Skip to content

Rugby – Nationale : Cruelle situation pour le Estado face à Suresnes

À neuf minutes de la fin, la soirée semblait idéale. Tarbes menait de quatre unités (21-25), maîtrisait son sujet et directedait vers sa première victoire de la saison à l’extérieur.

Len Massyn victime d’un gros choc

Et puis, patatras. Trois fautes de ligne, des hors-jeu sanctionnés en rafale par Gueho, le buteur native, un carton jaune pour Erasmus en symbole de l’indiscipline et un éndorme KO pour Massyn, que subtracted fifteen minutes sur le pré en étant conscient, and vomit selon l’un de ses coéquipiers et fut évacué sur civière avant d’être transported par les pompiers vers un voisin hospital pour passer des exams.

Il paraît que les emmerdes volent en escadrille…

Le bilan est lourd pour le Estado même si le bonus défensif, le 4e ramené en 5 déplacements, subtract una comptable acceptable opération.

Les Pyrénéens méritaient mieux sur la première heure et puis ils se sont étiolés, sur des choses basiques. Une petite rengaine lors des déplacements. Une grosse amertume à la fin de ce second bloc.

Entame ratée

Sur le artificial francilien, face à une équipe déjà défaite deux fois à domicile (Good, Dax), le TPR a d’ailleurs débuté de la pire des façons.

Un jeu d’occupation un peu lengthy de Dulucq a été récupéré par Gueho, que a déchiré le rideau tarbais le lengthy de la touche avant d’envoyer Clément, venu à hauteur, concludes between the perches of the preliminary minute.

Serein, le state réagit et garde la maîtrise

Les Tarbais ont répondu du tac au tac après un mouvement d’envergure, à a number of temps de jeu, en imposant du rythme et quantity.

A cocktail that enables Lamothe de marquer, lui aussi, au pied des poteaux. Une réaction saine, construite, avec beaucoup de maîtrise.

Because the pack du TPR dominates and Suresnes fut contraint de se mettre à la faute, Fuertes puis Oltmann enquillèrent rapidly pour donner un peu d’air à Tarbes (7-13, 16e).

Les visitaurs gardèrent globalement la maîtrise mais loser Paulet, touchedé et changed rapidly by Cantan.

Les buteurs firent le métier, des deux côtés, mais la partie baissa de rythme malgré la justesse de Massyn. Suresnes pêcha dans la conservation et fut mangé en mêlée fermée.

Seulement, Tarbes ne concrétisa pas un enième temps fort et s’exposa, juste avant le repos, à un nouvel éclair de Gueho, l’arrière native décidément en cannes et qui fut heureusement juste repris avant la ligne. Bref, Tarbes turns with a advantage benefit that aurait pu être encore plus giant vu son emprise de sur les débats (10-16).

La première n’était pas loin mais c’est anecdotique

Les Pyrénéens ont peiné à retrouver leur fluidité à la reprise. Moins de possession, plus de fautes dans les rucks, un Tarbes chahuté et qui s’exposa à la botte de Gueho (16-19, 53e).

Une course folle de Prault, south 60m, sanctionna ensuite des largesses défensives majeures sur grand espace (65e). Suresnes repassa devant (21-19) et coinça à son tour, victime de ses manques en conquête. He robust give it away,

Tarbes crut avoir fait le plus dur. On understanding the suite. Il va fallair la digester en espérant surtout avoir très vite des nouvelles rassurantes du troisième-ligne middle sud-africain, le meilleur des 30 acteurs hier soir, avant sa horrible commotion of him.


The match feuille

Suresnes 30 – Tarbes PR 25

(Stade Jean Moulin). MT: 10-16.

Referee : M. Abraham

600 viewers round

Pour Suresnes : 2E Clement (1d), Proult (63) ; 6P (25, 45, 53, 74, 76, 78) and 1T Gueho.

Pour Tarbes : 1E Lamothe (10e) ; 4P (13, 28, 66, 71) and 1T Sturdy; 2P(16, 42) Oltmann.

surenes : Gueho – Baudy (Amon, 55), Proult, Muric, Clément – ​​(o) Mieres, (m) Barbarit (Dauvergne, 55) – Desbordes, Claassen, Jazeix (Tanda, 50) – Yahi (Vosloo, 54), Van Leeuwen – Assi (Koberidze, 60), Bordes (Bajart, 60e), Dycke (Coulibaly, 60).

TPR Standing: Trotta (Belair, 64) – Oltmann, Paulet (Cantan, 30), Vakacega (Trotta, 74), Duffau – (o) Fuertes, (m) Dulucq (Millet, 60) – Ricart, Massyn (Palisse, 80), Saint -Guilhem (Sajous, 55) – Seavou (Maximin, 48), Bousquet – Tchitchiashvili (Filomeno, 48), Lamothe (Mondon, 48), Palisse (Erasmus, 52e.

cardboard jaune : Erasmus (76).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *