Skip to content

XV de France. Ramos brille, le paradoxe Macalou… Le bilan de la tournée d’automne des arrières

Thomas Ramos a bien profité de l’absence de Melvyn Jaminet, blessé, pour briller lors de cette tournée d’automne avec le XV de France. (©Icon Sport)

Vainqueur du Japon to Toulouse (35-17), French XV a ponctué sa auto tour par un sans faute. Un 3/3 qui fait désormais une série de 13 succès de rang pour les hommes de Fabien Galthié, de plus en plus désignés as le favori n°1 pour la Coupe du monde 2023. Avant de parler du Mondial, place au bilan of those November assessments. After the advances, place désormais aux arrières.

Charnière : Romain Ntamack brouillon

Undéboulonnable, la charnière de Toulouse Dupont-Ntamack a semblé grippée. Très surveillé, my sous stress par les défenses australiennes et sud-africaines, antoine dupont a fait bien moins de différences, et a surtout pu pendre moins d’initiatives personnelles. Son jeu de él au pied d’occupation, lui, est désormais précieux. Sa tournée of him on the finish of a carton rouge, they’re his first professionnel. Maxime Lucuhabituelle doublure, l’a suppléé avec justesse face aux Boks, mais a été plus en dedans quan il s’est retrouvé dans la peau du titulaire face au Japon. Baptiste Couilloudlui, ne peut espérer mieux qu’un place de n°3 dans la hiérarchie, tant les deux premiers sont instalés.

In no. 10, Romain Ntamack, tout juste de retour de blessure, s’est contenté de rester dans la sobriété, manquant logicalment de rythme. Il ne s’est guère mis en avant, et a même été brouillon contre le Japon. Le bilan est mitigé. Matthieu Jalibert, lui, a porté du tonus à chacune de ses entrées, forçant même la décision face à l’Australie. Sa folie de él a permis aussi de sceller la victoire des Bleus face au Japon. De quoi relauncher le débaté entre les 2 joueurs? If Galthié a félicité Jalibert, ce dernier n’a rien resendiqué et guarantee qu’il fera toujours are most of him, quel que soit are statut of him.

  • Romain Ntamack : 185 minutes
  • Antoine Dupont: 128 minutes
  • Maxime Lucu : 97 minutes
  • Matthieu Jalibert : 55 minutes
  • Baptiste Couilloud : 10 minutes

Heart : On no change pas une paire qui gagne

Galthié et son employees nous y ont habitués depuis le début de leur mandat: prime à la stabilité. 26 joueurs ont participated within the Grand Chelem 2022, 27 on the pris half à cette tournée d’automne 2022. Et au middle, the duo Fickou-Danty is titled à 3 reprises.

Touché au visage contre les Sud-Africains après un déblayage sauvage, jonathan danty a tout de même enchaîné face au Japon, alors qu’il aurait pu être mis au repos. Dans son model caractéristique de él, le Rochelais a usé de sa puissance de él pour mettre les Bleus dans l’avancée. Gros poison dans le jeu au sol, il a notamment gratté le ballon décisif à la dernière seconde de France-Australie. Sans être fulgurant, Gaël Fickou a fait le job à ses côtés, assurant son rôle de canalisateur derrière et de patron de la défense.

pour Yoram Moefana, titulaire à 3 reprises sur une aile, il a fallu faire preuve de polyvalence. À 3 reprises, il a été contraint de passer au middle en cours de match. Sa puissance of him to fait du bien aux Bleus, et avec 3 matches disputed in intégralité, il fait partie de ceux qui peuvent se targuer d’un bon bilan durante cette tournée d’automne.

Movies : for the time being on Actu
  • Yoram Moefana : 240 minutes (dont 147 au centre)
  • Jonathan Danty: 172 minutes
  • Gaël Fickou : 161 minutes
Le troisième ligne polyvalent du XV de France Sekou Macalou a livré une bonne prestation contre l'Afrique du Sud samedi.
Le troisième ligne Sekou Macalou a passé toute la tournée d’automne 2022 au submit d’ailier du XV de France. (©Icon Sport)

Ailier-Arrière : Ramos met the stress on Jaminet

Creator face au Japon de ses 20and et 21and essais, Damian Penaud est le facteur X du XV de France. Peu servi contre l’Australia, il ne lui a fallu qu’une seule event pour filer à dame et offrir la victoire aux Bleus. Penaud is aussi décisif qu’indispensable on this ligne de 3/4. Sur l’aile gauche, Moefana a fait le job pour compenser l’absence de Gabin Villière.

Lastly, c’est majoritaire Sekou Macalou qui la fait. Automobile avec les precoces blessures de Danty contre l’Afrique du Sud et de Fickou face au Japon, le Parisien a plus passé de temps sur l’aile que Moefana. Macalou, c’est un sacré paradoxe : le 3and ligne n’a joué aucune minute à son poste avec les Bleus cet automne. Ce fut la même selected cet été au Japon. Oui, il va vite, mais est-ce une answer viable lors des grandes matches? à voir. Quoi qu’il en soit, il guarantee completely dans ce rôle hybride d’avant/arrière placé sur le banc.

Lastly, au submit d’arrière, thomas ramos a parfaitement saisi sa likelihood et son bilan demeure très satisfaisant. Glorious at n°10 à Toulouse in ce début de saison, il a brillé à l’arrière en l’absence de Melvyn Jaminet, blessé. Authoritaire dans les airs, Ramos to his ne pas trop en faire, tout en lançant quelques contre-attaques bien senties. Et face aux perches, il a été très performant, avec 83.3% reussite (20/24) sur l’ensemble de la tournée d’automne. Sturdy stress to come back to the beginning line between Ramos and Jaminet, who will benefit from the tournée d’été 2021 for the suitable quantity 15 des Bleus.

  • Thomas Ramos: 240 minutes
  • Damian Penaud : 240 minutes
  • Yoram Moefana : 240 minutes (dont 93 à l’aile)
  • Sekou Macalou : 132 minutes
  • Matthis Lebel: quarter-hour

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Rugby dans l’espace Mon Actu. In a single click on, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favourite cities and types.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *