Skip to content

soccer. After Sierra Léone and London, the “voyageur” ​​Alhajie Jabbie had his valises in Mondeville

Alhajie Jabbie is an educator of the U18 of Mondeville after three years. ©DR

Comme tous ceux qui ont connu une aventure dans this competitors, Jabbie Jabbie est plein d’enthousiasme when il s’agit d’évoquer la Gambardella Coupe. L’éducateur – le mot lui quantity particulièrement – ​​des Mondeville U18 He’s there simply after the quarter remaining of the competitors in 2004-2005. Il évoluait alors au coaching heart du Stade Malherbe Caen. « I’ve provoked an imaginary penalty towards us at 93rd minute… C’était une state of affairs très difficile à vivre. »

Caen s’était fait sortir 1-0 à Montpellier, au stade de la Mosson, mais Alhajie Jabbie n’a rien oublié de ces années-là. « Mes meilleurs souvenirs, c’est en jeune. J’étais avec des joueurs exceptionnels. » Dans la génération 1986, le lateral droit côtoyait les Yoan Gouffran, Elliot Grandin, Benoît Costil et autre Ronald Zubar. I avait été repéré within the Parisian area with the particularity of by no means having performed within the membership. Philippe Tranchant, they’re the primary entraîneur in U15 at Stade Malherbe, lui a « appris le soccer ».

Il a goûté au groupe professional

Arrivé à 15 ans, Alhajie Jabbie est parti à 21 ans après avoir été stagiaire professional entre 2004 et 2006. « Toute ma famille inhabite là-bas. En plus, je suis un joueur athlétique, rapide. Ce style de critères correspondait beaucoup plus au type de jeu anglais. »

Alhajie Jabbie a fait «une carrière respectée et respectable» de l’autre côté de la Manche. Il a touché à la deuxième division, notamment à Milwall, «une équipe emblématique». En fin de carrière professionnelle, la perspectiva du Brexit l’a toutefois incité à retourner en France. Ce « voyageur », qui a fui la guerre civile en Sierra Léone quan il était enfant, a los rejoint Mondeville. C’est Laurent Glaize, alors supervisor of the membership, qui avait flairé l’aubaine. «He C’est vraiment une bonne personne, dit-il de celui qu’il a connu au heart de formation de Malherbe. He c’est quelqu’un de droit. »

« Je ne considere me pas entraîneur »

À Mondeville, Alhajie Jabbie a joué quelques matches et s’est vite tourné vers l’encadrement des jeunes. “C’est Philippe Tranchant qui m’a donné l’envie d’être éducateur”, relate-t-il. U6, U7, U15 B, U14 A puis U18 : le trentenaire s’est investi avec ardour.

Je ne considere me pas entraîneur. Je préfère être éducateur, c’est-à-dire éduquer. In some circumstances, I do not fake to be a coach. Mon however, c’est vraiment de travailler avec des jeunes.

Jabbie Jabbie

Specialised educator in baby safety, Alhajie Jabbie is wealthy in atypical parcours between France, Angleterre and Sierra Léone. «Je ne parlais pas un mot de français cuand je suis arrivé en France à 14 ans», dit-il dans un français completely parfait.

Ski raise in Regional 1

On November 19, 2022, Alhajie Jabbie shopped for se creer de nouveaux souvenirs at Coupe Gambardella. Cette fois, ce sera au bord de la pelouse. The ex-international expects amener des sourires dans un membership qui a «beaucoup galéré». It won’t be a easy match towards Quevilly (R1), who can be favored at Jean Tocquer’s stadium.

Movies : in the mean time on Actu

Mais au-delà de la coupe, l’objectif est clair. «Le however, c’est de remounter les U18 en Régional 1. C’est inadmissible, de mon level de vue, de ne pas avoir une équipe de cette catégorie-là à ce niveau-là. » Pour l’instantaneous, Mondeville is sixième de R2.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Sport à Caen dans l’espace Mon Actu. In a single click on, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favourite cities and types.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *