances au soleil, la transition se fait assez rapidly. More pour ceux que sont remontés au Royaume-Uni ou partis en Australie, où c’est l’hiver en ce moment, ça fait drôle d’arriver et de se retrouver avec 37, 38 degrés, voire plus. Le corps doit réapprendre à supporter et à lutter contre ça.

Souffre-t-il de petits bobos insoupçonnés dans ces périodes?

Avec la chaleur, le terrain est dur donc on quelques ampoules, des gênes liées à ça.

Imaginez-vous des solutions plus drastiques si le thermomètre continuait de s’affoler ?

Peut-être que si on devait avoir encore plus chaud on inverserait: on ferait les entraînements terrain plus tôt le matin et la muscu à la fraîche à l’intérieur l’après-midi. On the envisage if the temperatures continue to increase durably.

La Section à Oloron puis Orthez

Cet été, comme le précédent et tout au long de la saison dernière, la Section Paloise will uncover quelques séances d’entraînements sur les terrains d’autres clubs béarnais. Even so, on July 22, the Vert et Blanc returned to Oloron, ahead of aller randonner in the Ossau valley dans la foulée. Puis, le vendredi 29, ils iront à Orthez.

Leave a Reply

Your email address will not be published.