Skip to content

September’s Corridor of Fame

The MVP of Mois: Carlos Alcaraz

A sample from A to Z. Mi-Septembre, I protected him from Juan Carlos Ferrero is among the many historical past in remportant l’US Open au bout d’un parcours de glingo. I needed to battle three matches in 5 units of affilée, the Spanish was within the vif of the topic beginning with the finale towards Marin Cilic, who was not launched in 3h53. Il enchaîné avec un quart d’anthologie face à Jannik Sinner, I completed at 2h50 du matin, after 5h15 de fight (le deuxième match le longest de l’histoire du tournoi, seulement eleven minutes du Edberg-Chang de 1992). Puis, avec une demi-finale au lengthy cours de plus de quatre heures face à Frances Tiafoe en mode chewing-gum. Returning to the world for a last towards Casper Ruud, Carlos Alcaraz was discovered intractable (6-4, 2-6, 7-6 [1], 6-3), certainement impressed by the soirée tele de la veille passedée devant le movie 300 en compagnie de son frère Álvaro. At 19 years previous and 4 months previous, Alcaraz can be the youngest of the historical past of his class on the time of the ATP class, efficient Lleyton Hewitt and his 20-year-old mark and few months of tablets. La cerise sur le gâteau dans une année exceptionnelle que l’a aussi vu triompher à Rio, Miami, Barcelone et Madrid. Ce qui lui a même valu d’être reçu par le roi Felipe VI. « Je ne veux pas me fixer of limits. Je veux rester n°1 mondial pour de longues semaines, des années j’espèreconfiait-il en souriant à L’Equipe. Mais je ne veux rien changer à la façon dont j’ai joué ce tournoi et dont je joue au tennis depuis tout petit. Avec le sourire et du plaisir sur le court docket. Je veux qu’on voie le même enfant que celui qui jouait quand j’avais 10 ans. » Un enfant aux yeux de lumière.

The Goodbye of Moses: Roger Federer

Cette fois, c’est la fin. Roger Federer introduced the top of his sporting profession on September 15 at social occasions. At 41 years previous, in Switzerland, he was born by his physiques, he mentioned cease after 1,750 matches and greater than 20 years on the circuit. « Mon genou ne lâchait pas, je ne progressais pas suffisamment bien, et puis j’ai eu le résultat d’a scanner pas très satisfaisant. Je me suis alors dit que c’était fini », at-il justified the RTS. Eloigné du circuit depuis son quart de finale misplaced to Wimbledon on July 7, 2021, he gained 103 ATP titles, dont 20 in Grand Chelem, he’s provided a final plaisir lors de “sa” Laver Cup in a double avec Rafael Nadal sous les yeux de Novak Djokovic et Andy Murray, histoire que tous les Avengers soient une dernière fois réunis. Within the picture of Carlos Alcaraz, who as soon as live-tweeted the encounter, the world of tennis avaited the yeux rivés sur l’O2 Enviornment, et a lot si la paire légendaire afini par s’inclinador contre Jack Sock et Frances Tiafoe , I misplaced a match ball within the tremendous tie-break (6-4, 6-7 [2], Sept. 11). « C’était une journée merveilleuse – je suis heureux, pas triste », insisted the Grasp au micro, between deux sanglots partages avec Nadal, lui aussi très ému. Foutue poussière dans l’œil of him.

La fratrie du mois : les soeurs Fruhvirtova

Auréolée d’un bel US Open, où elle a franchi les {qualifications} puis atteint le deuxième tour du primary tableau, Linda Fruhvirtova a pris date à Chennai. La Tchèque already sorti trois têtes de serie, Varvara Gracheva, Magda Linette and Rebecca Peterson, pour s’offrir le plus beau titre de sa jeune carrière de ella, à 17 ans et 140 jours. Vainqueur des Petits As in 2019, Fruhvirtova ainsi defoncé la porte du prime 100 pour se hisser jusqu’au 74e rang. Dans le même temps, sa petite sœur de ella Brenda de ella, 15 years previous, aligns with the twenty fifth consecutive victory on the ITF circuit to report the tour of Santa Margherita di Pula. Déjà son septième titre de la saison, synonyme d’entrée dans le prime 200. T’as raison ma Brenda, she faut pas s’laisser aller.

Le Français du mois : Corentin Moutet

Coconut-rich! Succesful de tout, Corentin Moutet s’est présenté sous son meilleur jour en septembre. The affair was introduced by poorly embarked after they have been eradicated by him on his three-year tour des {qualifications} de l’US Open face au Chinois Yibing Wu. Novak Djokovic’s ski go lui a toutefois provided une seconde probability et le gaucher a croqué dedans à pleines dents. The French match gained the twenty second World Cup Botic van de Zandschulp (6-4, 1-6, 6-2, 6-4), but additionally Stan Wawrinka and Pedro Cachin. Premier fortunate loser to attend them huitièmes to Flushing Meadows and premier fortunate loser to attend the stade tous Grands Chelems confondus depuis Stéphane Robert to Melbourne in 2014, Moutet a été stoppé dans la foulée par le futur finaliste Casper Ruud, à qui il a tout de similar pris a set (6-1, 6-2, 6-7 [4], 6-2). I launched, le Moutet à Grand Vitesse a foncé sur le Challenger 125 de Szczecin pour s’octroyer son deuxième titre de l’année et atteindre la 64e place mondiale, le meilleur classement de sa carrière of him. Le MGV est attendu en gare: plus query d’être en retard.

Le coup de gueule du mois

The “nouvelle” Coupe Davis ne fait toujours pas l’unanimité. Clarissemee tribunes, mitigées ambiances, matches in 5 units supprimés, format critiqué… The competitors à la sauce de la société Kosmos is loin d’avoir trouvé sa place, me si l’organisation s’est félicitée d’avoir registered 113 268 spectateurs lors of the part of swimming pools, disputed between Glasgow, Bologne, Valence and Hamburg Could-September. « Ce qui se passe is a gagto lâché Gilles Moretton, the president of the fédération française, dans propos rapportés par l’AFP. Les anecdotes sont tellement nombreuses, on ne sait plus très bien à quel saint se vouer, additionally sur la programmation des matches, où les pays-hôtes ont des programmations protégées, que les surfaces. (La part de groupes) devait se jouer en indoor, c’est ce qu’on m’avait dit en janvier, sauf qu’on a eu le droit de jouer sur des courts en extérieur comme sur le central de Hamburg. »

Devancés par l’Allemagne et l’Australie dans le groupe C, les Bleus ont manqué le prepare pour le Closing 8. C’est devant leur télé qu’ils verront l’Italie, les États-Unis, l’Allemagne, le Canada , l’Espagne, la Croatie, les Pays-Bas et l’Australie s’écharper à Malaga in novembre pour querir le Saladier d’argent. Gilles Moretton n’en démord pas: « On navigue à vue avec la Coupe Davis actualelle. A lot mieux pour les gens qui sont contents. Moi je dois dire que ce n’est pas la joie au sein de la FFT et des joueurs, pas les Français, de voir notre Coupe Davis degraded d’année en année. Il faut qu’on fasse évoluer les choses, moi c’est un fight que je suis prêt à mener. » From the ramener Kosmos sur Terre ?

La shock du mois : Daniel Galan

Sorti des {qualifications}, Daniel Galan created the feeling in évinçant Stefanos Tsitsipas au premier tour de l’US Open. Sa première victorious sur un prime 20, et la première victorious d’un Colombien contra un joueur du prime 5 depuis qu’Iván Molina s’était provided Manuel Orantes in 1975. Il ne s’est pas arrêté en si bon chemin en scalpant Jordan Thompson au deuxième tour, puis en accrochant Alejandro Davidovich Fokina. « Je pensais beaucoup au prime 100 l’an dernier. Je me mettais beaucoup de pression, Confidence within the curiosity on the ATP web site. C’était comme une obsession, qui m’a poussé à jouer plus, donc je ne me reposais pas. Je n’ai pas arrêté, c’était très dur. »Le Colombien a appris de ses erreurs de el, et ça paie puisqu’il est monté jusqu’au 69e rang du classement mondial. Partially, due to his brother, toujours to his côté for tennis, and for relaxation. Notice when the faut jouer à Fortnite. « On joue ensemble, et on se blâme l’un et l’autre quand on perd. I assumed that it was simply meilleur que lui », Xando marrait, they’re brother. Sur le court docket, in revenge, il n’y a pas photograph.

Le come-back du mois : Stan Wawrinka

Stan Wawrinka n’avait plus gagné sur el circuit principal after the primary tour du tournoi du Queen’s, in juin. After three months with out victory and a collection of six consecutive reversals, the Swiss returned to the sourire du Côté de Metz. In Lorraine, the previous world quantity 3 behind Laslo Djere and Zsombor Piros for the qualifs, after they made a failed entry into the principle tableau of the Open de Moselle. Autoritaire contre João Sousa, the 284th world joueur ensuite mis le feu aux arenes de Metz in calcinant l’actuel quantity 4, Daniil Medvedev (6-4, 6-7 [7], 6-3), presque trois ans après sa dernière victorious over a prime 5. Mikael Ymer can be handed à la casserole. They’re corps of him to arrêté le Suisse, contraint d’abandonner lors de sa demi-finale contre Alexander Bublik, mais l’on retiendra autre selected. Finish the encouraging defaites, surtout rageantes, à l’picture de celle rise towards Andy Murray à Cincinnati (7-6 [3], 5-7, 7-5). Bonjour la win, et la confiance qui vavec. « I’m loin du niveau que j’aimerais avoir, mais je me bats enormément et je suis convaincu que je sure vais retrouver un bon niveau. Il reste une marge, je le vois, je le ressensconfiait-il à L’Equipe. Plus l’âge advance, plus ça prend du temps de remettre le puzzle en place. Je suis lucide sur mon niveau actuel, j’avais gagné a match en cinq mois… Je ne dispas que jeis gagner un Grand Chelem, mais je vois all les jours ce que je suis encore succesful de faire. J’ai passé une quantité d’heures sur le terrain et en health. Je sais que ça paiera. L’année prochaine, I’ll return to a stage that fits me. » Stanimal ne demande qu’à s’échapper de la cage.

L’apparition specific du mois : Naomi Osaka

After 4 défaites de rang, Naomi Osaka is remise à gagner en passant le premier tour du tournoi de Tokyo. Mais pas de la manière qu’elle aurait espérée. Her match towards Daria Saville lasted fifteen minutes, la faute à la blessure malheureuse de son adversaire. L’Australienne s’est fait mal au genou dès le deuxième jeu et a dû abandonner alors que seulement as soon as factors avaient été joués. Saison completed as a result of her ligament croisé is touched. Le public japonais n’a malheureusement pas revu Osaka après ça puisque l’ex-number 1 mondiale, sufferer of stomach ache, declared a forfait juste avant son deuxième tour contre Beatriz Haddad Maia. Quand ça veut pas…

L’audacieux du mois : Alexander Bublik

Effectively malin celui qui saurait dire ce qu’il s’est passé dans la tête d’Alexander Bublik sur le court docket Patrice Dominguez on the day of September 25. Mené 6-7, 1-3, 30-40 by Lorenzo Sonego, from the Kazakhstanais, in smasher place to make a double break ball, determined to play the ball… with the stain of his racket. Osé, mais pas payé, puisque l’Italien a reporté le level et s’est ouvert un boulevard vers le titre (7-6 [3], 6-2). Ça mérite quand me 20/20 sur l’échelle du culot.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *