Skip to content

Tennis : pour l’espoir montpelliérain Arthur Cazaux, “c’est complicated…” after an an

342e mondial, le Montpelliérain Arthur Cazaux enchaîne les blessures. Et he souffre mentally.

Finalist of the Open d’Australie 2020 in juniors, Arthur Cazaux is one of the most promising youngsters of his generation. On May 17, 2021, at the Tour de Genève, the Montpelliérain battait are compatriot Adrian Mannarino et signait sa première victoire sur le grand circuit. Mais de nombreuses blessures sont ensuite venues contrarier parcours del him. D’abord au psoas (déchirure) at the end of the dernière season, puis un osseux œdème (pubis) qui le gène toujours depuis le début d’année. Result: a lot of defeat at the first tour des qualifications at Roland-Garros (6-1, 6-1) against Taïwanais Tseng. Retour sur ses difficultés de el et la suite de sa saison.

Comment vous sentez-vous depuis Roland-Garros ?

D’un point de vue physique, c’est complicated. Je n’ai pas repris la raquette. J’ai refait des tests pour ma blessure, mon os est toujours très enflammé, j’ai toujours ces douleurs depuis que j’ai joué à Roland sous anti-inflammatoires. I’m going to rent at the reeducation center in Clairefontaine or I’ll be there for a while. C’est une blessure de footballeur. Ils ont l’experience nécessaire pour que je guérisse au mieux. Je vais y rester trois semaines minimum mais ça peut être prolongé.

Après, mentalement, c’est compliqué, seme que je bringe ma blessure depuis novembre. J’ai déjà loupé 6 months of competition. Là, je suis obligé de m’arrêter encore. Je perds des places au classement ATP mais je me that le principal c’est d’abord de bien me soigner.

Comment analysez-vous ces difficultés de debut de saison ?

La blessure ne m’a pas aidé, elle m’empêche d’avoir des repères et d’enchaîner les matches.

J’ai also change d’entraîneur. I thought that it was not too bad, it seemed that I was not advancing more than tennis, I was feeling the plus progresser. Je manquais vraiment de rythme.

In the suite of Roland-Garros, vous êtes rentré à Montpellier. C’était important pour vous de revenir sur vos terres et de voir vos proches pour mieux repartir?

Moi, de toute façon, je me sens Montpelliérain depuis que je suis né, me si je suis I rode to Paris il ya deux ans pour m’entraîner. Ça tient vraiment à cœur de redescendre quand j’ai besoin de me reposses, de me ressourcer. Je peux revoir ma famille et mes amis qui sont de Montpellier. C’est vraiment l’endroit où je me sens le mieux. Je me suis posé, j’ai réfléchi à la suite, ça m’a fait du bien.

Quelles sont vos prochaines échéances, vos prochains objectifs ?

C’est difficile à dire. J’ai threw a trait sur les qualifications de Wimbledon et sur cells de l’US Open. L’objectif aujourd’hui c’est vraiment de me remettre en forme, d’essayer de guérir et que cette blessure soit derrière moi pour pouvoir jouer l’Open d’Australie en janvier. The objective is that I have all my favorites, this is the Top 100 before the 21st year.

À Juvignac, a precocious talent

On August 23, 2002 in Montpellier, Arthur Cazaux joined the Tennis Club of Juvignac at the age of 4 years. Fan of sport, he also played handball three years ago, and he entered the MHB après avoir été repéré for his talent. À 11 ans, son choix de el est fait: il s’oriente vers une carrière dans le tennis. In juniors, he reached the 4th place in his world class and entered the final of the Open d’Australie 2020, beaten by Harold Mayot (6-4, 6-1). 2021 signe sa grande entrée dans le circuit principal: the report is the premier match on May 17, 2021 face Adrian Mannarino (6-3,6-7,6-3), in which he was remarkable for a coup between the jambs I considered as a des plus beaux points de l’année. He obtained an invitation ensuite to Roland-Garros, or he will be eliminated from his first tour by the Polonais Kamil Majchrzak (4-6,6-2,4-6,4-6).

Leave a Reply

Your email address will not be published.