Skip to content

Rugby – Régionale 1, 2 et 3 : Nord-Béarn trop tendre, Asasp trop sanctionné, Buzy-Ogeu trop solide

Nord-Bearn – Arudy : 25 – 42

Between an formidable workforce of Arudy victorious avec bonus le dimanche précédent face à Saint-Sever et des Nord-Béarnais défaits 32-12 à Bidart, la marche était un peu haute pour les locaux en pleine reconstruction après l’exode massif de l’ interseason. Affichant méthode et cohésion dans la mise en place d’un jeu easy mais efficace autor du mentor et 2e ligne Sarthou ainsi que d’une 3e ligne très current dans l’apport offensif, les visitaurs pointeront 5 essais dont deux de pénalité sur le terrain of Garlin.

Cette réussite, ils la doivent…

Nord-Bearn – Arudy : 25 – 42

Between an formidable workforce of Arudy victorious avec bonus le dimanche précédent face à Saint-Sever et des Nord-Béarnais défaits 32-12 à Bidart, la marche était un peu haute pour les locaux en pleine reconstruction après l’exode massif de l’ interseason. Affichant méthode et cohésion dans la mise en place d’un jeu easy mais efficace autor du mentor et 2e ligne Sarthou ainsi que d’une 3e ligne très current dans l’apport offensif, les visitaurs pointeront 5 essais dont deux de pénalité sur le terrain of Garlin.

Cette réussite, ils la doivent également à la fragilité des first placages adverses et à un réseau défensif trop simply transpercé par quelques véloces eléments de la ligne arrière ossaloise. Intermittents dans leur manufacturing avec des alternances de bonnes séquences, bien rythmées et réalistes et des temps faibles en conquêtes et dans le jeu, les locaux planteront néanmoins 3 essais à une défense qui avait sauvegardé sa virginité lors du premier match. An index of confidence for the Nord-Béarnais distance from seulement 7 factors to the 77th minute and progress in regard to the earlier sortie.

Escou-Lasseube – Monein : 40 – 10

Coup d’envoi straight en touche puis pénalité sur la mêlée. Escou-Lasseube scored effectively (3-0). Monein accumulate (3-3) extra locals sont à l’initiative. The avants are effectively relayed by the arrivals. Malheureusement, il ya trop de fautes. Jusqu’à l’essai de Costes sur une touche (10-3, 14e). Les visitaurs cafouillent le renvoi, Houssaye manque de peu l’essai, Bourdieu enquille (13-3 puis 16-3 at 24e). On the twenty eighth minute, the three-quarters of the meeting launched a elegant motion. Chacun touched the ballon, Urrustoy completed (23-3). The avants moneinchons relaunch the get together (23-10). Dans la foulée, gross coup dur. For a mauvais placage sur Bourdieu, le capitaine visitaur Lacassy est exclu (32e). Les locaux creusent l’écart (26-10). D’entrée de seconde période, Bourdieu franchit la ligne (33-10, 48e). Escou-Lasseube perd à son tour un elément, Roustaa écopant d’un rouge lui aussi (52e). Ce qui ne freine pas sa marche puisque Rey parachève un joli succès (40-10, 62e)

Regional 2

Asasp-Arros – Bedous : 16 – 24

The three public names that would attend a derby dans toute sa splendeur, or the identify of coups de sifflets intempestifs a littéralement haché le jeu. Dès l’entame, Asasp I caught the principle grâce à deux pénalités de Loustau et d’Albert. A sequence of 11 penalties towards Asasp allowed Peyroutou to attain 4, who allowed Bedous from mener 12 to six. The seul éclair de la partie intervened on the 36e minute, when Barrateig discarded the crimson protection and white sur quarante mètres . The ballon is ejected on the aile et c’est Albert qui marque en coin, in asseyant le dernier defenseur sur un inter-exter. Loustau remodel. Peyroutou rajoute three factors. Les visitaurs mènent à la pause 15 to 13.

In seconde mi-temps, le jeu est toujours autant cuerdasse malgré quelques bonnes intentions que n’ont pas été concrétisées soit par faute de goût soit à trigger de la défense adversarial. À l’heure de jeu, Thibault Lassalle écope d’un cardboard jaune pour placage haut. Sur la pénaltouche qui s’ensuit, Bedous écroule le groupé pénétrant, Asasp choisit la mélêe mais n’arrive pas à conclure une des uncommon events de rebendre l’avantage au rating. Peyroutou rajoute deux nouvelles pénalités et vient sceller le kind du match.

Regional 3

Buzy-Ogeu – Idron : 25 – 10

After a balanced match debut, the locals once more scored a penalty from L. Claverie Rospide (10e). Le buteur double la mise 4 minutes plus tard. Après le quart d’heure de jeu, suite à una assault placée, R. Afios concluded an essai en bout de ligne, remodeled by L. Claverie Rospide (16e). A number of minutes later, that is the three-quarter middle of Idron Fouques Duparc who overcomes the native protection to conclude an essai between the poteaux remodeled by Causseque (18e). A chaque côté penalty will probably be marked by the deux équipes avant mi-temps. Within the second interval, the defenses prennent him over the assaults, forcing L. Claverie Rospide to have a drop (16-10, 56e). L’ancien Oloronais ajoutera deux pénalités (62e, 72e), clôturant ainsi le rating.

Lons-Thèze: 22-23

Lons, avec son puissant pack, a très vite fait perceive aux visitaurs du jour que l’après-midi allait demander du fight aux quatre cash du terrain. En occupant le camp adversarial intelligemment et en jouant essentiellement devant, les locaux monopolisent outrageusement le ballon dunt le premier acte. Ils se rapprochent à a number of reprises de la ligne d’en-but sans succès et Thèze ne doit son salut qu’à a manque de lucidité et à un engagement mal maitrisé (carton rouge à la 24e) des Lonsois (MT, 6-6 ). Après les citrons, on I assumed that they choses vont changer avec la fatigue mais les banlieusards palois, in inferior numerical, sont toujours bien aidés par l’indiscipline thézienne et prennent une petite marge (47e, 12-9).

Mieux, on the reception of a ballon sorti d’une mêlée côté tribunes, le demi d’ouverture Inda-Gallur tape une chandelle devant l’en-but visitaur. Après un rebond capricieux, son ailier de el est tout heureux d’aplatir et Thèze courbe l’échine (52e, 19-6). L’AGT perceive alors that defi devant est peine perdue. Les joueurs lancent une assault au massive avec Pessoto. Rapidement, le ballon est ejecté et Bonavita finit le boulot (66e, 19-16). Tout juste sur le coup de pied de renvoi, Lons profite d’une énième faute de l’AGT et se donne de l’air (68e, 22-16). The courtroom après le temps et reprimand alors l’initiative du jeu pour essayer de revenir. Sur la sirène, Rey demarre le lengthy de son aile. Giraudon relève et sert Baudron, qui va entre les perches. Lagassan passe la transformation de la gagne au coup de sifflet ultimate (22-23, 80e)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *