Skip to content

TABLE TENNIS : Première difficult pour l’ASTT

Amiens faisait sa rentrée ce mardi en Professional B face au promo normand Saint-Pierraise. Favoris, les Amiénois are sont fait peur en arrachant la victorious au level décisif (3-2).

« L’essential, c’est d’avoir les three factors », he shaved Arnaud Sellier, coach of the ASTT. Pourtant, d’entree de jeu, c’est Eric Jouti qui mène à bien son équipe. De retour salle Labaume, après quatre ans loin de la capitale picarde, Brazil affords the premier level of the celebration at battant le Grec Ioannis vlotines. After a premiere set largely dominated (11-3), l’Amiénois, cease extra strong, take away the second spot 11-7. Sans trembler, the n°40 nationwide completed the work with a rating of 11-8, le tout in moins of half-hour. A quasi-parfaite efficiency that launches parfaitement la soirée. 1-0 for Amiens. « Je suis content material d’avoir retrouvé Eric (Jouti), même avec quatre ans de plus », rejouit Arnaud Sellier.

The boldness change of camp

C’est au tour de Tamas Lakatos de s’élancer en affrontant le chef de file de l’Entente Saint-Pierraise, Mark Madrid. L’Amiénois, feverish, peine à rentrer dans son match. Il s’incline logically 7-11 dans le premier set. Malgré quelques fulgurances du Hongroishe Mexican be taught the ascendant psychologique et s’apparel la seconde manche 5-11. Sans sursaut d’orgueil, le joueur picard, dépassé, effectue de nombreuses fautes et laisse filer le deuxième level du match aux Saint-Pierrais (7-11). A partout. Cette efficiency to le don d’agacer le supervisor samarien : « Il faut savoir jouer avec son coeur et mettre de l’envie. Pourtant, Tamas Lakatos is among the most gifted. Il doit ressaisir […] Marcos Madrid a été très bon, je l’ai not often vu aussi bien jouer contre nous ».

La troisième affiche oppose la recrue amiénoise Tobias Rasmussen a Martin Baechler. Dans ce duel de gauchers, le Saint-Pierrais activate the south l’Amienois, sous stress. The black premiere is sens distinctive, 5-11. You danois is free and passe à l’attaque. Le joueur de l’ASTT mène, avant de se faire rejoindre malgré deux balles de set. Les deux pongistes se rendent coup pour coup et Rasmussen s’impose lastly 14-12. La confiance change de camp et le joueur de 25 ans domine son adversaire, fatigué et moins réaliste (11-6). Amiens reprimands they’re superior gracefully after 1 / 4 set solidly reported (11-7). 2-1 pour l’ASTT. Le nouvel arrivant est défendu par son entraîneur of him: « Lakatos a mi l’équipe dans une dynamique négative. Rasmussen était tendu au premier set ».

the stress mounts

Eric Jouti burst on the desk with the mission of croquer Mark Madrid. Le Mexicain fait déjouer le Brésilien, qui tenta de mettre son jeu en place, en useless. Set pour ball Madrid, effaced for a brilliant return. S’en suivent plusieurs opportunités de half et d’autre, mais le visitur the import 12-14. Les deux joueurs produisent une rencontre de haut niveau, et n’arrivent pas à se départager de nouveau. Mais cette fois-ci, c’est bien l’Amienois who empoche la deuxième manche 11-9. Extra la troisième n’est qu’une formalité, Jouti is overclassed (4-11). To the suite of ce trou d’air, il repart cependant determinate. Les pongistes offrent des échanges spectaculaires. You n°1 amienois s’offre les factors les plus importants et s’adjuge le quatrième set, 11-9. The stress is à son comble pour la manche décisive, le public pousse. Mais le ponste normand prend l’avantage et le garde jusque la fin (Sep 11). L’Entente Saint-Pierraise collected 2-2. « Pourtant, Jouti a très bien joué », affirm Arnaud Sellier.

Le match décisif oppose les deux joueurs les moins en forme, Tamas Lakatos et Ioannis Vlotinos. La pression monte d’un cran supplémentaire. Le debut de partie est une succession d’erreurs individuelles. You Hongrois profite d’un passage à vide du Greek et remporte la première manche pour Amiens (11-8). Les deuxième et troisième units sont une copy du premier. L’Amienois profite des fautes du Saint-Pierrais et donne le level de la victoire à l’ASTT (11-6; 11-6). Succès en demi-teinte d’Amiens pour sa rentrée in Professional B, as confirmed Arnaud Sellier : « Je ne m’attendais pas à a match aussi serré, je pensais plus à 3-0 or 3-1. Heureusement que l’équipe antagonistic n’avait pas all ses joueurs opérationnels. »

Certains pongistes de l’ASTT partent en China pour participaper aux championnats du mondeearlier than returning for the reception of Lille finish october.

1st day of Professional B: Amiens STT – Entente Saint-Pierraise : 3-2

Eric Jouti (#40) – Ioannis Vlotinos (#157) : 11-3 ; 11-7; 11-8
Tamas Lakatos (#58) – Marcos Madrid (#80): 7-11; 5-11; 7-11
Tobias Rasmussen (n°60) – Martin Baechler (n°255): 5-11; 14-12 ; 11-6; 11-7
Eric Jouti (n°40) – Marcos Madrid (n°80): 12-14; 11-9; 4-11; 11-9; Sep 11
Tamas Lakatos (No. 58) – Ioannis Vlotinos (No. 157): 11-8; 11-6; 11-6

Romain Ales
Credit score photographs : Léandre Leber – Gazette Sports activities

Leave a Reply

Your email address will not be published.