Skip to content

soccer. Rixe, saccage… A weekend development between supporters of FCR and QRM

The supporters of Quevilly Rouen Métropole affirmed that they had been attacked by the sunshine return of a déplacement to Amiens, on November 12, 2022, the place an area of supporters of FC Rouen was taken out at night time.(©FM/76actu/Archives)

unite rixe et a saccage. The week-end of November 12 and 13, 2022 will likely be emailed incidents within the soccer supporters’ milieu, Rouen (Seine-Maritime). Le tout sur fond de mount des tensions between partisans du Quevilly Rouen Metropole (QRM) et du FC Rouen (FCR).

« Rixe between supporters »

Monday November 14, a press release is printed on the Twitter account of Cellui that presents itself because the fan of the Younger Block. A brand new extremely group created by the supporters from Quebec, within the Ligue 2 match QRM-Havre AC that’s tenu on the fifth of November, you could meet with us Paris-Normandie.

D’après ce communiqué, « a groupe rouennais » d’« a dizaine d’hommes cagoulés et vêtus d’equipements d’ultras » aurait « agressé » des supporters quevillais samedi soir, à leur retour d’un déplacement à Amiens où ils s’étaient rendus en automotive pour soutenir leur équipe. Toujours selon le Younger Block, les assaillants auraient cherché à voler sa bâche, un emblème vital dans la tradition extremely.

Dans la bagarre, «des jeunes qui n’avaient rien à voir dans le mouvement et qui n’avaient rien à voir avec le groupe ont fini roués de coups au sol… Ces jeunes supporters ont reçu des blessures aux crânes, aux visages et ont dû être hospitalisés », affirmed the ultras quevillais.

Contactée, the communication of QRM nous signifies that the supporters agressés ont déposé plainte et qu’une enquête est en cours. Des éléments qui, pour l’heure, ne nous ont pas été confirmés de supply judiciaire. If the police are okay, it is referred to as round 11:20 p.m. for a “rixe between supporters”, rue des Martyrs de la Résistance au Grand Quevilly, «Il n’y avait plus personne à l’arrivée des policiers», rapporte-t-on de même supply.

Le native du 12 Rouennais mis à sac

Toujours dans la nuit du 12 a 13 novembre, un autre incident s’est produit aux abords du Stade Diochon, ouch Petit-Quevilly. Cette fois, c’est le bungalow d’un groupe de supporters du FCR qui a été mis sens dessous dessous. « Nous avons retrouvé dimanche matin notre native complètement saccagé, le réfrigérateur renversé, le micro-ondes cassé, bureau renversé, le radiateur défoncé… », déplore sur son website web le 12 Rouennais, pictures à l’appui. L’affiliation fait également état de matériel « volé » (drapeaux, couvre-sièges, t-shirts, casquettes, bonnets de Noël, tambours, boissons, and so on.).

Movies : for the time being on Actu

joint pair 76 actu, the president of « 12 », Bertrand Hautot, dit avoir porté plainte lundi 14 novembre. Et ajoute that “the police are within the venue verifying the place”. Ce qui, là aussi, ne nous a pas encore été confirmed de supply judiciaire.

« C’est grave, où est-ce que ça va s’arrêter ? »

Vengeance of ultras quevillais ? “Easy” act of vandalism? Bertrand Hautot « ne sai[t] qui a fait ça ». Lui, “I see you”[t] pas entrer dans la polemique ». “After a while, there are some ultras of the QRM and the FCR on the réseaux sociaux, c’est du n’importe quoi”, deplores the particular person in cost who assures ne pas connaître the members of the Younger Block.

“C’est regrettable de s’en prendre à une affiliation de supporters calmes, des anciens qui n’ont rien à voir avec les bandes d’un côté ou de l’autre”, réagit Remy Dupuis, president of the affiliation of FC Rouen, sans plus de commentaire.

« C’est grave, où est-ce que ça va s’arrêter ? », he interrogates Bertrand Hautot. Il “watch for a second of concertation between the 2 golf equipment” to ease the tensions. Vice-president of the Métropole Rouen Normandie in cost des sports activities, David Lamiray to announce to Paris-Normandie qu’il convenrait the presidents of FCR and QRM “dans les prochains jours”. « Il y aura des échanges pour éviter d’autres incidents », assure-t-on à QRM.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre 76actu dans l’espace Mon Actu . In a single click on, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favourite cities and types.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *