Skip to content

Rugby : Tips, in patron mode, veut continuer à s’offrir des victories

Jérémy Eymard, six seasons dans la maison Ciel et Blanche, apprécie le « petit vent de fraîcheur » que souffle sur Castagnolles actuellement. In Fédérale 3, the US Bazas obtained good outcomes. (©Le Republicain)

At 33 years previous, Jérémy Eymard is certainly One of many cadres of the premiere workforce of the US Bazas Rugby (Gironde). Souvent stoppé par les blessures au cours des saisons écoulées, Jérémy Eymard prend Le début prometteur des siens avec beaucoup de gourmandise.

With 3 victories in 4 matches, the US Bazas noticed a très bon début de saison. Les coéquipiers de Jérémy Eymard occupy the troisième place de la poule. On the twenty third of October, the day is over by the hair of Gradignan.

La dernière saison

I educated Lalinde avant de mood sa likelihood à Dax où il jouera six ans, c’est à Marmande (3 ans) puis à Langon (2 ans) que ce demi de mêlée de formation va poursuivre sa carrière, posant ensuite son sac à Castagnolles alors qu’il to twenty-eight ans.
Et la suite mon bon monsieur? « Je fais ma dernière saison… enfin à priori, sourit Jérémy Eymard. J’ai envie de consecrate me to my household, to my deux enfants. Ma moitié aime le rugby, heureusement, mais j’ai aussi mon boulot que me lit pas mal de temps [artisan électricien, ndlr]. Ensuite, query rugby, I do not know completely pas ce que je pourrais faire. Educateur peut-être should you ask me, extra frankly, I do not take into consideration the query… Nous verrons bien. »

Et la victoire acquise face à Villeneuve-sur-Lot (25-24), la semaine passée, fait partie de ces moments that Jérémy Eymard sait apprécier. « Ce match, assure-t-il, nous ne l’aurions pas gagné la saison dernière. Nous avons eu ce petit coup de pouce du destin… »Rien à voir, donc, avec la saison dernière.

The defeat towards Sarlat, “a traumatism”

« Il ya eu de nombreuses frustrations la saison passée même si à titre personnel je n’ai que peu joué à trigger des blessures, avoue Jérémy Eymard. Essentially the most gross frustration stays cependant pour moi l’elimination face à Sarlat en mai 2019. C’est même de traumatisme dont il faut parler et on a mis beaucoup, beaucoup de temps à le digester. » After arriving within the Dordogne, the Bazadais are inclined to domicile, I’m going to return to Fédérale 2.

Mais tout cela appartient au passé. Through the intersaison, le membership pris an vital virage in faisant un recrutement qualitatif et en nommant le alternative à Laurent Lacrotte; à savoir Yann Dessis.

C’était un passage obligagé pour espérer distributing sur un different cycle. De nouveaux joueurs, un nouvel entraîneur et un préparateur physique, lastly. Tout cela allait dans le bon sens et on peut le verifier aujourd’hui. Un nouveau discours avec l’arrivée de Yann [Dessis, coach des avants, ndlr], du changement dans l’approche et la tactique. A petit vent de fraîcheur plutôt sympa en fait.

Jeremy EymardUS Rugby Tips

Appointed vice-captain, dans le sillage de Julien Rivière, Jérémy Eymard assume sans aucune crainte. « Cela ne change rien pour moi, même si c’est un rôle que je prends avec sérieux, souligne-t-il. Je n’ai no stress supplémentaire. Lorsque on fait partie des anciens, on est déjà en mission de information. »

Les Bazadais ont bien fêté leur victoire face à Villeneuve-sur-Lot, le week-end passé.
Les Bazadais ont bien fêté leur victoire face à Villeneuve-sur-Lot, le week-end passé. (©US Bazas)

And the arrival of Fabrice Tao who’s related to the middle? « C’est un plus automobile our complementary nights. L’équipe made a début de saison vraiment intéressant, embraie-t-il. Mais il nous reste quand même à meliorer la gestion des temps faibles et des temps forts. »

Movies : in the mean time sur Actu

Pas query, pour celui qui fait workplace de vieux briscard ou d’ancien dans les rangs bazadais, de se repose sur ses lauriers.

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre Le Républicain Sud-Gironde dans l’espace Mon Actu . In a single click on, after inscription, you and retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *