Skip to content

the 14e journée in a single click on

Le choc : Marseille regoûte à la victory

Cet OM-Lyon sentait le souffre. After 4 matches sans succès in Ligue 1, Marseille devait de renouer avec la victoire: c’est selected faite (1-0). Dans un match sans reduction, Samuel Gigot a jaillit sur nook pour donner l’avantage aux Olympiens. Brouillons, les Lyonnais n’ont jamais paru succesful de recoller.

Avec ce succès, l’OM s’évite et une crise et revient à la quatrième place à un level de Rennes. Avant la trêve, les hommes d’Igor Tudor devornt dispute a nouveau choc face in Monaco.

The efficiency : Lens assume son statut

Face à un Angers mal-en-point et lanterne rouge de Ligue 1, Lens assumed they’re statut de dauphin du PSG. Nettement supérieurs sur le papier, les Sangs et Or l’ont aussi été sur le terrain sans forcer leur expertise. Les Lensois ont ouvert le rating à la suite d’un beau mouvement collectif : Pereira Da Costa trouve Sotoca qui middle au second poteau pour Wesley Saïd que ajust du droit (21e). Medina allowed aux Lensois de faire le break (51e) puis Lens to his résister au sursaut angevin materialisé par le however de Blazic (87e).

Avec ce nouveau succès, le quatrième consécutif, les Artésiens pointent à 33 factors avec six longueurs d’avance sur le quatrième. De quoi (vraiment) rêver d’Europe? « Evidemment quand on a 33 factors à ce second de la saison, peut say qu’une place européenne est accessible » a lâché Haise in a press convention. Le stade Bollaert n’attend que ça.

The counter-performance : Strasbourg within the shadow of Ajaccio

A quart d’heure. C’est le temps qu’il a fallu aux Strasbourgeois pour remounter Marseille de deux buts lors de la 13e journée, c’est le temps qu’il leur a fallu pour s’effondrer à Ajaccio (4-2).

Les hommes de Julien Stephan menaient pourtant 2-0 due to a coup-franc de Bellegarde and a ballon piqué de Gameiro. Mais le Racing a été trahi par sa défense. D’abord par Delaine, coupable d’une most important dans la floor et d’un choc sur le genou de Belaïli pour deux penalties a l’Algérien que ne s’est pas fait prier (33e, 39e). Puis par le reste de son arrière-garde, apathique face aux accélérations d’Hamouma et de Belaïli sur les buts de El Idrissy (34e) et de Nouri (45e+3).

Le joueur : Neymar on prime

Un however, une passe décisive et des actions de génie. Suspended face to Juventus Turin in Ligue des champions, Neymar shone on the day of PSG’s victory in Lorient (2-1). After the seasons in half-tenth, the Brésilien semble positively avoir sa magie d’antan et est déjà concerned dans 20 buts cette season in Ligue 1.

Il ya des attitudes qui ne trompent pas. D’abord son urgent del qui pousse Mvogo à la faute et entraîne l’motion de son however plein de approach et de sang froid (9e). Puis sa joie de el sur le second however parisien après avoir déposé le ballon sur la tête de Danilo et permis aux Parisiens de reprimand les commandes du match (81e). It’s not a cause for a Ligue 1 match in Lorient, and for the outdated Barcelonais it was well-known as a however determined within the last section of the Ligue des champions. That the Brésiliens are cleared, à 13 days du coup d’envoi de la Coupe du monde leur «Ney» is prepared.

Le chiffre : 19

Comme le title de tirs lillois face à Rennes. Les joueurs de Paulo Fonseca ont largely dominated Rennes mais n’ont pu faire mieux que le no face à ceux de Bruno Génésio (1-1). Certes Mandanda a fait une faute de most important en relachant le ballon sur le however de José Fonte (16e), mais le portier rennais s’est ensuite bien rattrapé. L’ancien Marseillais detourné les tentatives de David, Bamba or André. Et lorsqu’il était battu… il a été sauvé à trois reprises par ses montants del him.

The assertion:

Pallois’s response to horrible penalties

Antoine Kombouaré stated it, the match face to Reims was modified on the 54th minute after the exclusion of Nicolas Pallois. Victime d’une semelle appuyée de Kamory Doumbia, le defender nantais est apparu très nerveux et a été sanctionné d’un carton jaune par M. Buquet. Un avertissement qui lui a coûté cher vingt minutes plus tard lors l’ancien bordelais stoppe Folarin Balogun irregularly. « Il réagit et réclame sans doute un carton jaune et à power de réclamer, il est averti. Il n’a pas à réagir comme ça, ce n’est pas un gamin, il aurait dû faire consideration … Il doit se maîtriser, automotive sa réaction de eu des conséquences terriblees … »a pesté le coach des Canaris. Avec cette nouvelle défaite Nantes stays englué à la 16e place, a petit level devant la zone de relegation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *