Skip to content

The NBA debarked to Montréal… for a preparatory match

The NBA commissioner, Adam Silver, to déjà été très clair: no enlargement in vue pour son circuit presently. Basic guideline chez NBA Canada, Leah MacNab clearly confirms the imaginative and prescient of the best cases.

• Additionally learn: Draymond Inexperienced fait son mea-culpa

• Additionally learn: Pacers d’Indianapolis: Bennedict Mathurin s’amuse in match preparation

“Ce n’est peut-être pas pour toujours, mais il est logical de re que l’arrivée d’une équipe à Montréal n’est pas réellement une possibilité actuellement”, MacNab additionally famous, lorsqu’interrogée à cet effet.

For the second, the basketball partisans of the Montréal area are reminded of an NBA preparatory match, bought at Heart Bell, between the Toronto Raptors and the Boston Celtics. That is the sixtieth month that Montréal began after 2012, the yr of the creation of the «NBA Canada Collection». C’est par ailleurs une premiere after 10 October 2018.

Autrement, Montréal a bel et bien are équipe dans un autre circuit, soit l’Alliance, dans la Ligue elite canadienne de basketball [CEBL].

«De mon level de vue, tout basketball est bon pour faire croître le sport, a d’ailleurs I indicated MacNab avec ouverture. Au Canada, on voit that the CEBL learns from l’enlargement et franchement, je trouve ça fantastique.”

Le basketball dans les veines

Âgée de 42 ans, l’Ontarienne Leah MacNab fascinates avec cette globale imaginative and prescient visant le développement du basketball. Du même souffle, elle vante les bienfaits de ce sport chez les jeunes coming from certains deprived quarters.

“C’est un sport inclusif, c’est facile à jouer et ce n’est pas très dispendieux”, at-elle énuméré.

Nee à Almonte, soit la meme ville d’où était originaire le physician James Naismith, l’inventeur du basketball, celle que este basic guideline de NBA Canada depuis 2019 a vraiment ce sport que lui coule dans les veines. She was supported by the panier put in dans la cour familiale, after a déménagement à Munster, pas très loin d’Almonte, dans la portion ontarienne des Outaouais. It’s also one in every of her sisters who, on the belle époque of the Chicago Bulls, monopolized the tv for concerning the exploits of Michael Jordan and Scottie Pippen, amongst others.

«J’ai toujours aimé le basketball, mais je n’avais pas ce qu’il fallait pour jouer à un haut niveau», at-elle résumé.

Au-delà des Raptors…

Suivant sa ardour, MacNab is changing into the premiere femme à la tête of NBA Canada. Il s’agissait d’une suite logique après avoir œuvré pendant de nombreuses années pour l’organisation au stage du développement des affaires et dans le service du advertising.

«Pour NBA Canada, il n’y a pas seulement les Raptors, a d’ailleurs pris le temps de préciser MacNab. C’est plus que ça! For instance, that is the incredible technique to see a Canadian youth who selected to take part within the 10 premiers in an NBA repêchage.”

NBA Canada’s basic guideline clearly considered Quebec Bennedict Mathurin, chosen six instances in whole by the Indiana Pacers, in June. L’Ontarien Shaedon Sharpe l’avait suivi immédiatement, au septième échelon, when he was appealed by the Portland Path Blazers.

“I really feel that the partisans in Canada and Quebec are tremendous excited”, at-elle dit à l’aube de la prochaine marketing campaign of the NBA.

Après leur passage à Montréal, les Raptors, avec les Québécois Chris Boucher et Khem Birch dans la formation, entameront la saison régulière à Toronto, on the nineteenth of October, receiving the Cleveland Cavaliers. Le même soir, Mathurin et les Pacers accueilleront les Wizards de Washington.

– The legendary Boston Celtics left Venus in Montréal in 2013 for and confronted the Minnesota Timberwolves in a preparatory match.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *