Skip to content

The C’Chartres Football course in Caen

Cette fois, mathématiquement, le C’Chartres Football n’a plus aucune chance de rattraper le leader versaillais. Les hommes de Jean-Pierre Papin are inclined from 3 to 0 in Caen (mid-temps: 2-0), face to the reserve du Stade Malherbe, this same day 30 April, the 27th day of National 2.

Dans le même temps, Versailles s’est imposed 2 à 1 à Saint-Malo, validating also sa montée officielle en National, et ce, alors qu’il reste encore trois journées de championnat.

premium In Caen, the C’Chartres Football passe des illusions à la raison

Desormais pointé à 12 points de la formation des Yvelines, the CCF (3e) will try to finish the mieux possible sa season, au moins finisher sur le podium. Chartres rejouera in N2 that dans quinze jours et delights à nouveau, chez les Voltigeurs de Châteaubriant (Loire-Atlantique).

Très vite, ce samedi, à Caen, les Chartrains ont mis le pied sur le ballon. Malherbe went up, I got rid of the difficult ones to be projected face to a team with the technique. Ce sont pourtant les protégés de Fabrice Vandeputte qui ont ouvert le score, sur une accélération d’Andréas Hountondji. L’attaquant s’est joué de toute la défense eurélienne pour come adjuster Kévin Crépel avec sang-froid (1-0, 14′).

Chartres sans reaction

Chartres continued to confiscate leather, sans vraiment to print a cadence soutenue à la rencontre. From retour sur un terrain après sa grave blessure de la décembre dernier, Mehdi Chahiri is (logically) apparu en manque de rythme, more than gratified by the audience of quelques jolis gestes, comme ce coup du foulard (18 ‘). C’est lui qui a délivré le ballon du break à Robin Legendre, décisif encore une fois (2-0, 41’). Et si Caen est rentré aux vestiaires sans prendre de but, il le doit
surtout aux parades d’un Maël Obé concentrated et toujours bien placé (33′, 38′, 45′).

At the reprise, a beau coup-franc enroulé d’Arnaud Archimbaud a tutoyé le montant (52′). La mainmise des Euréliens a lasted, mais de façon toujours aussi sterile. Malherbe parfaitement défendu et a continué d’opérer en contra. An amour de passe from Mario Fortunato over the feet of Norman Bassette for the 3-0 (55′). Trois occasions, trois buts, les hommes de Fabrice Vandeputte réalisaient le match parfait.

Bassette a failli corser l’addition, mais il a trouvé Crépel (58′) puis le poteau sur sa route, après une géniale inspiration (60′). Les joueurs de JPP, eux, ont eu le merite de pousser jusqu’au bout malgré l’absence d’enjeu les concernant. Mais ils ont souvent manqué de tranchant dans le dernier geste, d’engagement aussi. They fall to containment sans souffrir les derniers assauts adverses pour s’offrir un précieux succès.

SM CAEN B – CHARTRES : 3-0 (2-0). Referee: M. Flament. butts : Hountondji (14′), Legendre (41′), Bassette (55′).
SM Caen B: Obé, Verhaeghe, Bolumbu, Mouniama, Rivierez (cap), Boudonnet, Najim, Fortunato, Bassette (Awoudor, 85′), Chahiri (Hafid, 65′), Hountondji (Legendre, 29′). Trainer: Fabrice Vandeputte.
C’Chartres Football: Crépel, Palbrois, Fofana, Malaga, Archimbaud (cap), Chantôme, Hemia, Haddadou (Konaté, 82′), Picot (Gazeau, 61′), Sidibé (Villette, 61′), Francou. Entrepreneur: Jean-Pierre Papin.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.