Skip to content

the Stade Montois is completely new within the cuvette de Sapiac

La faute notamment, comme à Béziers, à une premiere mi-temps ratée (24-9). Le Stade Montois, lastly disadvantaged of son pilier Innocente au coup d’envoi (devenu papa ce vendredi matin et resté dans les Landes) – changed by Thomas Bultel – ne pouvait en effet pas plus mal rentrer dans sa rencontre en encaissant son essai le plus speedy of the season. After seulement 1’08”, Vici captait une chandelle de Bosviel dans les 22 mètres monteis et eliminait De Nardi, pour marquer en coin son troisième essai d’affilée cette saison (7-0, 2e).

Three essais in half-hour

If Du Plessis récompensait d’abord une belle percée de Mensa (7-3, 7e), les jaune et noir allaient ensuite climb la foudre des locaux, pendant que des éclairs éclataient derrière le stade de Sapiac. Réputés pour leur jeu physique, les Tarn-et-Garonnais enchaînaient les temps de jeu dans l’axe, jusqu’à a magnifique une-deux Guillemin-Venter, who allowed the premier of marquer lui additionally son troisième essai de la saison (14 -3, 17e).

Les Montois n’étaient pas dans leur match mais grappillaient petit à petit au rating. Notamment grace aux trois ballons volés en touche par Léo Banos, mais surtout grace aux fautes des Montalbanais. Du Plessis ne se faisait pas prier (14-9, 24e). Les Montois étaient réalistes et faisaient douter Montauban. Extra les joueurs de David Gérard, vainqueurs de leurs deux premiers matches à domicile, marquaient quasiment sur chaque incursion dans les 22 mètres landais. Après une pénaltouche et un level de fixation des avants, Tupuola passait entre Du Plessis et Sayerse pour enfoncer le clou (21-9, 32e). Jamais cette saison encore, les joueurs de Patrick Milhet, privés hier sur blessure de Loustalot et Naituvi, n’avaient encaissé trois essais en une mi-temps.

100% au pied, Jérôme Bosviel creusait même encore l’écart avant la pause, après un hors-jeu de Lisena (24-9, 38e). Pour le plus gros écart sur une première mi-temps cette saison.

Manqué character take a look at

Les oreilles des joueurs landais avaient du chauffer à la pause et le workers injectait du sang neuf avec les entrees de Casadéï, Pialot et Petero. And the response was instantly after a primary large temps fort des Montois dans les 22 mètres montalbanais. Extra rewarded seulement for a penalty from Pialot (24-12, 49e). Alors qu’à l’inverse, les joueurs de David Gérard marquaient des essais sur leurs temps forts.

Et notamment grâce à des groupés pénétrants très performants. The referee sanctioned the Montois on the primary day (31-12, 52e) and envoyait dix minutes Lisena on the bench, after Momo validated his advances (36-12, 58e). And even when De Nardi inscribed thrice in a number of matches, after they had been double face to Oyonnax, to the suite of 1 stunning percee of Mensa (36-19, 72e), it was very late. D’autant that the Landais buvaient calice jusqu’à la lie avec un nouveau groupé pénétrant concluded by Vici, marqueur à la première et la dernière minute de la rencontre (43-19, 80e).

Penalty trophy awarded

The workers was voulait voulait « voir le character de son groupe » sur cette rencontre, to substantiate the dynamique de l’équipe, après deux succès de rang. Et voir son équipe s’améliorer côté self-discipline. Il en est sorti très déçu of the advantage of joueurs présents à Montauban (13 penalties awarded). Automotive les jaune et noir are completely new in Sapiac’s cuvette. Pas idéal avant une semaine de coupure. Cette efficiency ternit un peu le premier bloc des coéquipiers de Willie Du Plessis, que reste toutefois très solide, avec trois victories et un bonus défensif, alors que les jaune et noir deplaçaient trois fois et affrontaient des candidates aux phases finales.

Il faudra néanmoins vite rectifier le tir lors de la réception de Soyaux-Angoulême, vendredi octobre 7, pour rester accroché au wagon de tête.

Leave a Reply

Your email address will not be published.