Skip to content

to London, l’adieu aux larmes de Roger Federer

9:25 p.m., September 24, 2022, modified to 9:26 p.m., September 24, 2022

Remark lui dire adieu? Il ya eu, dans la nuit de vendredi à samedi, autant de réponses que de temps morts entre les factors de son tout dernier match, en double avec Rafael Nadal. Pas un qui n’ait été ponctué d’une declaration d’amour ou d’un remerciement. D’ordinaire, les joueurs goûtent peu ces nuisances, mais cette fois he n’avait rien d’ordinaire. The 16 contributors donc accueilli avec des sourires les exuberances descendues de los tribunes de l’O2 Enviornment de Londres, garnie de followers du monde entier, chanceux que un billet acquis de longue date soit devenu le sesame le plus précieux de l’année.

Roger Federer to noticed the tooth to s’en decrocher les mâchoires pour n’éclater en sanglots qu’après la balle de match, reported by the French People Tiafoe and Jack Sock. A pic d’emotion after « deux jours très difficiles », a reconnu le Suisse. Ce dernier double sans enjeu sportif, le vainqueur de 20 tournois du Grand Chelem l’a abordé « additionally nerveux qu’avant une grande finale ». Du même côté du filet après deux décennies d’affronements épiques, Nadal a eu du mal à servo tellement son bras « tremblait ».

Lire aussi – Tennis : why Roger Federer is without doubt one of the biggest joueurs de all temps ?

The primary set, Andy Murray up to now. Il était sous la douche après une longue bagarre avec Alex de Minaur. L’Écossais savait sans doute trop bien ce qui attendait Federer, lui qui a pris sa retraite debut 2019 – avant de revenir quelques mois later. Même orchestree à la perfection, la sortie d’un champion peut être d’une tristesse sans nom. Within the matière, not possible de rêver mieux that Pete Sampras, vainqueur de l’US Open 2002 pour sa dernière danse de him. « Celle de Federer is most romanesque, plus enterprise, most lastly within the final three surprenant », confirm the écrivain Laurent Binet, coauteur du Dictionnaire amoureux du tennis.

debatable scorching canine

Le enterprise, exactly, impregnated the week-end, très worthwhile à l’workplace du tourisme suisse et aux partenaires très en vue du héros. In current days, the sponsors of Bâlois ont rivaled promoting spots matraqués sur les écrans géants de l’Enviornment londonienne. « Il apartagé nos valeurs, qu’on pourrait résumer comme la meilleure qualité made in Suisse », nous dit Ernst Tanner, patron du chocolatier Lindt, aux côtés de Federer after 2009. Laissant de côté la langue des affaires, le directant évoque aussi « a façon de nous toucher » et « a sympathy » who n’ont “no equal”.

Sous les yeux de Gilles Moretton, the president of the Fédération française, got here to goûter les dernières spécialités du Suisse at the same time as a debatable scorching canine, Federer “fait du Federer”, pour rebuke le mot du nouveau numéro mondial, Carlos Alcaraz, grand absent mais téléspectateur visibly attentive. C’est-à-dire quelques coups d’une fluidité époustouflante que ont arraché des râles d’extase aux spectateurs et des sourires entendus aux capitaines Björn Borg et John McEnroe, témoins privileges de ses derniers feux de him.

Final triumph in London

Federer was not there earlier than the lengthy date of faire ses adieux in London however he was capable of be current and he was not there earlier than he met a closing level in his profession. Glorieuse sur toutes les surfaces, elle l’a particulièrement été dans la capitale anglaise, où il a triomphé huit fois à Wimbledon – a report – et à deux reprises au Masters.

L’insoluble debate on the GOAT (Best Of All Time, le meilleur de tous les temps) n’a pas trouvé son épilogue dans l’Est londonien. Extra, on the urging of the triple olympique judo champion Teddy Riner, the best followers of «Rafa» in conviennent: « Sans Federer, il n’y aurait eu neither Nadal nor Djokovic. » Tentons donc un compromis : Djokovic le plus complet, Nadal le plus fort et Federer le meilleur.

Les souvenirs s’estompent déjà mais ce n’est pas grave, c’est comme les boxeurs: on ne souvient pas de la fin de carrière de Mohamed Ali

Ce dernier level, la Laver Cup n’en a pas fait l’illustration. The fiftieth version of this tournoi occasion is extra quasi-friendly than ever, and restera pas dans les mémoires pour ses fulgurances tennistiques. Jusqu’au bout, Federer a eu peur que son corps de el l’empêche d’honorer le rendez-vous. Pour garder une dernière belle picture du champion, mieux vaut rembobiner en 2021, toujours à Londres mais du côté de Wimbledon. 1 / 4 finale towards the Hongrois Hubert Hurkacz, « ce qui n’était pas si mal à 40 ans et sur une jambe »cadre Laurent Binet, avant d’ajouter sans nostalgie: « Les souvenirs s’estompent déjà mais ce n’est pas grave, c’est comme les boxeurs : on ne souvient pas de la fin de carrière de Mohamed Ali.» Ce qui n’enlève rien au mythe.

La grace et le poncif

dans son roman Je suis une journey , l’écrivain Arno Bertina a donné vie à “Rodgeur Fédérère”, personnage de tennisman immense mais déclinant. In posant cette query: peut-on récupérer la grâce envolée? « Federer, le vrai, a l’air facile, sans effort. Il dégage une grace cent is extra attention-grabbing than the magnificence that’s related to a poncif »,regrette l’auteur. La grace aurait un côté “plus thriller” . Le texte revealed in 2012 pointait la « perversity » d’être qualifié de plus grand des tennismen: « C’est un praise qui fige, comme si le champion était déjà rank dans la vitrine, avec ses trophées. » Dix ans later, Federer est retraité et peut être contemplé comme une pièce de musée.

Lire aussi – Rafael Nadal, Roland-Garros, fatherhood, retirement… Roger Federer talks about his biography

Les champions de toutes les générations l’ont honoré, d’une poignée de major pour Rod Laver ou d’une photograph d’avant-match pour Stefan Edberg, l’ex-roi de la volée. Mais le plus émouvant a été Pete Sampras, sorti de sa réserve de el pour souligner dans une video “The brilliance of the primary day” of celui qui l’avait affronté à 19 ans, south of the central courtroom of the All England Membership.

À l’inverse de l’Américain, eloigné du tennis depuis vingt ans, Federer a promis de ne pas disparaître. Il a envie de remercier tous ceux qui l’ont soutenu, partout où ce sera attainable. Il n’y a qu’au classement qu’on ne reverer ever. L’ATP a l’habitude d’élaguer dès l’annonce d’une retraite mais, dans le cas du Suisse, il n’y figurait déjà plus depuis juillet, ses derniers factors de l’greater than d’un an.

Hier encore, Federer s’est assis au bord du courtroom pendant les quatre matches, heureux de “I reside as a group”ses dernières heures. Une tape pour l’un, un recommendation pour l’autre. They’re program of him devrait être le même ce dimanche, à moins that the organizers lui réservent une ultime shock. Il sera alors temps de se tourner vers une vie où, comme l’a dit Nadal avec une balle dans la gorge, « plus rien ne sera comme avant ».

59% : From Wimbledon 2003 to the Australian Open 2010, Federer had 16 of the 27 excursions of the Grand Chelem, hissant additionally 7 instances within the closing.

237 weeks d’affiliated in tête du classement ATP from 2004 to 2008 (report), 310 au complete.

2018: On January 28 to Melbourne, the return is 20 and the dernier tournoi du Grand Chelem. Sa 31e et dernière finale of him? Wimbledon 2019.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *