Skip to content

the reformed three financiers of the ATP world circuit

Il était bel et bien là, ce monday 20 juin, pour ses premières balles d’entraînement sur le gazon anglais. Rafael Nadal understood to dispute from June 27 the Wimbledon tour, which he did not report after 2010, and they are pied gauche douloureux of him is prié de se taire. Le Majorquin est loin d’en avoir fini avec le tennis. Sur les courts comme à l’extérieur, comme il wind de le prouver en jouant les VRP du plan “One Vision” de l’ATP, l’association which organizes the world circuit.

The reform was presented last week by the patron of the instance, Andrea Gaudenzi, in the past, not in the gazettes. She sees pourtant “revolutionary”. I will say that the Italian beauty almost later arrived at the command of the ATP debut in 2020. Many ans of discussions were held by the pandemic, more about the end of a strategy designed for the future of the circuit. Et visibly, the priority is financial.

Plus de profits pour plus de joueurs

Car found him to be amer. According to the ATP, tennis may be preferred by a million fans on the planet and will also claim to be in four places in terms of popularity (besides football, basketball and cricket). Sauf que la petite balle jaune pointe bien loin sur le plan des revenus générés par son spectacle. Under the world plan, it is croque that 1.3% of 52 billion dollars of recipes come from the media, when football consumes 40.6%, and basketball 8.6%. Autrement dit : the product is poorly exposed, and poorly sold.

The solution of the ATP, which is one of the safest une montee en gamme des tournois qu’elle organise, principalement les Masters 1000. Pour ce faire, ils seront plus longs (12 jours plutôt que 8) et accueilleront plus de joueurs (96 plutôt than 56). Les tournois américains d’Indian Wells et de Miami sont déjà à ce format. Ils seront rejoints par Madrid, Rome et Shanghai in 2023, par le Masters du Canada et Cincinnati in 2025. Seuls les tournois de Bercy et de Monte Carlo remain concentrated for 8 days, leurs infrastructures ne permettant pas pour l’instant une extension.

À ce régime grossissant s’ajoute une volonté de transparency des coûts des tournois permettant un partage réel des revenus avec les joueurs. The ATP promised the same coup an increase of 35% of the primes d’ici to 2025, and an increase of 37% of the bonuses distributed at the end of the year to 30 et no plus 12 joueurs. L’ensemble des mesures doivent au final profiter à plus 140 joueurs, alors que moins d’une centaine se partagent vraiment le gâteau aujourd’hui. « Du coup, ils accueillent plutôt bien la réforme, car ils seront plus nombreux à pouvoir se payer un encadrement solide leur permettant de mieux récupérer, de mieux gérer leur saison, souligne Lionel Maltese, maître de conférences à l’université Aix-Marseille et consultant pour l’Open 13 Provence, tournoi ATP 250. In return, les tournois de moindre envergure auront sans doute encore plus de mal qu’auparavant à décrocher de grosses têtes d’affiche. »

L’utopie d’une gouvernance unitaire

The ATP certes evokes a solidary redistribution for the plus petits tours through its affiliated ATP Media that doit collect the new exploitation and diffusion rights, more for the competitions ATP 500 (11 tours) and ATP 250 (40 tours), a solid plateau will be guaranteed for the case-tête, with all the joueurs proprement untouchables. « Le trou noir de la réforme, c’est qu’elle n’offre pas non plus de souplesse sur les points au classement ATP, rebuked Lionel Maltese. If the credit certains tournois comme Marseille or Metz of 300 points for example, instead of 250, the margins of manœuvre pour seduire les joueurs avec autre chose that the financial aspect would be interesting. Il faudrait plus de proportionalité dans les points plutôt que ces paliers rigides, 1,000, 500, 250. »

La réforme n’est pas plus bavarde sur d’autres points moins sonnants et trebuchants. Quid de la santé physique et mentale des joueurs, pourtant de plus en plus mise à mal? Le débat sur la durée des matches, pourtant toujours prégnant between the tenants of the end of the matches in five sets and the defenders of the tradition, was avoided. The ATP formula d’abord de quoi gonfler son business, avant une deuxième phase de son plan que poursuit la chimère d’une gouvernance unitaire. Partagée aujourd’hui entre l’ATP, la WTA chargée du circuit féminin, la Fédération internationale, et les quatre organisateurs du Grand Chelem, elle tire à hue et à dia, comme le montre le débat sur la participation des champions russes (lire ci-contra). The collective strategy is encore dans les limbes. «Il reste beaucoup de travail à faire», recognize the ATP plan. effectively.

———

Wimbledon, sans Russes et sans points

Le tournoi anglais est resté ferme sur l’exclusion des Russes et des Biélorusses de son jardin. The ATP and the WTA have not decided which point will be attributed to the quinzaine. The Fédération internationale de tennis (ITF) a pris la meme disposition concerning les épreuves pour juniors et en fauteuil roulant. Name of joueurs s’agacent de la mesure, regrettant to come quasiment disputer « an exhibition ». The debate is different for the US Open: the American Federation (USTA) organisatrice accepts Russes et Biélorusses, who are aligned with their drapeau neutral from 29 août prochain.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.