Skip to content

Check-match. Aux Bleus de finir en beauté

In conclusion of the auto tour, the French meet the Japanese, ce dimanche après-midi en toulousain terrain. Les hommes de Fabien Galthié, s’ils restent sérieux, obtiendront leur treizième succès d’affiliée et étireront ainsi une série document.

Vau psychological de l’Australie (30-29) à Saint-Denis et de l’Afrique du Sud (30-26) à Marseille, the XV de France ought to boast of a relâchement naturel towards Japan lors de son troisième Et dernier check d’automne, Tuesday (14 hours) in Toulouse.

De toutes les statistiques dont s’abreuve l’encadrement nationwide pour ne rien laisser au hasard dans sa préparation, l’intensité du match reporté devant les Springboks, samedi dernier au Vélodrome, était, de loin, la most évidente à percevoir. « Les données de fight sont deux à trois fois supérieures à la moyenne. Ça a tapé fort »vulgarise Thibault Giroud, director of efficiency.

Remark repartir au entrance avec le même niveau d’engagement physique et la même envie après avoir gravi avec succès le sommet annoncé de la série automnale face aux champions du monde en titre? Les «Braves Blossoms», 10es au classement World Rugby, n’ont pas le lustre deux deux précédentes visiteurs, mais les leviers de motivation ne manquent pas: prolongar la série document de vitoires consécutives (12), finer la année 2022 invaincu, faire plaisir au public haut-garonnais… « C’a été le mot d’ordre de la semaine. Il reste ce dernier match pour finir la tournée comme il fautaffirm l’arrière Thomas Ramos. Perdre remettrait en query ce qu’on a fait les deux week-ends précédents. Manquer de respect à cette équipe (from Japan), ça serait se mettre des bâtons dans les roues. »

« Affronter les nations du Sud de manière successive laisse des traces » Fabien Galthie

Même s’ils avaient alors fait le voyage sans la plupart de leurs cadres, au bout d’une saison éreintante, les Bleus n’ont pas oublié qu’ils avaient dû s’employer par deux fois pour venir à bout (42-23 et 20-15) d’une formation nippone très joueuse, en juillet. With a prudence of circumstances, additionally they favor to remember Japan’s honorable defeat towards Nouvelle-Zélande (31-38), finish of October, however the fess was held in Angleterre (52-13), final week. « Ça ne reflète pas le niveau réel de cette équipe. On s’attend à une réaction de leur half et on sait de quoi ils sont capablees »previent encore Ramos.

Victorieuse depuis l’été 2021, tombeuse de toutes les grandes nations, cette France pleine de caractère, favourite de « sa » Coupe du monde l’année prochaine, ne devrait pas avoir grand-chose à craindre de son rival si elle évolue à son niveau. Extra, just like the rappelled are supervisor Raphaël Ibañez, « the battle of Marseille laisse des traces » The Toulouse cell will likely be free with out three necessary troopers: the pilier Cyril Baille and the deuxième ligne Thibaud Flament, blessés, even when the demi de mêlée et capitaine Antoine Dupont, suspendu.

Le selectionneur Fabien Galthié a décidé d’aligner sa meilleure équipe potential, au nom de la fameuse « expertise collective ». « Affronter les nations du Sud de manière successive laisse des tracesexplain-t-il. Il faut se préparer à un tel enchaînement pour toucher du doigt ce qui nous attenden dans moins d’un an. »

THE FORCES IN PRESENCE

DAY NOVEMBER 20, 14 HOURS, STADIUM À TOULOUSE

FRANCE
: Ramos – Penaud, Fickou, Danty, Moefana – (o) Ntamack, (m) Lucu – Ollivon (cap.), Alldritt, Jelonch – Taofifenua, Woki – Atonio, Marchand, Wardi.

Substitutes: Mauvaka, Priso, Falatea, Verhaeghe, Chalureau, Macalou, Couilloud, Jalibert.

JAPAN
: Yamanaka – Riley, Nakano, Nakamura, Fifita – (o) Lee, (m) Saito – Labuschagne, Himeno, Leitch – Cornelsen, Dearns – Gu, Sakate (cap.), Inagaki.

Substitutes: Horikoshi, Millar, Takeuchi, Van der Walt, Tatafu, Nagare, Nakao, Matsushima.

referee
: M. Brace (Irl)

The others meet

Tonga – Uruguay 43-19

Italy – South Africa 21-63

Pays de Galles – Georgie 12-13

Canada – Namibia 37-43

French Barbarians – Fiji 14-46

Roumanie – Samoa 0-22

Ecosse – Argentine 52-29

Angleterre – Nouvelle-Zélande 25-25

Eire – Australia 13-10

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *