Skip to content

Rugby (Professional D2). Les secrets and techniques de la méthode Loustau, préparateur physique du SU Agen

The “Catalan fiber” additionally ended with the celui who wore Bernard Goutta’s maillot de l’Usap aux côtés for 4 seasons, notably the harness with Manny Edmonds within the remaining of the Coupe d’Europe in Dublin in 2003 in opposition to Toulouse ( deficit 17-22). Le champion de France 1998 avec le Stade Français (face à l’Usap!) Savait donc où il met les pieds en rejoignant le SUA. « Il ya aussi le problem de voir touch upon peut changer la donne de cette équipe après ce qu’elle a las deux deux dernières saisons. » Ludovic Loustau goals to take over the challenges. Même si celui que lui proposait Bernard Goutta avait de quoi effrayer. «Celui qui a peur, he c’est un peureux! He’s the motivator of the essayer to remettre the membership to his place, au moins de jouer dans la première partie de tableau. »

« Il faut rester en alerte »

After carrying the physique coach’s casquette after a time period in his profession in 2008 in Lyon, Ludovic Loustau now believes that he has predicted three mountains in Professional D2, one with the UBB (2011) and a number of other others. l’Aviron Bayonnais avec deux titres de champion de France en prime (2019, 2022). Une expérience que n’est pas anodine dans le projet de Bernard Goutta. Mais l’ancien demi de mêlée ne reposes pas sur ses lauriers of him. Vue de l’extérieur, la méthode Loustau, c’est du costaud. C’est surtout une perpétuelle remise en query. « J’essaie de coller le plus potential aux besoins du rugby moderne. J’étais champion de France de Professional D2 avec Bayonne il ya quatre saisons, le rugby a changé depuis, ça n’a plus rien à voir. Et je ne parle même pas de mes années à l’UBB. »

For rester dans le coup, Ludovic Loustau n’a pas hesité il ya trois ans à aller voir ce qui se fait en Nouvelle-Zélande : « J’ai été immergé throughout trois mois avec les Crusaders pour suivre toute la préparation estivale. » Il échange aussi avec ses collègues préparateurs physiques, dont celui de l’équipe de France Thibault Giroud. « Le stage évolue tous les ans, donc il faut rester en alerte et regarder ce qui se fait ailleurs. » With a particularity for the junior world champion (1991) and college (1996) : il gueule très fort. « C’est peut-être mon trait de caractère ! Il faut savoir donner de la voix de temps en temps pour donner aussi de l’allant. Il s’agit de maintenir l’exigence. Sinon, on peut vite tomber un cran en dessous. And if you happen to do not go above the intensities that you simply faut, the coaching is not going to give you the results you want. »

Très peu de blessés

Les partenaires de Vincent Farré avaient été prévenus, ils ont eu droit à une préparation estivale musclée. 4 days sur cinq par semaine, Ludovic Loustau imposed « beaucoup de haute intensité et de quantity », il aussi travaillé la vitesse et la puissance. « Le vendredi, on allait courir en côte pour travailler sur la puissance musculaire, développer cette capacité à se propulser. » Depuis, les joueurs ont droit à des piqûres de rappel régulières. « Ils se sont aperçus au début qu’ils étaient a peu loin des requirements du excessive stage et de ce that professional rugby calls for desormais. » Malgré tout, contrairement à certaines pré-saisons, le SUA a déploré très peu de blessés. « Ce qui est positif, c’est que tout le groupe a pu suivre une bonne préparation estivale. Sur le lengthy terme, je sais qu’on en récoltera les fruits. »

« Il faut que les joueurs prennent conscience des besoins du rugby professional et surtout du haut niveau »

Même si le money-time ne leur a pas toujours réussi sur le premier bloc, les Agenais ont tenu la distance physiquement. Let a victorious premiere for Ludovic Loustau who is not going to throw the alarm bell if the “fraicheur assessments” passés au quotidien par les joueurs posent query. « On a plein d’utils au quotidien pour suivre les joueurs et stop les blessures. » Les joueurs remplissent, par exemple, une word après chaque entraînement. « Il ya assez de moments en match pour se blesser. If, as well as, on fait n’importe quoi dans la préparation et qu’on blesse tout le monde, on peut vite it should retrouver en hazard. » Rien n’est laissé au hasard. His relationship of belief with Bernard Goutta is on the important stage. « Il faut aussi que les joueurs prennent conscience des besoins du rugby professional et surtout du haut niveau. »

Ludovic Loustau desperately needed the funding in joueurs dans la préparación to translate into match outcomes: «On voudrait que ça bascule du jour au lendemain, mais ça prend toujours un peu de temps. On a l’impression qu’on est toujours qu’à 60%. Le sport de haut niveau, c’est beaucoup de contraintes et de privations au quotidien auxquelles il faut s’astreindre. Et le plaisir, on le prend juste dans la victoire. More often than not they had been gagné like Rouen (13-16), will probably be projected on the next match. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *