Skip to content

TABLE TENNIS : Dernière home service at night pour l’Amiens STT

Ce mardi, l’ASTT a joué à Labaume pour la dernière fois de la saison. A dernier round également pour deux des joueurs amiénois qui quitteront le groupe à la fin de la saison. A finish en beauté devant un public toujours aussi survolté, 3/0 face à Issy-les-Moulineaux.

Drôle d’ambiance pour Horacio Cifuentes (65) au moment de s’aligner face à Mark Madrid (81). Mais c’est bel et bien l’Argentin que sortait vainqueur du duel panaméricain, 3/1. Il aura toutefois été compliqué pour Cifuentes de rentrer à fond dans son match, la faute aux émotions. Madrid tentait de se détacher autant que possible (2-3, 4-6) mais l’Amiénois it maintenait au plus proche (7-7) avant de réussir à prendre a premier avantage au terme d’échange ligue distance (9-8). Cifuentes avait ensuite the occasion of s’imposer (10-9), mais le Mexicain renversait la vapeur et prenait le point par 10-12. In the second set, l’Amiénois démarrait sur les chapeaux de roue (4-1, 8-4) et l’Isséen se démenait pour refaire surface lentement (8-7), obligeant son adversaire au temps mort. de nouveau, Cifuentes comptait the premiere balle de set (10-9) et Madrid essayait de rééditer le hold-up de la manche précédente (10-11), mais cette fois l’Amiénois allait au bout de son engagement, 13-11. La troisième manche demarrait fort pour Cifuentes (4-1, 7-2) que ne laissait pas le temps à Madrid d’espérer recoller assez vite (8-4) et bouclait rapidement, 11-5. The Argentine machine was launched and the Francilien ne pouvait compter sur son temps mort pour revenir dans la partie (3-0, 7-2). Cifuentes poursuivait, pour s’impose une dernière fois devant le kop, 11-5. Et premier point pour le clan samarien, 1/0.

Absent les trois derniers matches et de nouveau papa, Jesus Stonecutter (55) avait kissin de s’exprimer face à Remi Menand (107). A discours quickly plié pour l’Espagnol que venait à bout du Francilien, 3/0. The debut of the dialogue is unique for Cantero who are badly challenged (3-1). unites advance qu’il conservait for the suite (6-3, 8-4) et qui lui permettait de s’imposer sans trembler, 11-6. The parole allait ensuite à Menand pour le second set (1-4, 2-6), mais l’Amiénois était serein et comblait progressivement l’écart (3-7, 6-7), jusqu’à égaliser après l’arrêt de jeu suede par l’Isséen (7-7). Le combat était de plus en plus âpre (8-9, 9-9) et Cantero s’empressait de conclure, 11-9. Au troisième set, Cantero et Menand split the times of parole, consistently sur un pied d’égalité (2-2, 5-5). L’Espagnol avait bien l’occasion de boucler le débat à 10-8, more l’Isséen ripostait (10-10). Cantero met alors fin aux échanges avec une victoire sur le fil, 12-10, qui donnait un net avantage aux siens à l’heure de la pause, 2/0.

On ne sait pas ce qu’il peut se passer, tout peut arriver

Arnaud Sellier

Dernier round également face au kop Labaume pour Gregoire Jean (74) who retrouvait face à Hugo Deschamps (252) pour le troisième et ultime acte de cette journée. Pièce jouée presque sans accroche, en quatre scènes, et victoire 3/1, rideau. Jean rentrait tout de suite dans son rôle de leader inscrit au script (3-1) mais Deschamps restait vigilant (5-4, 7-6). They are opponents returned to equality at the end of the set (8-8), l’Amiénois s’empressait de met the three points of victory, 11-8. Deschamps semblait avoir trouvé the faille du jeu de jean et en profitait pour frapper un grand coup au second set (0-3, 1-5). Mais le Samarien était toujours sur scène pour recoller peu à peu (5-5) et me prendre une courte tête d’avance, 6-5. Deschamps flanchait alors sur la fin, 11-7. Sortie de scène après l’entracte, Jean demeurait en coulisses pour la troisième manche (2-2, 2-6, 2-9) et laissait, impuissant, son adversaire s’imposer sous le feu des projecteurs, 4-11. Le plaisir n’en aura donc que plus duré avec une dernière séquence offerte par l’Amiénois avant de plier bagages. D’abord équilibré, le quatrième set tournait ensuite in favor of Deschamps (3-3, 5-8). Mais Jean restait dans sa partie et remount la pente (7-8, 8-9) jusqu’à Avoir une premiere balle de match (10-9). Un scénario toujours indécis, mais c’est finalement bien l’Amiénois que iluminait pour la dernière scène, 12-10. et premiere victorious 3/0 at home of the season pour les Picards.

« C’était encore des matches un peu compliqués. Horacio était plutôt ému avant de jouer, il disait que c’était une drôle de sensation, mais il fallait quand même jouer et se battre. Marcos Madrid a vraiment très bien joué, mais comme d’habitude, Horacio is there chercher son match, il est passé au-dessus des difficultés qu’il pouvait avoir. Il nous a encore fait fait un beau match et ça nous met sur de bons rails pour le reste! It seems that on face ils étaient vraiment au taquet; On a souvent I found Madrid, but it is sure that I am the best.
Après ça, Jesús a gagné son match. C’est bien pour lui, surtout que c’est contra un adversaire que lui avait mis une raclée il ya un et demi. Il était passedé complètement à travers, mais aujourd’hui il a eu de la réussite dans les moments où he c’était un peu serré. It’s encore twitched when it came 2/0 10-8, it seems that in the matchs like this one on the occasions that didn’t happen, but it’s good that ait renoué avec la victoire. Ça lui a fait plaisir, ça l’a soulageet nous aussi ça nous a fait plaisir forcement, parce qu’on préfère quand même que nos joueurs gagnent.

One dernière journée à enjeux…

Je ne thought pas that Grégoire ait fait son meilleur match de l’année, mais il est there le chercher. Il a joué un jeune Français (ndlr : Hugo Deschamps) in full progression qui a très bien joué, mais il a also fait le boulot. C’était très bien et finalement, Issy était un peu abattu après la défaite, ce qui se compend. Et ils ont dû voir le résultat de Lille, also battu 3/0. Ils ont encore une chance, même s’ils vont finir par jouer Thorigné qui est quasiment assuré de monter. On ne sait pas ce qu’il peut se passer, tout peut arriver… Evidemment on aimerait well qu’Issy gagne 3/0 ! »

Face à un adversaire en danger, les joueurs d’Arnaud Sellier n’ont donc pas fait dans la dentelle ce Tuesday Ils conservent also la place de deuxième, qu’ils devront valider definitely vendredi à Metz, tandis qu’Issy defend sa place in Pro B face au leader thoréfoléen. If the mount semble acquise pour les Bretons, l’équipe que fera le chemin inverse vers la Nationale 1 reste encore à déterminer entre Lille et Issy-les-Moulineaux dans ce championnat décidément très disputed. Prochain match donc ce vendredi June 10 to 7:30 p.m. pour les Amienois, at Metz.

Amiens STT – Issy-les-Moulineaux TT : 3/0
H. Cifuentes / M. Madrid: 3/1 (-10 11 5 5)
J. Cantero / R. Menand: 3/0 (6 9 10)
G. Jean / H. Deschamps : 3/1 (8 7 -4 10)

Ocean Kronek

Credit photos : Léandre Leber – Gazettesports.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published.