Skip to content

Rugby, federal 1: the purpose of the gagne pour Lombez-Samatan

the important
Le Lombez-Samatan-Membership gagne sur le fil devant Castanet 22-21.

Lombez-Samatan 22-Castanet 21

MT : 16-8. Arbitrator M.Roche (OC). 600 individuals.
Pour LSC : 1E Cassar (30e), 1T Bouquet (30e), 5P Bouquet (13e, 37e, 40e, 45e, 78e).
Pour Castanet: 2E Bourguignon (24e), Rougé thomas (44e) 2P Rougé thomas (46e, 72e).
LSC: Darrieux, Pedussaud, Bouquet, Suderie (cap), Denis, Bensalla (o), Rousse (m) Labatut, Cassart, Dardenne, Dachary, Nonnon, Bellier, Raynier, Salvat. Remp: Cha, Del Matto, Rançon, Sanda, Rajaona, Fenol, Massonnaud, Batbie.
Castanet:Divies, Meillon, Meda, Carton, Bourguignon, Rougé-Thomas (o), Manent (m), Penner, Le Gall, Casta, Miguel, Nunez, Desmaison, Bertolino, Demasi. Remp: Altabas, Clapier, Castel, Martin, Terral, Gledhil, Mercier, Sialou.
Cartons jaunes: Sanda 48e, Bertolino 38e.

Les deux équipes démarraient ce match avec pour Castanet un mauvais memento de la défaite du dimanche précédent à domicile et le LSC avec un level positif pris à Pamiers. Les débuts n’étaient pas très rythmés la faute à la chaleur mais pas seulement, le pilier droit de Castanet touchedé restait sur le terrain et sur un coup de pied lengthy des rouges, c’est l’arrière de Castanet qui faisait en avant, Bouquet Ratit checked out her in place avantageuse. Sous les coups de boutoir répétés du LSC, Castanet était mis à la faute sur regroupement et Bouquet modify le tir, le LSC mène trois à zero grace à ses “gros”. Suivant, après le renvoi les rouges ont du mal comme souvent dans la partie sur les sorties de camp et Bensalla délivre un retourné surprenant. Castanet selected the penaltouche, the désaxe bien grand côté et l’ouvreur délivre un beau coup de pied à son ailier côté gauche à la 24e: the LSC met the stress one peu in opposition to the cours du jeu. Les avants repartent de l’avant en jouant souvent plein axe, ce qui a marché le mieux au fil du match, et Nonnon incisif dans les 22 mètres fait una première différence en pressure, que parfaitement le troisième ligne heart Cassart. Le LSC mène à cet on the spot 10-5 et on a l’impression que c’est comme cela qu’il peut gagner. Las, à nouveau après avoir scoré, le LSC par Raynier trop seul sur le renvoi se fait pénaliser aux 22 en face, Castanet resserre l’étreinte par une pénalité facile, le LSC ne mène plus que 10 à 8, dommage de laisser marquer des factors additionally simply.

Extra the avants remettent le bleu de chauffe, le match est joué par à-coups, et à nouveau le pack adversarial fait la faute, Bouquet transforme la pénalité, 13-8 pour le LSC. C’est maintenant Castanet très joueur et en jambes derrière qui tente une relance le lengthy de la ligne, et un lengthy coup de pied plus loin, Dardenne revenu pour couvrir se couche sur le ballon, l’ailier adversarial lui donne un coup de pied In lui passant par-dessus, volontaire ou pas on ne sait pas, the referee seek the advice of son assesseur et met un jaune au banlieusard plus pénalité au départ du coup de pied que Bouquet convertit, le LSC mène alors 16-8 et on atteint la mi-temps après quarante minutes dominées devant par les rouges mais avec tout de même beaucoup d’erreurs dans le jeu.

100 hours away

Castanet rebuked the match at 100 on the time of 4 in opposition to the locaux un peu passifs et après plusieurs enchaînements avants trois-quarts de bonne facture s’approchent des cinq mètres des locaux in acquiring a penalty: ils la jouent vite face à des locaux à peine retournés, unstoppable le LSC ne mène plus que 16-15 après la transformation.

Des mauls accurately joués par le LSC remettent à la faute les Castanéens et Bouquet des quarante mètres convertit: 19-15 pour le LSC. Extra the interval to suivre will probably be dominated by the Haut-Garonnais, with a penalty of three bon Rougé-Thomas, a little bit later a maul écroulé who renvoyait Sanda sur le financial institution 10 minutes chez les rouges. Et suite à une avancée en mêlée de l’adversaire du jour, une nouvelle pénalité donnait l’avantage à Castanet 21-19.

Il restait moins de dix minutes et ce serait le plus volontaire qui l’emporterait, les jeunes pousses Batbie, Cha, Massonnaud rejoignaient la deuxième ligne change elle à half-hour de la fin. I do know the retrouvée fury of the LSC permits it to seek advice from the tête à l’endroit après des mauls handiest désordonnés certes. If Bensalla ratit le automotive aux 50 mètres, Bouquet ne le ratit pas à deux minutes du terme et à 25 mètres de la ligne. Le LSC rentrait aux vestiaires heureux mais sans forfanterie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.