Skip to content

Tennis : from the 74th place on this planet to the finale du Masters, the unbelievable season of Caroline Garcia

Qui aurait parié là-dessus en début d’année? Dans la nuit de lundi à mardi (3 hours of the morning in France), Caroline Garcia will dispute the finale of the Masters face to Biélorusse Aryna Sabalenka après avoir écœuré la Grecque Sakkari en demie (6-3, 6-2). At 29 years, the Lyonnaise tackles the best efficiency of her profession and ends in 2022 on the fifth anniversary, on Wednesday 4th, the category that she occupait for 4 years. Pas mal lorsqu’on souvient that the lauréate of the Fed Cup 2019, in a successor march to Amélie Mauresmo (seule Française titrée, in 2005), pointait au 74e rang début janvier. Retour sur une saison hors normes…

18 janvier : a bit tour et puis s’en goes to Melbourne

La Tricolore boards the Open d’Australie avec peu de victories en encore moins de confiance. The sanction is quick. After mené 6-4, 4-2 et trois balles de 5-2, elle finit par s’incliner dès le premier tour face a la jeune américaine Hailey Baptiste, 168e mondiale et difficulty des {qualifications} (4-6, 7-6 , 6-3). « Je progresse beaucoup sur un jeu agressif, c’est mon jeu de base, explain-t-elle alors. Depuis un an, je n’ai plus trop joué comme ça. Je retrouve des automatismes, c’est compliqué de ne pas remettre les choses en query, mais ça fait partie du tennis et je dois continuer à travailler dans cet état d’esprit. »

22 March : go away stressed in Miami

After a declining American tour, Caroline Garcia, who was able to attend the semi-finals of her tour of Lyon earlier than leaving for the USA, is against abandoning her departure to Miami. After dropping the primary set (7-5) towards the Hongroise Bondar, they jette l’éponge à trigger d’une blessure à la cheville droite. Quelques jours later, elle annonce son absence du circuit pour a number of semaines. « After February je souffre d’une blessure à un pied. With my staff, we determined to take these weeks for faire les soins et suivre a protocol tailored for me to return 100% sur le courtroom », explain-t-elle.

June 5: Gagnant return to Roland-Garros… in double

La Française fait sa rentrée au Grand Chelem parisien. In easy, they’re journey of her s’arrête dès le 2e tour devant l’Américain Madison Keys. The éclaircie vient du double, qu’elle remporte aux côtés de Kristina Mladenovic confronted the paire Gauff/Pegula (2-6, 6-3, 6-2). Six ans après leur premier sacre Porte d’Auteuil et quelques années de brouille qui ont suivi. « Il ya beaucoup d’émotion. On a vecu cette victoire il ya six ans mais j’ai l’impression que cela remonte à longtemps, déclare-t-elle. Je suis très heureuse d’avoir rejoué avec Kristina. Il n’y a pas de meilleur titre doable que de gagner Roland Garros. » In impact. Le sacre à Paris will function a déclic for the suite de la saison.

25 juin : gazon beni in Unhealthy Hombourg

Sur l’herbe allemande, the Rhodanienne gave her eighth title in her profession, the primary after 2019, in battant within the last the Canadienne Bianca Andreescu (6-7, 6-4, 6-4), lauréate of the US Open 2019 , qui menait 4-2 dans la deuxième manche. Et après avoir sauvé une balle de match contre Alizé Cornet in demi-finale. « Vous passez parfois beaucoup de temps difficiles quand vous êtes une joueuse professionnelle, sans rien gagner, savoure-t-elle. Je suis heureuse de soulever un nouveau trophée. »Quelques jours plus tard, à Wimbledon, are parcours de la s’arrête en 8e de finale après avoir sorti au passage la coqueluche locale Emma Raducanu (n ° 10).

29 juillet : the n° 1 mondiale à terre

Going again to forty fifth place, Garcia challenged Iga Swiatek (who dominated the WTA after Barty’s retirement) chez elle, within the quarter last of the tournoi sur terre battue de Warsaw. For the premiere fois de sa carrière, la Tricolore s’offre une n° 1 mondiale, que plus est tenante du titre à Roland-Garros et invaincue depuis un an sur la floor, en trois manches (6-1, 1-6, 6-4). Et bouche un trou de 17 ans. Aucune Bleue n’avait battu réussi pareille efficiency sur terre depuis Mary Pierce en 2005 face à Davenport à Roland-Garros. L’exploit n’est pas sans lendemain. Deux jours plus tard, en finale, elle surclasse la Roumaine Bogdan (6-4, 6-1) pour soulever le trophée.

August 21: The Cincinnati Child

“Flying Costly” survolait déjà l’été. Greater than that, the power of the staff that’s made up of her coach Bertrand Perret and her physio Laura Legoupil, she is carrément dans les nuages ​​au WTA 1000 de Cincinnati, la catégorie d’épreuves juste en dessous des Grands Chelems. They’re epic of her dans l’Ohio est unpublished dans l’histoire du tennis féminin. La Lyonnaise reported huit matches in new days and have become the primary recreation to win a WTA 1000 in sortant des {qualifications}. They’re jeu ultra-agressif de la fait des ravages. Within the demi-finale, she écarte Aryna Sabalenka may largely dominate Petra Kvitova. “Le chemin a été fou ces dernières semaines”, s’étonne-t-elle presque. After June 19, Garcia posted 26 victories for 4 defeats and three titles on three completely different surfaces. Personne n’a fait mieux. Et l’US Open arrive…

September 8 : Jabeur met fin au rêve américain

Sur sa lancee, the n° 1 hexagonale écrase tout sur son passage jusqu’en demi-finale de l’US Open. Pour sa première apparition de ella à ce niveau, la protégée de son père de ella Louis-Paul passe à côté du rendez-vous towards Ons Jabeur (6-1, 6-3). Unable to free himself from the stress, Garcia ne parvient pas à mettre son tennis en place face au jeu tout en variations de la Tunisienne. «Il ya beaucoup de déception, de la frustration un petit peu, mais j’y suis quand même allée, j’ai produit mon jeu même si c’était horrible de se prendre des passings gagnants, analyze-t-elle ella. Extra il ya quelques années, je n’aurais pas eu cette attitude-là. Mon jeu, je l’assume: quand ça marche un peu moins bien, c’est un peu moins joli à regarder, mais quand ça marche, on en entendu de bonnes choses… »

October 19: en route pour le Masters

After the US Open, Garcia scored the go. Defaite au 1er tour à Tokyo, idem à San Diego et revers au 3e tour au WTA 1000 de Guadalajara, dernier tournoi de la saison. The untimely loss of life of Sabalenka lui assured her place within the Masters, 5 years after her seule look within the grand huit of fin d’année (demi-finale misplaced towards Venus Williams). The reward for a three-quarter sensational.

October 27: son coach claque la porte

À l’aube de l’apothéose, personne ne l’avait vu coming. Bertrand Perret, artisan du renouveau de Garcia after his prize for perform finish 2021, decides to satisfy a time period for his collaboration avec la joueuse en raison de soucis d’ordre extra-sportif, sans doute liés au return au premier plan de Louis-Paul , qui a longtemps coaché ​​sa fille. «Ces dernières semaines, il y avait des problèmes. Ils ont fini par gâcher l’ambiance et j’ai préféré arrêter, révèle-t-il dans l’Équipe. Je fais ce métier pour le plaisir et là, il y en avait moins. Je ne suis pas un homme de faux-semblant et quand c’est fini, c’est fini. Cela ne servait à rien de faire durer de façon artificiale. J’ai préféré couper plutôt than déchirer. »La Tricolore surrendered to Fort Value, dans la banlieue de Dallas avec her dad and mom, sa physio et l’Argentin Juan Pablo Guzman avec lequel elle avait déjà collaboré l’an passé. On realizing the suite…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *