Skip to content

Rugby. Regional 2: Flamanville-Cherbourg, a gorgeous showcase for rugby in La Manche

Plus complets, les Flamanvillais ont logiquement pris le meilleur sur Cherbourg (Manche). (©Étienne PIGNOL)

The reunion between Flamanville and Cherbourg (Manche) to tourné à l’avantage des locaux (37-11), the place she represented a magnificence Fête du rugby nord-cotentinois. Dwell the match return!

Technical sheet

Flamanville-Cherbourg: 37-11.
Mi-temps: 12-3.
Les factors : Flamanville : 5 ssais Bourgeois (14, 40, 42), Allair (71), Hanotel (80), 3 transformations Lecarpentier (14, 42), Ponsart (71), 2 pénalités Lecarpentier (50), Ponsart (66 ). Cherbourg : 1 shot Bedouet (56), 2 penalties Abbezot (25), Chuinard (63).

The ambiance

Voilà six ans that the ROC and the RCCH ne s’étaient plus affrontés. Alors forcément, dès l’annonce de la composition de la poule, les deux équipes nord-cotentinoises avaient coché la date de leurs retrouvailles.

Le monde qu’il y avait autour du terrain (environ 400 individuals, NDLR) a prouvé à quel level ce match était attendu. C’était blindé tout autour. Il y avait des supporters des deux équipes: ça se chambrait… Une belle ambiance ! On espère que ce sera la même selected à Valognes et lors du match retour à Cherbourg.

Stephane PelletantEntraîneur de Flamanville

Le coach visiteur, Michel Desmidt, equally appreciated the second: «Il y avait du monde des deux côtés. Il ya eu de l’agressivité dans le bon sens du terme, ça s’est très bien déroulé. Nous avons été très bien accueillis. »

Il y avait beaucoup de monde autour du stade du château dimanche.
Il y avait beaucoup de monde autour du stade du château dimanche. (©Étienne PIGNOL)

he matched

La victoire du ROC, obtained with the offensive bonus, is incontestable. « C’était un Derby, ça s’est joué beaucoup devant », signifies Stéphane Pelletant. Pour ce dernier, la clé du match a résidé dans l’expérience de son équipe: «Nos joueurs ont connu le niveau supérieur, Cherbourg était une division en-dessous il ya deux seasons, forcément ça a joué». Michel Desmidt a vu une équipe du RCCH accrocheuse pendant une cinquantaine de minutos antes de céder: «Je suis un peu déçu par le rating, mais je suis content material pour le groupe que continua de progresser doucement».

the adversaire

Even when I think about that there isn’t a « pas eu photograph » between the 2 groups, which is for A or B, Stéphane Pelletant acknowledges the qualities of this crew of the RCCH : « Cherbourg is just not right here pas défilé C’est une équipe vaillante, avec des guerrieres, je leur tire mon chapeau ». « Flamanville is an efficient crew, positive of being the Cherbourgian coach. Ils ont été plus forts offensivement, ils sont bien en place, expérimentés. C’est la meilleure équipe que l’on a frontée pour le second ».

Le RCCH s'est battu avec ses armes du momento.
Le RCCH s’est battu avec ses armes du momento. (©Étienne PIGNOL)

Chapeau, Clement Bourgeois !

Le supervisor et joueur du ROC, Clément Bourgeois, a été l’homme du derby contre Cherbourg en inscrivant trois essais. À l’abri dans le maul ou en éliminant son direct adversaire dans les derniers mètres avant la ligne, le 3e ligne middle en a fait voir de toutes les couleurs à la défense du RCCH, qui a cédé juste avant et juste après le retour des vestiaires sous ses coupes de boutoir. « J’étais bien placé au bon momento, relativise l’intéressé. Ça valorise le travail des avants ». L’ancien professionnel à Pau et Montauban en est déjà à cinq essais inscrits depuis le début de la saison, soit cinq matches, ce qui le please en tête du classement des marqueurs d’essais de Régionale 2. «Je marque, c’est bien, mais ce n’est pas le however ultime, guarantee le jeune trentenaire (31 ans). Je prends aussi du plaisir à faire shiner les autres, comme sur l’essai d’Anthony Allair. »

Clement Bourgeois, author of three essays for Flamanville.
Clement Bourgeois, writer of three essays for Flamanville. (©Étienne PIGNOL)

penalties

Pour Flamanville, cette victoire bonifiée lui permet de passer à la 2and place du classement, with a match in moins that the chief Granville, situé à un petit level devant. The ROC a profité du fait that the RC du Bocage était exempt him 13 November 2022 pour lui passer devant, avec le meme nombre de matches.

Cherbourg, en revanche, voit Saint-Lô lui passer devant et glisse à l’avant-dernière place du classement. Les deux équipes, d’ailleurs, s’affrontent à la Manécierie lors de la prochaine journée, le 27 November 2022où le RCCH will meet the tip of the sequence of 4 consecutive failures.

Movies : for the time being on Actu

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre La Presse de la Manche dans l’espace Mon Actu. In a single click on, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favourite cities and types.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *