Skip to content

Rugby. Mike Tadjer et le Portugal iront à la Coupe du monde 2023: “C’est un rêve de gosse!”

Le Portugal de Mike Tadjer affrontera l’Australia, le Pays de Galles, les Fidji et la Géorgie lors du Mondial 2023. (©Icon Sport)

Ils l’ont fait! Le Portugal will see nicely on the Coupe du monde 2023 in France, after arraché the match nul à la dernière seconde face aux Etats-Unis (16-16) lors du tournoi closing de Dubaï. A historic qualification, after the 2007 season, déjà pour un Mondial en France, and a véritable consécration for this choice classée au 18and rang mondial et composée de nombreux Franco-Portugais autour de Patrice Lagisquet, sélectionneur depuis 4 ans.

To the picture of the heel of Perpignan, Mike Tadjer (33 years; 25 picks), né à Massy (Essonne) d’un père portugais et d’une mère syrienne, et qui porte le maillot des Lobos (loups, en portugais) depuis 2011. Pour Act Rugbyil revient sur «le match le plus essential de sa vie» et cette qualification fabuleuse, depuis l’aéroport de Dubai.

act : What’s your first sentiment after this qualification fabuleuse?

Mike Tadjer: C’est beaucoup de fierté et de joie de s’être qualifié pour la Coupe du monde 2023 en France. C’est vraiment incroyable ce qu’on a vécu hier (vendredi, NDLR). C’est un rêve de gosse qui se concretise. I’ve acquired extra messages from social networks that I have not seen within the days of my life. On begin à peine à réaliser que ce qu’on a fait est complètement dingue! On a fini tarde le match et on est partis faire un peu la fête à Dubai, de 00h30 jusqu’à 3h du matin, puisque tout ferme à cet horaire à Dubaï, du coup, on est rentrés à notre hôtel. On a quand meme pu profiter tous ensemble de ce beau second de vie et c’était essential.

Sur la dernière pénalité de Sam Marquès, j’étais déjà en practice de pleurer…

Mike TadjerTalonneur du Portugal

Remark avez-vous vécu la penalité libératrice inscribe à la dernière seconde par Samuel Marquès?

TM : Il ya un peu tout qui s’est mélangé dans ma tête. J’étais déjà en stress depuis 2 minutos, lorsqu’on a récupéré le ballon et qu’on a clenché les deniers temps de jeu. Sur la dernière pénalité, je me suis cache, automotive j’étais déjà en practice de pleurer. L’excitation était retombée, mais il y avait énormément de stress de savoir si Sam (Marques) allait la réussir et si on allait se qualifier. Les sentiments sont mélangés, mais en vrai, je n’avais aucun doute sur le fait que Sam passe son coup de pied, automotive he c’est un grand buteur. Je ne voulais pas le regard par easy superstition, mais ça c’est très bien fini donc c’était parfait !

Est-ce l’aboutissement d’une carrière et même d’une vie?

TM : Utterly. J’ai eu la likelihood d’avoir une carrière professionnelle, de connaître 2 montées en Professional D2 avec Massy et une montée en High 14 avec Agen et de vivre de belles rencontres, mais ce match était et restera le most essential de ma vie. C’est un accomplishment et un objectiveif dont on parlait avec l’équipe nationale. C’est un rêve qui se concrétise et c’est d’autant plus beau.

When it comes to emotion, is it that this qualification for the World Cup is extra forte than a title of Fédérale 1 or of Professional D2?

TM : C’est vraiment quelque selected de très différent et c’est difficilement comparable. Moi, je suis un pur Massicois, j’ai started le rugby là-bas quan j’étais tout petit et le RCME est vraiment mon membership de toujours, donc c’était un sentiment incroyable de monter en Professional D2 avec eux. This qualification pour la Coupe du monde a une saveur particulière, après avoir galéré et enchaîné les désillusions pendant 3-4 ans. Se qualifier lors de ce tournoi closing, et surtout de cette manière avec une telle physionomie de match, l’émotion est clairement au-dessus.

Movies : for the time being on Actu

À 33 ans, est-ce que vous aviez fait une croix sur la Coupe du monde?

TM : À titre personnel, après ma grave blessure de la season dernière, je pensais que ce rêve était fini. I m’étais dit que je ne disputerais by no means une Coupe du monde, automotive la sélection portugaise venait de rater la qualif’ en perdant en Espagne. Mais c’était avant qu’on ne soit repêché pour le tournoi finale de qualification, à la suite du retrait des Espagnols. On a comencé à y croire et on s’est dit que c’était vraiment attainable à ce moment-là. Ça était un énorme ascenseur émotionnel avec ce revivement de state of affairs puis ce tournoi à Dubai, en guise de seconde likelihood, qu’on a réussi à remporter au bout du suspens. C’est quelque selected dont on se souviendra toute notre vie.

Have you ever acquired the messages of congratulations from the world of Portuguese sports activities, particularly out of your fellow footballers of the Seleção?

TM : The president of the Fédération portugaise de rugby m’a montré un hommage de Cristiano Ronaldo qui nous félicitait pour notre qualification, mais c’est tout. I believed that the footballers ont autre selected à penser que de nous écrire, puisqu’ils sont en pleine préparation pour la Coupe du monde au Qatar, mais ce n’est pas très grave. On a tous reçu beaucoup de messages de toute la France et du Portugal, c’était incroyable. J’ai eu la likelihood d’avoir mon épouse, mes 2 enfants et mon beau-père qui étaient présents à Dubai pour assister aux deux deux deniers matches. Il already eu a bel engouement des supporters portugais pour ce tournoi et c’est une excellente selected, automotive cela prové que le rugby desveloppe bien au Portugal. C’était essential de concrétiser cela par une qualification.

At the end of the contract in Perpignan in June 2023, Mike Tadjer will continue encore
On the finish of the contract in Perpignan in 2023, Mike Tadjer hopes to proceed encore « une saison ou deux » en professional. (©Icon Sport)

This qualification can also be a consécration pour votre sélectionneur Patrice Lagisquet qui a cru en ce projet fou…

TM : Utterly. C’est un projet qu’il mène depuis 4 ans. On this three content material pour lui, automotive il travaille beaucoup, even when we do not meet the strain and are three demanding, with the remainder like Patrice Lagisquet, who entered the good Biarritz Olympique des années 2000 plus additionally the XV de France , donc on comprend ça et ça ressent dans notre jeu tout merely. On developpe an excellent jeu de mouvement which corresponds to the qualities of our three-quarts et à ce qu’aime Patrice, donc on en est très content material que cela se soit concrétisé par cette qualification historique.

On sait bien qu’on ne gagnera pas la Coupe du monde 2023, mais on y va pour faire de belles prestaciones et pour montrer que le rugby portugais existe.

Mike TadjerTalonneur du Portugal

Est-ce que vous vous projetez déjà sur la section de poule de la Coupe du monde, avec l’Australie, le pays de Galles, les Fidji et la Géorgie au menu?

TM : Oh no, pas du tout (laughs)! Sans faire de langue de bois, on sait bien qu’on ne gagnera pas la Coupe du monde 2023, mais on va y aller pour faire de belles prestaciones et pour montrer que le rugby portugais existe. Peut-être qu’il and aura des internationalaux portugais qui revéleront au grand jour et signeront ensuite en High 14 ou en Professional D2. On you’ll show that Portugal can also be a rustic of rugby, et non pas que de foot. On va essayer de rivalizer face à toutes ces sélections de classe mondiale. However I’ll say that when the maintenant is pencher sur ces adversaires, ce serait mentir. Pour l’instantaneous, on profite encore et il nous reste à chacun des seasons respecivas à terminer. Ensuite, with daybreak, the time to organize for the essential matches, beginning for the Pays de Galles within the premiere, however it is going to be that du plaisir et du bonus.

Le fait que ce Mondial se déroule en France, c’est aussi une superbe nouvelle pour tous les Franco-Portugais de votre sélection…

TM : C’est un vrai plaisir de faire cette Coupe du monde en France pour tous les joueurs qui évoluent en sélection portugaise mais sont nés en France, dont je fais partie. Nous sommes éligibles grâce à un parente, pour moi, c’est mon pere qui est Portugais. Will probably be a double power of porter le jersey portuguais in 2023, in France, sur ma terre natale. Ce sera una superbe sortie pour certains garçons qui voudront arrêter leur carrière internationale ou leur carrière tout court docket après ce Mondial.

Est-ce que cela sera votre cas, puisque vous êtes en fin de contrat avec Perpignan en 2023?

TM : Non, je n’envisage pas forcément une fin de carrière en 2023. Tant que je me sens bien, j’ai envie de continuer. I believed that j’ai encore un ou deux ans dans les pattes et dans le corps. Je suis en forme et mes denières sorties parlent pour moi, mais ce n’est pas moi qui suis maître à 100% de mon avenir. I do not know if the Usap will lengthen my contract that ends in June 2023, however pour l’instantaneous, I do not take the tête et je savore tout ce qui présente à moi.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Rugby dans l’espace Mon Actu. In a single click on, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favourite cities and types.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *