Skip to content

Trophées du rugby novice 2022 en Haute-Garonne : vote for one of the best sport of Fédérale 1 et Fédérale 2

the important
Vous avez rendez-vous, jusqu’au 20 novembre, pour voter en ligne sur le web website de La Dépêche du Midi so as to learn the meilleurs joueurs et joueuses du novice rugby de Haute-Garonne. They they usually have been rewarded by a ceremony organized for the first decade of the chain. Place aux joueuses de Fédérale 1 et Fédérale 2.

Lucie Barrère (Montréjeau-Magnoac FC), 20 years previous, demie de mêlée

Lucie Barrere

Lucie began rugby on the age of seven years in Montréjeau. Après être passée par toutes les catégories du membership, elle half jouer en senior du côté de Castelnau-Magnoac pour pouvoir évoluer à quinze. The demie of mêlée, handed by the Midi-Pyrénées jeunes alternatives, reported for her deuxième season avec Castelnau-Magnoac the title of champion d’Occitanie l’année dernière et s’incline en demi-finale du Championnat de France contre le Racing 92 Aide-soignante en parallèle, Lucie voulu posséder une double license à Montréjeau et Castelnau-Magnoac. Même si elle ne joue plus avec le membership de son enfance de ella, elle y garde et une forte attache.
“Je suis éducatrice, c’est le membership qui m’a fait grandir, c’est un moyen de leur rendre la pareille”, affirms l’interestee pour qui le rugby est le moteur de sa vie. « J’ai aussi fait de l’arbitrage pendant 3-4 ans pour toujours être dans le rugby sans jouer. Pour moi, c’est plus le travail qui est à côté du rugby que l’inverse. »

Agathe Felut (TOEC-TOAC-FCT), 25 years previous, 2nd or third yr

Agathe Felut

Agathe Felut

Bretonne d’origine, Agathe entame cette année sa dixième année de rugby. Pour elle, tout a commencé à Quimper à 15 ans dans le membership où son père de la était président. Avec des frères qui faisaient du rugby aussi, la deuxième ligne est tombée dans le ballon ovale tout naturellement même si «une Bretonne qui fait du rugby ce n’est pas commun, c’est sûr», avoue-t-elle. Aujourd’hui au TTFCT, celle qui peut aussi jouer numéro huit est également passée par La Rochelle pendant ses études de ella. Après avoir joué à 7 avec les « jaune et noir », elle a suivi l’évolution du membership toulousain in starting à 7 pour passer à 10 puis à XV. « C’est bien de jouer à XV. En tant qu’avant, il ya plus de choses à faire à quinze qu’à dix. C’est une bonne selected que ça se développe », explains la joueuse. Restauratrice à côté du rugby, Ella Agathe hopes that this nomination will meet a coup de projecteur sur la part féminine du TTFCT. « On est indépendantes donc si ça peut nous permettre de faire comer des nouvelles joueuses, c’est très bien ».

Marion Margarit (Grenade Sports activities), 29 years previous, middle

Marion Margaret

Marion Margaret

Marion fait partie des cadres de l’équipe féminine de Grenade. Since he entered his dixième season at his membership, he found rugby in Benjamin after the settlement between La Vallée, Bruguières and Saint-Jory. She discovered herself with the oval ball that lui failed and after a passage in cadettes du côté de Saint-Orens, she positively rejoined Grenade due to a buddy of hers. «They’re père de la était entraîneur à Grenade. Ils voulaient monter une équipe senior donc elle envoyé des messages à plein de gens et j’ai dit que j’étais de l’aventure», Marion mentioned. Polyvalent, the 29-year-old woman occupies this season on the put up of the middle, however she will be able to additionally take off the posts from the charnière «when the manque, I have to take off a bit of the partout», ironise-t-elle. Timide de nature, la vice-capitaine ne s’attendait pas à une telle nomination. « Les entraîneurs font toujours ça dans notre dos. Cette nomination m’a angoissé. Je ne suis pas vraiment à l’aise dans ces moments-là. »

Amandine Rives (Toulouse Cheminots Marengo Sport), 23 years previous, demie d’ouverture

Amanda Rives

Amanda Rives

Bercée dans une rugby famille, Amandine s’est initiée au ballon ovale avec l’équipe UNSS de son lycée. After a brief passage to Castres, courtesy of a fracture of the clavicle, the 23-year-old arrived at Toulouse Cheminots Marengo Sport. “I debuted with the copines du lycée et lastly il n’y a que moi qui ai continé within the membership”, mentioned she celle who’s going to enter her sixième season au sein du TCMS. Ailière, puis middle, Amandine occupies aujourd’hui le put up de demie d’ouverture. « Je préfère jouer 10 parce qu’on a plus la principal sur le jeu. J’aime avoir des responsabilités et conduire l’équipe », avoue the vice-captain of the TCMS. At the moment on the école de kinesithérapie, Amandine can be accountable for repairing the petites blessures de ses coéquipières. «I am in command of the petits bobos, greater than I desire to be on the terrain, and you are not going to complete the type of gear. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *