Skip to content

Tennis: Jil Teichmann’s dream week in Madrid

La Biennoise de 24 ans is in the demi-finale du tournoi madrilène, stamped WTA 1000 (elle affrontera ce jeudi soir l’Américaine Jessica Pegula). Pour la première fois de sa carrière de ella, elle entrera dans le cercle fermé des 30 meilleures joueuses du monde.

Jil Teichmann to pu s’appuyer sur un service performant after the debut of the WTA 1000 tour in Madrid.

Getty Images

“Madrizz makes me feel good!” In French dans le texte: «Qu’est-ce que je me sens bien Madrizz!» Understand Madrid. Sur son profil de ella Instagram de ella, la Biennoise Jil Teichmann, née à Barcelone il ya peu plus de 24 ans, affiche clairement la couleur de ella. Et elle a de quoi! Elle vit en effet un rêve éveillé dans la capitale espagnole.

Classée au 35e rang mondial avant le début du tournoi madrilène, stamped WTA 1000, she reported quatre matches de suite pour se herser en demi-finale, soit sa deuxième meilleure performance en carrière à ce niveau – elle avait été finaliste l’an passé du tournoi WTA 1000 de Cincinnati, où elle avait été battue par la No1 mondiale de l’époque Ashleigh Barty.

Qui plus est, Jil Teichmann n’a pas du le moindre set, et le ne s’est fait breaker qu’à six reprises au total des quatre matches. Her poster d’ailleurs un taux de réussite sur première balle exceptionnellement haut: 71.25% in moyenne after her debut du tournoi, with a peak of 77% in the 16e de finale against the Canadian Leylah Fernandez.

Ces superbes performances – elle a battu trois joueuses mieux classées qu’elle – vont lui permettre d’intégrer le Top-30 mondial por la première fois de sa carrière: elle sera au pire 29e lundi, à la sortie du prochain classement de la WTA . Mieux: if she beats l’Américaine Jessica Pagula ce jeudi soir, she grimpera à la 23e place. Et si elle devait aller au bout de son rêve de ella et remporter le tournoi madrilène, elle occupera alors la 18e place mondiale, quatre rangs derrière Belinda Bencic.

La Biennoise affiche un bilan de huit victories in new matches cette année, et ses performances à Madrid lui garantissent de passer la sweep des 2 million dollars of gains in career. Victorieuse de deux tournois 250 in 2019 (Prague et Palerme, à chaque fois sur terre battue), Jil Teichmann saura-t-elle gérer la pression ce jeudi soir?

«Jil a cette particularité de devenir inarrêtable lorsqu’elle est lancée dans un tournoi»

Heinz Günthardt, FedCup captain of the Suisse team

Capitaine de l’équipe de Suisse de FedCup, Heinz Günthardt veut croire que oui: «Jil a cette particularité of becoming unstoppable lorsqu’elle es lancée dans un tournoi, explain-t-il. Autant elle a souvent été battue au premier tour, autant elle devient redoutable quand elle parvient à justement passer ce cap. Elle n’a pas de point faible, et c’est ce qui la rend dangereuse pour toutes ses adversaires de ella. She peut s’appuyer sur un gros service, sur un excellent coup droit – d’autant plus à Madrid, que est en altitude et où son lift de ella fait merveille –, elle bouge bien, bref: elle a tout. She goes between the thirty meilleures joueuses du monde, mais à mon avis, sa progression de ella ne va pas s’arrêter là. »

Heinz Günthardt (à dr.) à propos de Jil Teichmann: «Elle aura accompli un gran pas en avant lorsqu'elle will be capable of gagner des matches au cours desquels elle joue mal, ou pas si bien que cela.»

Heinz Günthardt (à dr.) à propos de Jil Teichmann: «Elle aura accompli un gran pas en avant lorsqu’elle will be capable of gagner des matches au cours desquels elle joue mal, ou pas si bien que cela.»

Urs Lindt/freshfocus

Un point faible, peut-être? “Elle aura accompli un grand pas en avant lorsqu’elle will be capable of gagner des matches dans lesquels elle joue mal, ou pas si bien que cela”, notes Günthardt, who is réjouit évidemment de cette affirmation de la Biennoise. “Our team is strong, because we are new to the finalists of the Billie Jean King Cup l’automne dernier (ndlr: 0-2 face deficit à la Russie), specify the Zurichois. Mais il est vrai qu’avec Belinda Bencic, Viktorija Golubic et maintenant Jil Teichmann, nous avons trois joueuses capable d’aller loin dans les grands tournois. Et ce ne sont pas des paroles en l’air, ce sont des faits établis.”

32’s of finale: bat Petra Kvitova (Tch/WTA 30) 6-3 7-5. Pourcentage of réussite sur première balle: 71%. 2 breaks granted.

16th end: bat Leylah Fernandez (Can/WTA 20) 6-4 6-4. Pourcentage of réussite sur première balle: 77%. I conceded 1 break.

8’s of finale: bat Elena Rybakina (Kaz/WTA 18) 6-3 6-1. Pourcentage of réussite sur première balle: 73%. 0 break conceded.

Quarterfinals: bat Anhelina Kalinina (Ukr/WTA 37) 6-3 6-4. Pourcentage of réussite sur première balle: 64%. 3 breaks granted.

Jil Teichmann before the jeudi soir (aux environs de 9:30 pm) l’Américaine Jessica Pegula (WTA 14) in demi-finale.

Leave a Reply

Your email address will not be published.