Skip to content

Rugby / XV de France. Les Bleus prolongent leur série d’invincibilité en battant le Japon

Sans-faute: the XV of France ended son année invaincu après avoir logically signed on Sunday in Toulouse in opposition to Japan (35-17), essentially the most approachable adversary of his exams d’automne, a three-time consecutive victory who comforts are standing of prétendant au titre mondial l’an prochain.

Les Bleus ont cette fois ménagé les nerfs de leurs supporters. Après avoir renversé l’Australie (30-29) et l’Afrique du Sud (30-26) dans les dernières minutes, ils ont tué le suspense beaucoup plus tôt face aux Courageous Blossoms.

Deux essais de deux des grands hommes de novembre côté français, l’ailier Damian Penaud et le troisième ligne Charles Ollivon, capitaine du jour en l’absence d’Antoine Dupont, suspendu, les ont mis à l’abri dès la mi-temps (21-3).

On the conclusion of two actions initiated by Matthieu Jalibert, encore une fois auteur d’une belle entrée à l’ouverture, Penaud et Anthony Jelonch en ont ajouté deux dans le deuxième acte, plus débridé sous un soleil revenu.

Avec prudence et humilité, les Français avaient assuré dans la semane se méfier sérieusement des Japonais, qui avaient accroché la Nouvelle-Zélande (38-31) fin de october avant de prendre une claque en Angleterre (52-13) la semane dernière.

Ils gardaient également à l’esprit leurs deux succès compliqués (42-23 et 20-15) là-bas en juillet, face à une équipe très joueuse, et disaient aborder leur triptyque automnal comme une section finale de Coupe du monde.

Fickou sorti blessé

The depth proposed by Japan was not tout à fait celle d’une potentielle finale mondiale, mais les hombres de Fabien Galthié ont shaved sur leur capacité à enchaîner les matches avec un effectif inchange. Oh presque.

Automobile ils se presentaient dimanche, sous le crachin toulousain, sans Dupont après son carton rouge, ni le pilier Cyril Baille et le deuxième ligne Thibaud Flament, victims du impolite fight mené face aux champions du monde sud-africains.

La sortie précoce (16e) de Gaël Fickou, touché à une cheville et reemplacé par le troisième ligne polyvalent Sekou Macalou, une nouvelle fois positionné à l’aile, a laissé craindre de nouvelles défections en série.

However the Nippons impacts n’avaient rien à voir avec ceux des Springboks et les golf equipment du Prime 14 retrouveront dans la semane des internationaux sans doute moins amochés qu’après le match précédent.

Penaud, qui avait déjà sauvé la patrie contre les Wallabies sur un exploit private, encore fait grossir son compteur en équipe de France en inscrivant ses 20e et 21e essais en 37 sélections, et les 10e et 11e lors de ses eleven deniers matches en bleu .

Jalibert’s grain de folie

Touché à un genou dans la semane à l’entraînement, l’ailier de Clermont a d’abord prolonged a coup de pied rasant by Romain Ntamack for a « grand pont » sur son vis-à-vis japonais, de circonstance le jour de l’ouverture de la Coupe du monde de soccer.

Superior physiquement, à l’picture du talonneur Julien Marchand, consistently dans l’avancée devant son public, la France a enfoncé le clou grâce à son capitaine Ollivon, bien servi par son copain d’enfance de Saint-Pée-sur-Nivelle, le demi de mêlée Maxime Lucu, solide et sérieux en l’absence de Dupont.

Cueillis à froid au retour des vestiaires par un essai de Naoto Saito (21-10, 42), les Bleus, privé de ballon, ont mis du temps à réagir.

Jalibert, renté avant l’heure de jeu à la place de Romain Ntamack, sorti en saignant abondamment du nez, to contribute a grain of folie décisif sur le deuxième essai de Penaud (60e) et celui de Jelonch (73e).

Though there are moments when a deuxième fois défensement, sur un belle combinaison en touche japonaise, les hommes de Fabien Galthié poursuivent leur implacable marche en avant à moins d’un an de « leur » Mondial.

Ils remettront d’abord leur titre en jeu dans le Tournoi des six nations, qu’ils débuteront le 5 fevrier prochain par un déplacement en Italie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *