Skip to content

TABLE TENNIS: Amiens realizes the passe de trois dans la douleur

The ASTT was imposed on Argentan 2-3 for the 4th day of Professional B. A victory for the arraché due to Tamas Lakatos within the decisive match.

« C’est un ouf de soulagement » be rejouited Arnaud Sellier, coach of l’Amiens STT. « On s’est surtout fait peur sur les confrontations contre les joueurs présumés moins forts. C’est passé de justesse, on n’est pas passé loin de la correctionnelle. » Les Amiénois, partis avec l’étiquette de favoris, ont failli se faire surprendre par un valeureuse équipe d’Argentan. And a joueur specifically, Vildan Gadievwho put on à bout de bras son équipe depuis le début de saison, qui a mal les Samariens.

The premiere meets him Russe et Tamas Lakatos. Le début de match est seré, les joueurs s’observant et commit quelques erreurs. Le Hongrois recule et laisse son adversaire empocher la première manche 11-9. L’Amiénois revient motivé et devient plus régulier. Il gêne notamment l’Argentanais sur son service of him. Lakatos remporte le deuxième set 6-11. The celebration is balanced and the Samarien made him break within the debut of three males, vite rattled by their opponents. Le coup droit du Russe perturbe le joueur d’Amiens. À 10 factors partout, Gadiev lâche ses coups et prend l’avantage (12-10). Tamas Lakatos semble assommé psychologiquement après la perte du troisième set. Le joueur d’Argentan prend le massive et donne le premier level à son équipe (11-7).

Tobias Rasmussen doit ensuite égaliser, opposé à Arman Hajiei. meme situation que lors du premier match, mais cette fois-ci en favor de l’Amiénois. The primary set is reported 10-12 pair him danois. Avant que l’Iranien repronne avec de meilleures intentions, et se lâche. Il revient de quatre factors de retard et prend la deuxième manche 11-9. Le joueur de l’ASTT decides alors de varier son jeu et gêne son adversaire grace à son service et son coup droit. After a number of balles de set, le Samarien finit par l’emporter 14-16. La dernière stain n’est qu’une formalitéRasmussen, in full confidence, domine de la tête et des épaules Hajiei 0-11rating très uncommon à ce stage. 1-1 among the many deux equipes.

Tout juste rentré du Chili, le Brésilien de l’ASTT Eric Jouti «a sauvé des balles de 2ème set (…) et eu un peu de réussite» acknowledged the coach amiénois Arnaud Sellier.

Pour donner l’avantage à Amiens, Eric Jouti doit defaire Romain Brad. Un jeune Français que prend des risques dès l’entame de match, et qui ne loupe presque rien. Le Bresilien is in problem et peine à jouer son jeu. L’Argentanais est régulier jusqu’à the top of the primary set, qu’il remporte 7-11. Même angle dans la deuxième manche, mais Jouti commet moins de fautes. L’Amiénois garde son calm et sauve plusieurs balles de set, avant d’inverser la tendance et d’égaliser à un set partout, avec de la réussite (15-13). Dans cette rencontre très disputee, le Samarien set up son rythme et prend de l’avance, malgré quelques fulgurances de Romain Brard, qui a pris un coup derrière la tête. Le joueur d’Amiens deroule et remporte les troisième et quatrième manches assez facilement, 4-11 et 6-11. 2 factors to 1 for Amiens.

Le Brésilien revenait des Jeux Panamericains and semblait add the contrecoup, because the coach amiénois, qui avoue également que la réussite était du côté d’Amiens : « Il revient du Chili, il était fatigued. Il a plutôt bien débuté with an angle dynamic and combative, they’re adversaire to tout tenté et rentré, ça l’a mis en difficulté. On a eu peur, il sauve des balles de set. On a eu un peu de réussite, avec les bords de desk. On a été plutôt chanceux globalementdes fois on le sera moins… »philosophe Arnaud Sellier.

Le suspens à son comble

La quatrième rencontre is a duel of gauchers, between Tobias Rasmussen et Vildan Gadiev. Le Russe, in confidence after his preliminary victory, parvient à contrer son adversaire dans la première manche et mène 1-0 (11-9). Bis repetita dans le deuxième set, les joueurs offrent de beaux échanges dans la diagonale coup droit, mais l’Argentanais prend encore le dessus (11-7). L’Amiénois decides donc de varier et cette fois, c’est lui qui defend mieux. A temps mort est sued for Amiens at 7 partout. The strain is powerful and offers the reprise, Rasmussen fait le break et le preserve jusqu’à la fin de la troisième manche (8-11).

I revivedhe Danois enchaîne les factors gagnants et égalise à deux units partout (6-11). Le stage mount encore d’un cran. The premier level of cette belle is the tournant du match. Lengthy échange, I dominated by l’Amiénois, extra lastly reported by him Russe, d’une défense parfaite, qui me entrusted to him. 5-1 au changement de côté, an écart jamais rattrapé, 5-11. Le joueur d’Amiens doit ceder le quatrième level du match. A gathering that’s jouée à rien, as Arnaud Sellier says: « Quand Rasmussen gagne les 3ème et 4ème, on pensait qu’il avait trouvé les options. The primary level of magnificence to this assez essential, ensuite il fell again 5-1. Et quand on débute mal, c’est compliqué de revenir. Cela se joue à pas grand-chose. Tobias to eu beaucoup de difficultés pour rendre le service et savoir remark serve également. Il a été plus efficace au 3ème set. » Place à un match décisif.

table tennis astt barbaria gazettesports kevin devigne 67
Tamas Lakatos parfaitement géré le match décisif.

Tamas Lakatos a donc la lourde tâche de donner la victoire à son équipe, face au modeste Arman Hajiei. La partie est une nouvelle fois serrée. Le Hongrois is concentrated et profite des nombreuses erreurs de l’Iranien pour empocher la première manche 11-13. Ce achieve du premier set libère l’Amiénois, que accumule les coups gagnants et s’échappe dans le deuxième acte (5-11). L’Iranien est desabusé et baisse les bras. Lakatos varie son jeu et n’est pas inquiété. Le Samarien finit par l’importer 3 units à 0 (Sept. 11), dans cette confrontation qui a le moins offert de suspens. You set hongrois de l’ASTT est félicité par son entraîneur of him: « He has an excellent angle, he saves a ball from set due to a reversal puissant diagonally, it is simple to honest in the intervening time of the match. Cela l’a détendu de gagner the first set, puis il a déroulé. »

Amiens parvient à s’extraire du piège normandet enchaîne une troiseme victorious of rank Au classement de la Professional B, les joueurs d’Arnaud Sellier prennent la troiseme place, due to the defeat of Villeneuve-sur-Lot. Prochain match dès ce vendredi 11 novembre à la salle Labaume, face à miramas.

4th day of Professional B : Argentan Bayard (8ème) – Amiens STT (4ème) : 23
Vildan Gadiev (#36) beat Tamas Lakatos (#58) : 11-9 ; 6-11; 12-10; 11-7
Arman Hajiei (n°110) battu par Tobias Rasmussen (n°60) : 10-12 ; 11-9; 14-16 ; 0-11
Romain Brard (n°256) crushed by Eric Jouti (n°40) : 11-7 ; 13-15; 4-11; 6-11
Vildan Gadiev (n°36) beat Tobias Rasmussen (n°60) : 11-9 ; 11-7; 8-11; 6-11; 11-5
Arman Hajiei (n°110) battu par Tamas Lakatos (n°58) : 11-13 ; 5-11; Sept. 11

Romain Ales
Credit score picture : Kevin Devigne – Gazette Sports activities (archive)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *